MONSIEUR-XAV
Portrait de cgelitti

Bonjour mon fils vient d'être diagnostiquer borderline. Ca a été un choc ca fait très mal de savoir que son enfant souffrira toute sa vie sans savoir pourquoi et que à ce que disent les docs il aura malheureusement une vie pas très heureuse. Si il y a des personnes qui sont borderline et qui voudrait parler avec moi j'en serai ravie car plus j'en apprendrai sur cette maladie (même si j'en sais pas mal) plus je pourrais aider mon bb.Merci

M

MONSIEUR-XAV
Portrait de cgelitti

boarder line ou état limite n est pas exactement une maladie mais plutot une personnalité. Je suis Boarder line et j ai maintenant 38 ans et je peux vous assurer qu avec l age, l experience de la vie et une famille à s'occuper (marié avec 1 enfant de 3 ans), la personne diagnostiqué BL change et devient moins "limite" dans sa vie quotidienne. Ne vous inquietez pas trop ;-)

Aneth25
Portrait de cgelitti

  Ce n'est pas une maladie.C'est un fonctionnement gênant.Cela est dû à ce qu'il a vécu.C'est souvent lié aux parents.Il ne faut pas écouter ceux qui vous disne qu'il ne peut pas en guérir .C'est faux.Il a dû se sentir à un moment abandonné.Je ne vous accuse pas.On ne se rend pas toujours compte de la répercussion de certaine choses sur ses enfants(je crois).Demander l'avis d'un autre docteur.Parce que si les docs ne sont pas foutus de vous aider et de vous conseiller c'est qu'ils sont incompétents.Une personne borderline n'est pas bipolaire mais hypersensible.

Aneth25
Portrait de cgelitti

   Tout d'abord ce n'est pas une fatalité . Il souffre sûrement déjà mais cela peut se traiter. Je me suis renseignée à ce sujet car on m'avait moi-même diagnostiquée un peu vite "borderline".Il est vrai que j'ai quelques traits de caractère qui ressemblent aux troubles de la personnalité borderline.Peut être que j'aurais pu le devenir (carences affectives ,mauvais traitements subis,dévalorisation ,abandon du père).Mais finalement malgré les épreuves et les problèmes psychologique qui en ont résulté j'ai su me stabiliser en travaillant sur l'estime de soi. Il existe une association qui d'après mes souvenirs(si ma mémoire ne me trompe pas) travaille activement sur ce sujet.Le psychiatre spécialisé visiblement dans ce trouble dit bien que c'est guérissable et que ce n'est pas ne fatalité.Vous pourrez trouver cela sur le net sur le site de l'AFORPEL.Je crois qu'il existe des psychiatres spécialisés dans le traitement de ce trouble.Je crois qu'il est nécessaire pour votre fils d'entamer une psychothérapie avec un psy spécialisé et compétent (malheureusement ce n'est pas toujours le cas).Peut être que des personnes de l'association pourront vous guider vers des psys compétents qui ne fassent pas de conneries en diangostiquant leurs patients à la va vite et n'importe comment et ne leur prescrivant des médicaments nocifs pour la santé(ça a été mon cas).Du coup je suis devenue réticente à aller voir un psy (surtout s'il ne me sert à rien et ne me sort que des conneries sur moi-même).Je m'y connais un peu en psychologie.C'est un sujet qui m'intéresse.Je vous conseille également le livre de Christophe André(un psychiatre reconnu) "Libres,imparfaits et heureux :pratiques de l'estime".Ses conseils m'ont beaucoup aidée et sont très efficaces.

loliluso
Portrait de cgelitti

Non je n'ai jamais dit qu'il était bipolaire et non les tpl sont malades et cest une grave maladie mentale qui se situe à la limite de la schizophrénie et de la nevrose et malheureusement on n'en guéri pas par contre la ou les doc se trompe cest quon peut leur apprendre a etre moin malheureux et a controler leur emotions  cest tres dur tres déstabilisant l'association maide beaucoup. 

Sujet vérouillé