Enfant adopté : pourquoi faut-il le lui dire ?

Publié par Psychonet Production le Vendredi 27 Septembre 2002 : 02h00
-A +A
La construction de sa personnalité s'avère plus complexe quand on a été adopté. La bonne attitude, du côté des parents adoptifs ? Attribuer à l'enfant le droit de connaître ses origines. Un droit essentiel pour bien grandir… Explications avec Anne-Marie Barreau, pédopsychiatre.

Des raisons à expliquer

Tout individu a besoin de construire sa personnalité sur une réalité, et pour cela connaître précisément son histoire familiale, ses origines. Il est donc fondamental qu'un enfant adopté, même à la naissance, connaisse son passé. Les parents adoptifs devront donc aborder la question avec sincérité… en se gardant bien de cultiver le mystère : « Les parents doivent absolument évoquer les raisons de l'adoption », insiste Anne-Marie Barreau, pédopsychiatre. On doit non seulement expliquer à l'enfant les facteurs qui ont poussé sa mère biologique à le confier, mais aussi ceux qui ont motivé sa « nouvelle » famille dans l'acte d'adoption. Sans ces explications, l'enfant vivra son adoption comme un abandon et risquera d'éprouver de la colère. Il se demandera « ce qui cloche chez lui » et culpabilisera. Les conséquences ? Agressivité, colère, repli, troubles de l'image de soi...

Faire le deuil pour bien grandir

« Les enfants adoptés ont besoin de savoir dans quelle histoire familiale ils s'inscrivent et de se situer par rapport à leurs parents, à la fois biologiques et adoptifs. Ensuite, ils apprennent à intégrer, puis à accepter les deux », poursuit Anne-Marie Barreau. La difficulté pour les enfants adoptés est bien de faire le deuil de leur famille naturelle, de leur héritage, de leur culture. Un deuil qui ne doit ni être nié, ni être évité mais passer par un dialogue familial. Aux parents adoptifs, de leur côté, d'être persuadés que l'intérêt de l'enfant pour ses origines n'est en aucun cas révélateur d'une absence d'amour pour sa famille de coeur

Publié par Psychonet Production le Vendredi 27 Septembre 2002 : 02h00
A lire aussi
L'adoption : un " parcours du combattant " bientôt simplifié ? Publié le 02/04/2001 - 00h00

Ségolène Royal, ministre déléguée à la Famille et à l'Enfance, a présenté en Conseil des ministres son projet de réforme de l'adoption. Celui-ci comprend deux volets essentiels : la simplification de l'agrément et l'harmonisation des procédures des organismes attachés à l'adoption à...

Enfant adopté : le bon moment pour le lui dire Publié le 20/09/2002 - 00h00

Pas toujours facile de révéler à son enfant qu'il a été adopté. Pourtant, la vérité doit être dite, et le plus tôt possible. Ensuite, il est essentiel de répondre aux questions de l'enfant, en toute simplicité…

Adoption, une histoire d'amour et de patience Publié le 27/04/2009 - 00h00

Les conditions pour adopter un enfant sont bien définies. Parfois, la loi francaise peut sembler bien compliquée. Alors où se renseigner, où trouver des explications fiables et les démarches à suivre ? Un portail Internet gouvernemental sur l'adoption est désormais disponible :...

Deuil d’un nouveau-né, comment le surmonter ? Publié le 08/10/2015 - 13h30

Perdre son petit enfant est un événement terrible. Tellement terrible qu’il semble impossible de s’en remettre. Et il est vrai qu’après cela, rien ne sera plus jamais comme avant. Pourtant, la vie doit continuer et il faut savoir que notre esprit, tout comme notre corps possède des...

Plus d'articles