marie louise
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes,

Je découvre ce forum et je lis vos questions sur l'endométriose. Pour ma part, je souffre de cette maladie - très méconnue c'est vrai - depuis presque 8 ans. Je suis sous pilule CERAZETTE qui permet de mettre "tout au repos", ce qui permet au moins d'avoir moins mal. Mais l'endométriose n'est qu'au repos jusqu'à la ménopause. Si j'arrête la pilule, elle repart de plus belle.

C'est une maladie très invalidante. Personnellement, elle m'a "bousillé" pas mal de choses : trompes foutues, ovaires polykystiques, fuites urinaires depuis un an et... zéro libido !!

Courage à toutes et n'hésitez pas à me contacter si vous voulez.

Amicalement - Fredaine

émeraude
Portrait de cgelitti
Bonjour Fredaine !

J'aimerais beaucoup parler avec toi car je crois que je suis dans le même cas que toi : endométriose depuis plus de 8 ans, "mise au repos" grâce à une pilule, Cycléane 30, avec laquelle je peux vivre à nouveau normalement. J'ai vécu des moments très difficiles, que je ne souhaite à personne, alors que j'avais 17 ans. C'est vrai, c'est une maladie hyper invalidante.
Maintenant, mon médecin me dit qu'il faudrait arrêter ma pilule d'ici l'année prochaine pour voir où ça en est, vu que pour l'instant l'endométriose semble étouffée par la pilule... Mais j'ai une peur bleue que ça recommence, et de revivre le cauchemar que j'ai vécu pendant plus d'1 an avant qu'on trouve cette pilule pour calmer tout ça.
Je suis mariée depuis 3 ans et pas de bébé bien sûr, vu que je prends très consciencieusement ma pilule.
Et libido, très difficile aussi...
J'aimerais avoir ton avis par rapport à l'idée d'arrêter la pilule pour voir ce que ça fait : perso j'y tiens pas, je préfèrerais qu'on me laisse tranquille le plus longtemps possible encore avec ça.
Je ne comprends pas pourquoi mon médecin se montre insistant sur ce point...
Merci d'avance !
anne
Portrait de cgelitti
bonjour, je suis moi aussi atteinte par cette maladie que j 'ai decouvert bien apres la naissance de ma fille .
Aujourd'hui je soufffre plus ou moins tout les mois mais on ne me propose rien hormis l'operation avec possibilite de récidive.
marie louise
Portrait de cgelitti
Bonjour
J'ai également connu ce problème. Mon dieu comme je me suis trouvée si emparée à l'annonce de cette maladie. Depuis toute jeune, j'ai souffert le martyre à chaque fois que j'étais réglée. A 29 ans, nous avons décidé d'avoir un enfant. Au bout de 2 ans comme je n'étais toujours pas enceinte je suis allée voir mon gynéco qui ne s'inquiétait pas plus que cela et laissa encore un délai de 6 mois. Au bout de 6 mois toujours rien. C'est alors qu'il a vu à l'écho un kyste si gros qu'il me dirigea vers un hôpital universitaire, qui pourrait peut être me sauver l'ovaire. Dans cet établissement, toute une série d'examen m'a été fait et verdict : endométriose. Une première opération pour enlever toutes les adhérénces et trois injections dans le ventre qui m'ont mise en ménopause. Trois mois plus tard une seconde opération pour enlever le kyste. Aujourd'hui j'ai deux beaux enfants et plus aucune douleur. Je ne peux que vous conseiller une intervention chirugicale qui se fait au niveau de l'abdomen et ne laisse aucune trace. Je mène une vie des plus normales aujourd'hui et je vous souhaite à toutes la même chose car c'est une vraie saloperie cette maladie.
A+
Sujet vérouillé