Endométriose, symptômes et traitements
L’endométriose touche une femme sur 10 entre 20 et 40 ans, ce n'est pas rien... Elle est trop souvent sous diagnostiquée et donc sous-traitée.Cette maladie est due au développement de muqueuse utérine en dehors de l’utérus qui, sous l’influence des hormones, saigne tous les mois avec pour conséquences des douleurs et la formation de nodules inflammatoires extrêmement douloureux.Pour les femmes qui vivent l’endométriose, les symptômes sont nombreux et dépendent des organes touchés. La douleur est presque toujours présente pendant les règles et souvent pendant l’activité sexuelle, mais il y a aussi souvent des problèmes digestifs. Et la fertilité est très souvent diminuée, à cause de lésions sur les trompes ou les ovaires.
Endométriose, symptômes et traitements

Articles

Reconnaître l'endométriose

Le diagnostic se fait souvent cinq ans après le début de la maladie. L'endométriose reste souvent ignorée ou sous-estimée. Pourtant une prise une charge médicale et chirurgicale peut venir à bout des douleurs et mettre l'endométriose en veilleuse...

Quelles sont les causes de l'infertilité féminine ?

L'âge est un facteur très important d'infertilité. En effet, il faut savoir que la fertilité chute progressivement avec l'avancée en âge : la probabilité mensuelle pour une femme d'être enceinte est de 25% à 25 ans à chaque cycle, puis de 12% à 30 ans et seulement de 6% à 40 ans. Mais il existe de nombreuses autres causes d'infertilité.

De nombreuses maladies et affections se traduisent par des douleurs au niveau du ventre. Quelles sont-elles et comment les distinguer en fonction des caractéristiques des symptômes ressentis ? Attention, si certaines maladies se traduisant par des douleurs au ventre sont bénignes, d'autres sont graves et relèvent des urgences.

Mal au bas du ventre

Le mal au ventre est un symptôme particulièrement fréquent chez les femmes. Très banal, il peut révéler de nombreuses affections, bénignes ou plus graves. Quelles peuvent être les principales causes d'une douleur dans le bas ventre ? Parallèlement, on retiendra qu'une douleur qui dure dans le bas ventre doit amener à consulter afin d'en identifier la cause avec certitude.

La majorité des grossesses surviennent dans les 6 premiers mois. Si ce n'est pas le cas, on peut parfois patienter un peu plus longtemps, mais pas trop. Quels sont alors les examens à réaliser pour connaître les causes d'une infertilité ?

Quand bébé ne vient pas, quelles sont les solutions ?

La stimulation de l'ovulation et les différentes techniques d'assistance médicale à la procréation ont considérablement progressé. Elles sont proposées aux couples qui n'arrivent pas à avoir d'enfant. Quelles sont ces techniques ? Leur principe, les chances de succès et dans quels cas les met-on en pratique ?

Mesdames, comment préserver votre capital fécondité ?

La fécondité est un capital inestimable auquel on ne pense pas forcément lorsque l'on est jeune. Or il faut veiller à le préserver très tôt. Chez les filles, c'est une préoccupation qui est précoce et qui coïncide avec la puberté. Alors que faire ou ne pas faire pour prendre soin de sa fécondité ? Réponses du Dr David Elia*.

Traitement de la ménopause : l'originalité de la Tibolone

La Tibolone est un médicament indiqué dans le traitement de la ménopause. Elle se différencie clairement du traitement hormonal substitutif de la ménopause (THS) et constitue de par ses propriétés originales une arme supplémentaire. Explications du Dr David Elia*.

symptômes de l'endométriose

L'endométriose toucherait une femme sur dix entre 20 et 40 ans. Elle est due à un reflux de sang menstruel hors de l'utérus, dans le ventre par les trompes, avec pour conséquence la formation de nodules inflammatoires extrêmement douloureux. Le point sur cette maladie avec le Dr Renaud de Tayrac, chirurgien gynécologue au CHU de Nîmes.

Puberté féminine, êtes-vous vraiment au courant ?

La puberté est un phénomène inévitable et pourtant pas toujours facile à accepter pour les jeunes filles qui la vivent. Car des changements surviennent qui ne sont pas tous désirés, alors que d'autres, très attendus n'arrivent pas aussi vite qu'elles le souhaiteraient. Mais connaissez-vous vraiment tous les phénomènes de la puberté féminine ?

Douleur au bas du ventre

Les douleurs pelviennes ou douleurs du bas-ventre sont fréquentes et la plupart des femmes les connaissent. Elles peuvent être aiguës ou chroniques. Les causes de ces douleurs sont multiples et doivent pousser à consulter.

Douloureuses, répétitives et parfois handicapantes, les dysménorrhées (règles douloureuses) sont particulièrement fréquentes chez les jeunes femmes. Quelles sont les origines des règles douloureuses ? Quelles sont les investigations et quels traitements peut-on proposer ? Le point avec le Dr David Elia*.

L'endométriose : maladie de femmes, maladie délaissée

On parle très peu de l'endométriose. Pourtant, cette maladie touche 6% des femmes ! Il est temps d'améliorer la prise en charge et le diagnostic de cette affection gynécologique, qui à un stade sévère peut se révéler handicapante dans la vie quotidienne, lorsqu'elle ne provoque pas des problèmes d'infertilité. Nous avons interrogé Delphine Ludzay, présidente de l'Association française de lutte contre l'endométriose.

La coelioscopie : deux en un

A l'aide de la coelioscopie, il est possible d'observer directement l'intérieur de la cavité abdominale. Et si nécessaire, de procéder à des actes chirurgicaux ventre fermé.

Règles douloureuses : un problème à ne plus négliger !

Les règles douloureuses constituent un problème chez 72% des jeunes filles de moins de 20 ans. De plus, elles sont responsables d'une perte d'activité estimée à 53%, avec notamment un absentéisme scolaire. Malgré tout, elles sont la plupart du temps négligées.

Pages

PUB