L'endométriose expliquée en vidéo

Publié par Blausen (Collectif) le Jeudi 19 Août 2010 : 16h57
Mis à jour le Jeudi 19 Janvier 2017 : 12h07
-A +A

Vidéo associée: 

Partager cette vidéo :

Publié le 19/08/2010
206 vues

L'endométriose est une affection de l'appareil génital féminin.

L'utérus se compose de trois couches : le paramètre (couche externe), le myomètre (muscle ou couche médiane) et l'endomètre (couche interne).

Chaque mois, au cours du cycle menstruel, l'endomètre grossit et s'épaissit pour préparer une éventuelle nidation d'un ovule fécondé. Lorsque l'épaississement de l'endomètre est terminé, un ovule est libéré par les ovaires.

Si cet ovule est fécondé, il se fixe à l'endomètre épaissi. Toutefois, en l'absence de fécondation, la couche superficielle de l'endomètre se décolle et est éliminée dans le cadre du cycle menstruel normal.

L'endométriose est une affection dans laquelle les cellules endométriales se fixent à des tissus entourant l'utérus, comme les trompes de Fallope, les ovaires, le gros intestin ou l'intestin grêle.

Pendant la phase du cycle menstruel dans laquelle la couche endométriale s'épaissit, les cellules situées à l'extérieur de l'utérus se développent également. Lors de l'ovulation et en l'absence de fécondation, les cellules endométriales présentes à l'intérieur et à l'extérieur de l'utérus sont éliminées, provoquant un saignement, des crampes intenses et des douleurs.

L'endométriose peut également avoir une incidence sur la fertilité de la femme. Un médecin peut poser un diagnostic correct et traiter cette affection.

A lire aussi
L’endométriose profonde Publié le 13/03/2017 - 09h04

L’endométriose se caractérise par le développement anormal de muqueuse d’endomètre en dehors de l’utérus. Au gré des variations hormonales, cette muqueuse s’épaissit puis saigne, pouvant selon sa localisation provoquer des douleurs et des lésions susceptibles notamment de mettre la...

Le patch contraceptif expliqué en vidéo Publié le 19/08/2010 - 14h57

L'appareil reproducteur féminin est constitué de l'utérus, des trompes de Fallope et des ovaires. Les ovaires sont des glandes en forme d'amande situées de chaque côté de l'utérus. Ils produisent les hormones sexuelles œstrogène et progestérone qui régulent le cycle menstruel féminin. En...

Infertilité Publié le 06/09/2001 - 00h00

En médecine, un couple est considéré comme infertile lorsque cela fait plus d'un an qu'il essaie sans succès de concevoir un enfant.

Quelles sont les causes de l'infertilité féminine ? Publié le 12/03/2010 - 00h00

L'âge est un facteur très important d'infertilité. En effet, il faut savoir que la fertilité chute progressivement avec l'avancée en âge : la probabilité mensuelle pour une femme d'être enceinte est de 25% à 25 ans à chaque cycle, puis de 12% à 30 ans et seulement de 6% à 40 ans. Mais il...

Plus d'articles