Endométriose : 3 techniques qui aident à tomber enceinte

Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 24 Avril 2018 : 10h32
Lorsqu'une grossesse se fait attendre, il faut rechercher une endométriose, qui est l'une des premières causes d'infertilité chez la femme. Cependant, il existe plusieurs techniques permettant à une femme atteinte d'endométriose de tomber enceinte.
© Istock

Pourquoi l'endométriose provoque-t-elle une infertilité ?

L'endométriose correspond à la migration de cellules endométriales en dehors de l'utérus. Ces cellules vont se développer sur les trompes, les ovaires, et parfois le tube digestif. Cela provoque des saignements internes et d'intenses douleurs abdominales pendant les règles. Lorsque ces cellules sont en abondance sur les trompes de Fallope, elles empêchent la nidation de l'embryon. Lorsqu'elles se situent sur les ovaires, les ovulations sont inconstantes. Ainsi, la probabilité de tomber enceinte est fortement diminuée, voire nulle dans certains cas.

PUB

Quelles sont les 3 techniques pour tomber enceinte avec de l'endométriose ?

Il existe des techniques pour aider les femmes atteintes d'endométriose à tomber enceinte. La première consiste à lever les adhérences présentes sur les trompes par voie chirurgicale, en général sous cœlioscopie. Lorsque cela ne suffit pas, on peut proposer une stimulation ovarienne pour provoquer l'ovulation. Enfin, lorsque ces 2 techniques n'ont pas permis de grossesse spontanée, un programme de fécondation in vitro peut être engagé, après stimulation ovarienne. Grâce à ces techniques, bon nombre de femmes atteintes d'endométriose ont pu mener une grossesse à terme.

La rédaction a sélectionné pour vous sur Amazon :
Publié par La Rédaction E-Santé le Mardi 24 Avril 2018 : 10h32
PUB
PUB
A lire aussi
Reconnaître l'endométriosePublié le 06/04/2010 - 00h00

Le diagnostic se fait souvent cinq ans après le début de la maladie. L'endométriose reste souvent ignorée ou sous-estimée. Pourtant une prise une charge médicale et chirurgicale peut venir à bout des douleurs et mettre l'endométriose en veilleuse...

InfertilitéPublié le 06/09/2001 - 00h00

En médecine, un couple est considéré comme infertile lorsque cela fait plus d'un an qu'il essaie sans succès de concevoir un enfant.

Quelle fertilité après une grossesse extra-utérine ?Publié le 06/04/2012 - 07h46

Aujourd’hui, une grossesse extra-utérine remet rarement en cause la fertilité. D’ailleurs, selon les gynécologues-obstétriciens, 60% des femmes qui ont fait une grossesse extra-utérine sont à nouveau enceintes dans les deux ans qui suivent....

Plus d'articles