martine
Portrait de cgelitti
Enfin une reconnaissance de l'existence de cette maladie, quant à moi, il y a environ 10 ans j'ai souffert de cette maladie, les gynécos (4) n'ont pas trouvé les origines de mes violentes douleurs, c'est un chirurgien qui m'a soigné en m'opérant à deux reprises.

J'espére que les jeunes femmes seront mieux soignées que moi et aussi prises au sérieux quand elles se plaindront de maux de ventres violents. Je suis au début de ma ménaupose, j'ai des désagréments mais évidement plus d'endométriose. Cette maladie m'a handicapée dans ma vie quotidienne pendant plus de 5 ans.

martine
Portrait de cgelitti
enfin ça bouge!ma maladie a ete decouverte a 12 ans au cours d une operation de l appendicite en 1973 le chirurgien a dit elle est trop jeune pour faire quelque chose !j ai eu mal au ventre pendant 26 ans sans arret avec douleurs epouvantable pendant les regles invalidante au point de ne pas pouvoir travailler certains jours ;les medecins et gyneco hommes disaient que ça passerait avec le temps   . j ai ete operee en 1997 a 38 ans on m a enleve l uterus et les ovaires j etais envahie de nodules endometriosique j usque sous les poumons maintenant ma vie a changee j ai encore des douleurs mais supportables si c etait les hommes qui avait ce genre de douleurs il y a lontemps que ça aurait bouge
clementine
Portrait de cgelitti
bien le sujet. Je vois qu'on en parle enfin.
Toutefois afin de me permettre de vérifier que j'ai souffert de ça
pendant des années je voudrai savoir qu'est-ce qui permet
d'identifer la maladie.
Maintenant je suis ménauposée -et je je ne supporte pas les
Traitements hormonaux-.
Parce que le mot "endométriose" n'a jamais été prononcé
devant moi.
Donc j'aimerais savoir quels sont les éléments du diagnostic
Sujet vérouillé