Steph31
Portrait de cgelitti

Bonjour,

J'avais 27 ans lorsqu'on m'a diagnistiqué un cancer du sein (carcinome infiltrant - hormono-dépendant - HeR2 négatif).

Heureusement pris très tôt, il n'a pas atteint les ganglions. J'ai donc subi "simplement" une tumoréctomie, couplée de 29 séances de radiothérapie.

Je suis sous hormonothérapie depuis maintenant 3 mois - Tamoxifene et des injections d'Enantone 3,75 mg à renouveler toutes les 4 semaines. Ce traitement m'a été préscrit pour 5 (longues...) années.

Je supporte très mal ce traitement, qui me fatigue énormément, et surtout me donne des bouffées de chaleur (environ 1 toutes les 1/2 heures - et en particulier la nuit, ce qui m'empêche de faire des nuits reposantes et réparatrices). J'ai également remarqué une sécheresse de la peau ainsi que des soucis gynéco qui reviennent une fois de temps en temps ...

J'ai également beaucoup de mal à me dire que, à 28 ans, je suis "castrée chimiquement". Pour la petite histoire, nous essayions d'avoir un bébé avec mon conjoint lorsque j'ai été diagnostiquée. Je n'ai donc pas la chance d'être maman. Mais espère pouvoir l'être un jour.

Est ce que quelqu'un a déjà eu ce traitement auparavant et a eu ou voulu un bébé après?

Merci d'avance pour vos témoignages, qu'ils soient réconfortants ou non.

Steph31
Portrait de cgelitti

Bonjour,

 

Pour ma part, j'avais 30 ans quand on m'a diagnostiqué mon cancer du sein. Heureusement pris assez tôt, il n'a pas atteint les ganglions non plus. Après mon opération, j'ai suivi un vingtaine de séances de chimiothérapie + 5 semaines de rayons.

Aujourdhui, je suis sous tamoxifène pendant 3 longues années aussi...

Cela fait maintenant deux ans que je suis sous ce traitement, et comme toi j'avais pas mal de bouffées de chaleurs. La bonne nouvelle c'est qu'elles ont disparus aujourd'hui. De mon côté, il s'agit plus d'un problème de poids, puisque j'ai pris au cours de ma maladie plus de 5kg, et j'en ai perdu 3 à ce jour. 

Toutefois, je me sens un super forme, je fais du sport 3 à 4 fois par semaine, mes kgs sont très difficile à perdre. Il y a, je pense, un lien avec le tamoxifène.

Enfin, comme toi lors du diagnostic de cette p***** de maladie, mon mari et moi souhaitions un bébé. Mon gynécologue m'a proposé de consulter un spécialiste de la fertilité car la chimiothérapie diminue les chances d'avoir un bébé ou provoque des problèmes de sterilité. 

Je suis donc aller voir ce spécialite, qui m'a proposé de faire un prélèvement d'ovocytes. 

On m'a donc prélevé pas moins de 8 ovocytes, qui sont maintenant au congélateur grâce à la technique de vitryfication.

Passé les 5 ans, soit nous ferons un bébé "naturellement", soit grace à cette technique et par FIV du coup.

Compte tenu de ton "jeune" age, tu as toute les chances de ton côté pour réussir a avoir un bébé sans avoir recours à cette technique, qui je te le précise et très très douloureuse.

Je comprends ta détresse et ton impatience, 5 ans c'est très ou trop long quand on souhaite un bébé.  Mais il faut garder le moral et profiter de la vie au maximum pdt ce temps.

Après tout, il faut que tu prennes soin de toi pour que tu puisses accueillir ton bébé en grande forme et en pleine bonne santé !! 

La France est en retard au sujet des mères porteuses et c'est bien dommage, car dans notre cas, on aurait une vrai bouffé d'oxygène apres une telle épreuve !

Bonne continuation à toi, 

Sujet vérouillé