soleil
Portrait de cgelitti
Bonsoir,

Sa va faire 4 mois que je suis arreté suite a un divorce qui ma fait plonger dans une depression et maintenant j'ai peur de reprendre le travail , des soirs j'ai qu'une envie de pleurer je prends 3 antidepresseur effexor50mg et un sommenifère zolpiden10mg et 3 anxialitiques alprazolam 0.25mg; Je voudrais savoir si des gens sont dans ce cas car moi si j'oublie de prendre le sommenifere je ferme pas l'oeil de la nuit plus sa va et plus je me demande si je pourais arreter les cacher j'ai plus envie de rien faire juste de rester chez mais parents.Mafemme ne ma pas appeler une fois et le pire dans tous cela je devrais passer devant le tribunal pour le divorce en septembre et la j'ai peur que sa ne fasse qu'enpirer.

Merci pour vos temoignages.Sur les cachets ou si vous vous avez eu peur de reprendre le travail ou tout ce qui en raport ace que j'ai ecris.

Encore merci

Anne-Marie
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Je voulais te dire qu'il faut que tu t'accroches même si tu ne suportes pas ce qui se passe en ce moment dans ta vie dit toi que c'est un mauvais passage et que des gens t'aime et que la bie est faite aussi de belles rencontres.
Les médicaments que tu prends en ce moment peuvent t'aider mais il faut que tu essaies de diminuer petit à petit la dose car sinon on en dedevient très dépendant et en plus les anti-dépresseurs n'enlèvent pas la douleur et le chagrin moi je trouve qu'il vaut mieux craquer un peu dans la journée en pleurant un bon coup et d'essayé d'en parler cela est beaucoup plus efficace.
Pour le moment cela te paraît compliqué mais il te faudra du temps et tu verras que tu accepteras mieux ce divorce.
Moi aussi je traverse un moment très difficile depuis trois mois car j'ai operdu mon mari qui est décédé d'un accidentvasculaire cérébral et pendant trois mois j'ai pris beaucoup de cachets: somnifères, anti-dépresseurz, anxolitiques etc, mais depuis 10 jours j'ai décidé d'arrêté car je me suis rendue compte que mon chagrin était toujours là, alors je pleure plusieurs fois dans la journée mais après je me sens mieux et je vois quelqu'un pour en parler.
Je pense que mon mari ne voudrait pas me voir souffrir et que il y a encore d'autres moments heureux que je vais sûrement vivre.
Si tu veux m'écrire pour que l'on discute ensemble n'hésite pas et même si tu veux me donner tes coordonées je prendrais un petit moment pour essayer de discuter avec toi et de t'aider à mieux vivre ce moment difficile de ta vie.
Bon courage et accroche toi.

Anne-Marie:
Mail: ananamaria.despres@wanadoo.fr

soleil
Portrait de cgelitti
Au lieu de t'abrutir d'anti-dépresseurs et de somnifères essaye plutôt des méthodes naturelles de relaxation , sophrologie où des tisanes déstressantes, il faut que tu laches la pression. Il faut aussi que tu fasses appel à tes amis. Faîtes ensemble des choses qui te plaisent où tu pourras peut être te défouler, déverser toute cette tension qu'il y a en toi. Va de l'avant, pense que ton mariage c'est une page tournée et que tu as maintenant d'autres belles choses à vivre avec d'autres personnes. Pour le travail passe le pas, au début peut-être que tu ne te trouveras pas très performant puis la confiance reviendra au fûr et à mesure. Les anti-dépresseurs ne règlent pas les problèmes et s'ils n'ont pas d'effets positifs cela ne sert à rien de continuer à en prendre, le naturel, il n'y a que ça de bien.
maithe
Portrait de cgelitti
pouver vous me dire se ké alprazonlam esce pour guérire de lalcool
Sujet vérouillé