En attendant le vétérinaire...

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le 10/04/2007 - 02h00
-A +A

Votre chien a ingéré une substance toxique ou a été victime d'un accident ? Avant l'arrivée du vétérinaire, certains gestes ou soins d'urgence peuvent le sauver mais certains autres sont à éviter !

Ingestion de substances toxiques

Les produits ménagers, plantes et médicaments représentent souvent un danger lorsqu'ils sont laissés à la portée de votre animal : il risque en effet de jouer, de mordiller et d'ingérer ces substances souvent toxiques. Dans ce cas, n'essayez pas de faire vomir votre ami car certains produits peuvent induire des brûlures de l'oesophage et de la bouche. Contactez au plus vite votre vétérinaire qui apportera les soins appropriés en fonction du produit ingéré.

Plaies, hémorragies

Si votre chien ou chat a été mordu ou s'est blessé et présente une plaie cutanée, vous pouvez la nettoyer à l'aide d'isobétabine. Le mercurochrome est à proscrire car il est toxique pour les chats. Mais attention, une petite plaie d'apparence banale peut cacher une plaie plus profonde et une infection peut se développer, surtout lorsque votre ami a été mordu. Dans tous les cas, il est préférable de demander l'avis de votre vétérinaire qui suturera la plaie ou administrera des antibiotiques si cela s'avère nécessaire. Lorsque votre animal saigne abondamment, il convient de comprimer la plaie pour réduire l'hémorragie avant l'arrivée du vétérinaire. Un bandage compressif peut être utile dans certains cas.

Publié par Anne Pensis, vétérinaire le 10/04/2007 - 02h00
Notez cet article
Vous devez être connecté à votre compte E-Santé afin de laisser un commentaire
PUB
A lire aussi
La rage chez le chien et le chat Mis à jour le 07/02/2005 - 01h00

La rage est une maladie provoquée par un virus qui se propage dans l'organisme via les nerfs. La gravité de cette maladie et le risque de contamination de l'homme imposent une prévention efficace.

FIV : le SIDA du chat Publié le 08/07/2013 - 12h51

A l'instar du SIDA de l'homme, il existe un virus d'immunodéficience acquise chez le chat. Il s'agit du FIV (virus d'immunodéficience féline). Bien qu'il appartienne à la même famille que le HIV, aucune donnée actuelle ne suggère une possible transmi...

Morsures de chien : prévenir avant tout Publié le 03/08/2016 - 11h06

Les morsures de chien sont hélas fréquentes. Les prévenir est une nécessité qui repose en grande partie sur les parents et les propriétaires de chien , lesquels doivent expliquer aux plus jeunes les quelques mesures de prévention .

Plus d'articles