sandrine k
Portrait de cgelitti
Je viens de perdre mon frère, le 05/06/06, à l'âge de 53 ans, d'une embolie pulmonaire foudroyante. Il aimait la vie, il était papa d'un petit garçon de 12 ans, avait une femme qu'il adorait, une maman de 80 ans qui risque de mourir de chagrin. je suis sûre que ce drame aurait pu être évité. Il venait de passer 3 semaines à l'hôpital pour une lombalgie aïgue, sous morphine, sans que la douleur ne soit complètement enrayée. Il n'était plus sous anticoagulant car il avait fait une allergie à l'héparine. Les médecins n'ont rien donné d'autre en remplacement. Le 26 mai, il retournait à son domicile, toujours sous morphine. Ne bougeant presque pas de son lit, personne ne s'en est inquiété : ni le rhumatologue qui l'a vu le 31/05, ni le médecin traitant qui est venu à domicile le 1er Juin. Pour eux, quelques pas (de son lit aux toilettes) par jour devaient suffire. Le lundi de Pentecôte, à 9 h 35, tout était fini en quelques minutes, les pompiers et le samu n'ont rien pu faire. La vie ne lui a laissé aucune chance. Jamais, je ne m'en remettrai. Je n'arrive plus à faire à manger, à travailler, à faire mon ménage, à m'occuper de mes 2 enfants. Je ne le reverrai plus jamais et ce qui me rend le plus malade, c'est de me dire que tout cela aurait pu être évité. Je vous en prie, aidez-moi !
sandrine k
Portrait de cgelitti
si je suis croyante mais je me pose des questions quand mon papa a été hospitalisé j'ai prié tous les soir et il est decedé donc j'ai du mal. L'association c'est avaac tu trouvera leur coordonées sur internet ou sinon il faut prendre un avocat privé. il faut dire à ta belle soeur que son mari qe serait battu pour elle ou son fils si ca leur etait arrivé c'est comme ca que j'ai convaincu ma mere
jocelyne
Portrait de cgelitti
Cela fait aussi à peu près 3 semaines que le dossier a été demandé. Mais c'est ma belle-soeur qui a envoyé le courrier car il fallait sa photocopie de carte d'identité que moi, je n'avais pas. Car mon frère étant marié, je ne peux rien demander à la place de ma belle-soeur. Aussi, je pense que cela va être difficile. Je vais ce week-end chez ma maman (qui vit à 8 km de ma belle-soeur), je vais essayer d'en savoir plus. Mais je pense que mon frère a vraiment eu le minimum d'examens : juste 1 scanner (alors qu'il avait été opéré en 2003 d'une hernie discale à Dijon), 1 électrocardiogramme, et c'est tout. Je me demande même s'ils lui ont fait des analyses de sang pour voir si celui-ci était fluide ou non ! Ils se contentaient de lui administrer de la morphine (il paraît que c'est le médicament à la mode !). Je ne sais pas si tu es croyante, moi ça dépend des jours, mais il y a des moments où j'ai l'impression que mon frère me pousse à chercher à comprendre, à approfondir ce qui lui est arrivé...
sandrine K
Portrait de cgelitti
je te donnerai la semaine prochaine les coordonnées lde l'association (je l'ai chez moi la je suis au travail) pour le dossier medical tu sais moi ils disent qu'il y a deux imageries qu'ils n'ont pas imprimé (on a juste les compte rendu, c'est facile de l'ecrire sans imagerie) comme par hasard celle qui permette de deceler l'embolie c'est a dire l'echo doppler les membres inferieur et l'echo cardiaque (peut etre que ton frere les a passé) je pense de toutes les facon qu'a partir du moment ou ils savent que l'on cherche il enleve ce qui peut etre genant.

Les medecins experts en fait c'est l'association qui les nomment en ton nom effectivement il y a des frais que je ne connais pas encore mais une ami de ma mere a fait appel à cette association et elle a gagné. Ca peut marché.
Moi aussi au debut je voulais retourne à lhopital et dire ce que je pensais mais on m'a dit de ne rien faire pour ne pas courcicuité la procedure.

je suis comme toi je n'ai plus confiance en la medecine, des medecins qui sont censé nous soigner en fait nous tue, c'est pire que tout et en plus nous prennent pour des cons.

si ta belle soeur croit en son medecin tu peut peut etre lui demandé qu'elle demande à son medecin : est ce qu'un anticoagulant aurait pu eviter l'embolie et si oui pourquoi en etant immobilisé il n'en a pas eu? elle verra la reaction de celui ci. Ou quelle se renseigne elle même sur internet sur la cause et la prevention des embolie pulmonaire. Elle aura la reponse et comprendra ta pensée peut etre. mais ca doit etre tellement difficile poue elle.
jocelyne
Portrait de cgelitti
Merci à toi, Sandrine, d'avoir répondu à mon message. Je ne suis pas allée sur Internet de quelques jours. Pour moi, la douleur est toujours là, du matin jusqu'au soir. Comme tu dis, c'est trop bête de mourir à notre époque suite à une jambe cassée ou à un mal de dos. Tant que l'on ne vit pas ce drame, on ne sait pas que cela existe. Moi, je ne crois plus en la médecine. Mon frère avait une "toubib" vraiment nulle, mais lui, lui faisait confiance. Il a été soigné dans un petit hôpital de province, par un "professeur" très bon, aux dires de ma belle-soeur. Mais moi, au fond de moi, je sais qu'il ne s'est pas occupé de mon frère comme il aurait dû le faire. Ma mère a déjà fait un infarctus et 2 AVC, mon frère aîné est cardiaque. Ils auraient dû prendre en considération ces facteurs de risques génétiques. Pour mon frère, il n'y a pas eu d'autopsie (ma belle-soeur s'y serait opposée !) et on n'a même pas encore reçu le dossier médical. J'attends de l'avoir reçu, mais seule (je suis la seule à être convaincue que cela aurait pu être évité), je ne sais pas par quel bout commencer. De quelle association parles-tu ? Et de quels médecins experts ? Une fois que j'aurai le dossier, je contacterai le médecin de l'Hôpital et lui dirai ma façon de penser, qu'il a tué indirectement mon frère. Mais si je le fais tout de suite, j'ai peur qu'ils "falsifient" le dossier. Ensuite, je dirai le reste à sa toubib (mais ma belle-soeur continue à croire en elle !). J'ai l'impression de me battre contre des moulins à vent...
sandrine K
Portrait de cgelitti
moi le dossier medical j'ai du l'avoir en 3 semaines. ca fait combien de temps que tu l'a demandé
sandrine k
Portrait de cgelitti
c'est encore moi, sur l'autre message du forum des probleme jambe lourdres.. ou je t'ai repondu, tu parlais moins de la douleur que tu ressentais d'avoir perdu un etre cher. moi au debut j'avais l'impression de ne plus aimer personne, on m'a retirer mon pere, celui avec qui il ne pouvait rien m'arriverai qui me protegerai toujours. mais il est plus la mais j'ai toujours voulu qu'il soit fier de moi alors j'avance comme cela, j'ai passer mon BTS dans le cadre de mon activité prof deux semaines apres son deces je voulais abandonner mais il n'aurais jamais voulu que je fasse cela alors je me suis battu j'ai revisé et je l'ai eu. Mon pere n'aurai jamais voulu que je me rend malade à ne plus rien faire il voulais que je me batte pour n'importe quelle epreuve et que je fasse face pour y arriver dans la vie. IL voulais cela parce qu'il m'aime et qu'il aurait voulu que je continu malgres tout et que je sois heureuse. Ton frer aurait voulu la même chose pour toi, sa femme et son enfant. Il faut continuer et toujours parler de lui pour que sa memoire soit entretenu et que son enfant se souvienne toujours de lui. Tout cela pour ses enfants, petit enfant ses neuveu niece...
Pour sa memoire et pour que cela ne se reproduise pas j'attaque l'hopital et le medecin generaliste (qui n'a pas prescrit d'anticoagulant) pour negligence. J'ai eu le dossier medical de mon pere, les resultat de l'autopsie... j'ai fait analysé ca par un medecin que je connais (les medecins entre eux se serrent les coudes donc j'ai eu du mal à trouver un medecin qui veuille m'aider) qui à tout analyser et qui m'a dit que je pouvais attaquer pour negligence. Donc j'ai pris contacte avec une association et des medecins expert vont analyser la chose donc voila
Sujet vérouillé