eugénie-Pulco
Portrait de cgelitti
Bonjour je m'appelle Aurélie et j'ai 27 ans. Il y a dix ans ma mère est décédée d'une embolie pulmonaire foudroyante. J'ai déjà lu plusieurs choses sur le sujet et je sais donc que le caillot passe dans le coeur pour ensuite être éjecté vers les artères pulmonaires, mais il me reste tout de même des questions sans réponses. En général on dit qu'il y a des antécédants médicaux, hors ma mère n'avait jamais fait de phlébites et n'avait jamais eu de problèmes particuliers alors comment ce fait-il qu'elle est eu ça et qu'aucuns médecins (du SAMU puis du CHU)n'ai pu la sauver? Et a t-elle souffert? Merci d'avance pour vos réponses. Vos témoignages sont les bienvenus
flo45
Portrait de cgelitti
bonjour marylisa
je suis la maman à sandrine K. Elle vous a transmis un poème.
J?ai lu vos correspondances. Je pense que cela lui a fait du bien de discuter avec vous
lily123
Portrait de cgelitti
Bonsoir Céline 35,

ta mère n'aurait-elle pas fait un oedème pulmonaire, car du liquide dans les poumons ça me fait penser à ça? A 25 ans je me doute bien que tu avais encore besoin de ta mère. Une mère est unique et ne se remplace pas. Je te souhaite beaucoup de courage ainsi qu'à toutes les personnes qui ont perdu un proche et un bon rétablissement à ceux qui ont eu la chance d'en réchapper.
Véronique610
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous...J'ai 20ans et ma maman est décédée le 6 octobre 2006 à 55 ans.Je suppose d'une embolie pulmonaire, c'est ce que les médecins de l'hôpital en cardiologie ont diagnostiqués quand maman est rentrée le 18 septembre 2006.Le médecin qui nous a expliqué en quelques mots le jour du décès,à l'hôpital, la nuit que maman a passé, il nous a dit qu'elle s'était beaucoup plainte la nuit (alors qu'elle gardait tous pour elle depuis qu'elle était à l'hôpital , elle a été courageuse), qu'elle avait passé une mauvaise nuit et qu'elle est partie au ciel étouffée dans son sommeil, qu'elle n'a pas souffert...il nous a dit qu'elle est décédée à 07h30, j'espère qu'il nous a pas menti!!!Que c'est bien vrai que maman n'a pas souffert en mourant!!!
Maman avait depuis ses 20ans, les jambes lourdes et avait de la rétention d'eau...Elle a eu un médecin qui l'a négligé, elle avait une confiance aveugle en lui..A la moitié du mois de juilllet 2006, maman se plaignait qu'elle vomissait beaucoup, ne buvait plus que de la soupe mais la vommissait également donc elle va chez son médecin traitant qui lui dit qu'elle une indigestion...La semaine d'après toujours pareil, elle va donc chez un autre medécin qui lui dit après consultation qu'elle doit aller d'urgence à l'hôpital car elle a une hernie ombilicale étranglée ainsi elle se fait opéré le jour même et reste 4 jours au lieu de 10 jours après l'opération..Elle revient à la maison pendant 2 semaines, une infirmière vient tous les jours lui faire des piqures dans le ventre...Le 18 septembre elle va à l'hôpital pour voir si sa cicatrice se referme bien et faire quelques tests que son nouveau médecin lui a dit de faire.Les medecins de l'hôpital gardent maman en cardiologie car, ils ont détectés une masse dans son oreillette droite et dans la veine cave inférieure.Le médecin en chef en cardio a reçu papa en lui disant qu'il fallait déboucher pour après opérer maman à coeur ouvert sinon il n'y a pas de miracle...
Le 25 septembre, maman monte en réanimation, soins intensifs pendant une semaine. Le 2 octobre, maman descends en cardiologie, elle a du passer un petscan sorte de sintigraphie avec un produit por détecter cette masse et trouver un moyen de l'enlever ainsi guerir maman...Elle le passe jeudi 5 octobre, un peu aprés son retour dans sa chambre,vers 16h45 ,quand nous sommes aller lui rendre visite elle était super contente, elle se réjouissait de revenir, elle nous disait qu'ils avaient enfin trouvés, qu'elle devait rester 2-3 semaines, faire de la kiné, puis 30 jours de convalencense puis retour maison....Vendredi à 7h30, les infirmiers passent dans les chambres et voient maman décédée...je me sens vide, on m'arraché une partie de moi, j'ai 20 ans et maman etait tous pour moi, ma mère, ma meilleure amie, ma confidente...merci de m'avoir lue, j'ai été longue, excusez moi!!!
morgan
Portrait de cgelitti
[QUOTE=morgan] bonjour tt le monde ma copine qui a 18 ans a fait une embolie pulmonaire du a la pillule est kel fumer son medecin lui a donner la pillule la plus fort allor ke cetait la premiere fois le soir ou elle est rentre a l'hopital elle a fait un infractus mais sans graviter heureusement elle est maitenent sorti de l'hopital elle se remait petit a petit mais je voudrai savoir si les douleur kel a encor dureront longtemp

je vous remercie d'avance[/QUOTE]
sandrine K
Portrait de cgelitti
je sais que les gens qui font des emboli effectivement tousser et que si on decele un caillot qui risque de boucher les arteres, ils peuvent mettre un filet à l'entree des arteres pulmo pour eviter que les caillots bouchent. Normalement elle doit etre sous traitement anticoagulant. Je sais que moi pour mon pere je suis aller chercher plein d'info et même si ca les derangent ils faut poser des question au medecins. dans tous les cas il faut garder le moral car cela fait beaucoup dans la guerison. bon courage
sandra
Portrait de cgelitti
je suis tombée sur vos témoignage et je vois qu'on se retrouve tous en face des mêmes questions.personnellement j'ai 46 ans j'avais une maman très âgée(89ans)qui avait de gros problèmes gynéco,en dernier elle devait souffrir plus quelle ne le disait mais je ne voyais rien!elle decide de se faire opérer et je lui dit qu'elle fait bien si ça doit la soulager!elle se fait opérer,ça se passe bien mais elle a mal! les infirmières la "bouge" pour qu'elle se lève moi je demande pourquoi elles insistent car maman a mal!mais elles me disent qu'il faut absoluement qu'elle se lève pour faire circuler son sang et pour éviter la phlèbite.alors je me mets a" bousculer" maman en lui disant "allez soi courageuse!il faut te lever marche jusqu'au fauteuil!elle souffre la pauvre mais le fait quand même car elle très courageuse et peu douillette!le lendemain midi elle mange un peu,on est contents!en fin d'après midi elle commence à souffler,à respirer saccadé,elle nous dis qu'on peut partir,je vais voir les infirmières et leur dit"maman respire fort elle doit être un peu énervée" elles répondent"ne vous inquiétez pas on s'en occupe".papa et moi sommes partis et 5heures après un coup de fil.....nous sommes arrivés,elle étaitmal,ne pouvait plus parler,elle a voulu nous dire quelque chose,on ne saura jamais car elle est tombée dans le coma et elle est décédée le lendemain matin quand je lui ai soufflé à l'oreille qu'elle pouvait partir,il était 8 heures et elle est partie.même si elle avait l'âge une maman reste une maman et je culpabilise:si seulement j'étais restée!!!les infirmières,elles,se seraient peut être plus bougées!!!ça fait 2ans et demi qu'elle est partie et ça fait mal quand j'y pense!heureusement j'ai une famille et ils m'ont aidée.je pense que face à ces situations nous sommes tous égaux et nos réactions, bien que différentes,se ressemblent,les sentiments de culpabilité et d'impuissance se retrouvent chez tous sauf que dans certains cas vient se greffer le sentiment d'injustice(face à un sujet jeune par exemple).bon ça fait 2ans et demi que je me tais,ça fait du bien d'en parler!excusez-moi , j'ai été longue et très égoÏste!pardon et bon courage à tous.que dieu vous aide à surmonter tout ça. __
ORIANA
Portrait de cgelitti
BONSOIR
J AI 24 ANS ET ON VIENT DE ME DIAGNOSTIQUER UN DEFICIT
da cunha
Portrait de cgelitti
bonjour a toutes et a tous

je comprend votre douleur car moi aussi j'ai perdu ma maman en aout 2005 d'une embolie pulmonaire !chose dont j'ai du mal à accepter!!!!!
de plus, je ne l'avais pas revu, ayant eu des complications suite à une opèration , je me suis retrouvé 18 jours d'hopital et apres 1 mois en grand centre de réeducation et quand le malheur est tombé c'etait en reeduc donc je n'es même pas pu aller a son enterrement et tout ça me reste sur le coeur
bon courage a vous tou (s .tes)
peut être qu'un jour on se retrouvera là haut je l'espère
joce
Portrait de cgelitti
bonsoir Sandrine,
Je suis dans le même cas que toi. Mis à part, que moi, c'est du décès de mon frère qu'il s'agit. Mon frère est décédé, apparemment comme ton papa, d'une embolie pulmonaire foudroyante. Il avait 53 ans. Il venait de passer 3 semaines à l'hôpital pour une lombalgie aïgue invalidante qui ne passait même pas sous morphine. A L'hôpital, il a soi-disant fait une allergie à l'héparine, que les médecins n'ont remplacé par aucun anti-coagulant. Quasiment immobilisé 24 h/24 h, ils l'ont renvoyé à son domicile au bout de ces 3 semaines, toujours sous morphine. Il ne marchait presque pas ! Il est décédé chez lui, le lundi de Pentecôte, en moins de 5 minutes sous les yeux de sa femme et de son fils de 12 ans ! Ni le SAMU ni les pompiers n'ont pu faire quelque chose. Je me torture l'esprit à me demander si avec des anti-coagulants, ce drame aurait pu être évité. Réponds moi ! On se comprend !
Sandra
Portrait de cgelitti
Bonsoir a tous, je me permet de vous écrire car j ai fait une embolie pulmonaire bilatérale, l année derniere a 20 ans(cette embolie je la trainais depuis Juin 06, je suis allée a lopital lorsque j ai atteint le point de non retour,sans exagerer je fesait 3 pas, et j étais essouflé, il etait moins une selon les medecins) donc, je suis restée 12 jours a l'hopital, et je suis sous Previscan jusqu'a .... je sais pas, les medecins me prolongent mon traitement trés souvent. Pour répondre a alexandra et belette 54, j ai cru avoir fait une rechute fin octobre, (j ai etait hospitalisée debut septembre) une nuit j arrivais plus a respirer, c etait horrible, j en pleurait tellement j avais mal, j ai pris ma voiture et suis allée aux Urgences, ils mon fait des examens, et mon dit que j avais peut etre un Infarctus, (je me suis dis a ce moment la que le sort s acharnait vraiment contre moi) finalement, (les medecins sont tres fort pour filer la frousse) je n avais rien, la syntigraphie n a rien révélé, et ma coagulation etait parfaite, moi j avais trés mal, mais ils mon renvoyé chez moi. Jusqu'ici j allais mieux, mais a l'heure ou j ecris ses lignes, quand je prend de grandes respirations, j ai une douleur horrible vers le dos, du coté droit. ca fait horriblement mal. Mais si je retourne a l hopital pour qu'on me dise que j ai rien ... Donc je vais aller demain faire une prise de sang. Ne jouons pas avec la santé, si vous ou vos amis ont mal, mieux vaut retourner a l hopital.

De plus j ai quelques questions a vous poser a tous. Les medecins n'ont jamais deceler l origine de mon embolie (je ne prend pas la pilule, je n ai pas eu de phlébite, aucuns antécédents dans ma famille ...) je voulais savoir si la cigarette + le café (5 tasses par jour) + le stress pouvait favoriser la formation de caillot, cela fait 2 semaines que j ai obtenu un poste a résponsabilités et ce sont les 3 piliers de mes journées (Clope,Café,Stress) et comme par hasard ma douleur me revient, y a t'il selon vous, une cause a effet??

Ps : Vos temoignages me font trés peur.

Pages

Sujet vérouillé