Eliminer la cellulite en combinant cryolipolyse et ultrasons

Publié par Jessica Xavier, journaliste beauté le Jeudi 02 Juin 2016 : 14h08
Mis à jour le Jeudi 02 Juin 2016 : 18h03
-A +A

Lipolyse, ultrasons, radiofréquence… les techniques pour dégommer la cellulite en cabinet ne manquent pas. Longtemps utilisées seules, ces méthodes minceur peuvent être associées pour plus d’efficacité et de précision. Le Dr Hugues Cartier, dermatologue, nous en dit plus.

Dans la lutte anticellulite, les températures jouent aux montagnes russes. Le principe du froid associé à la compression pour détruire les cellules adipeuses est reconnu par la communauté scientifique. Le chaud commence lui aussi à faire ses preuves. D’après les dernières avancées, l’association du chaud et du froid offrirait une synergie complémentaire dans notre quête de minceur.

Cellulite : l’effet du chaud et du froid

Pour lutter contre la cellulite, certaines techniques disponibles en cabinet ou institut vont soit détruire la cellule graisseuse soit la vider de ses graisses. Des graisses qui seront ensuite évacuées naturellement par l'organisme.

Il existe différentes méthodes non invasives qui utilisent le froid (cryolipolyse) ou le chaud (ultrasons focalisés, radiofréquence laser iode). Leurs effets seront les mêmes, mais les visées différentes comme l’explique le Dr Hugues Cartier, dermatologue : "Que ce soit avec le chaud ou le froid, les extrêmes vont avoir la même fonction : la destruction des adipocytes et leur élimination progressive. Selon le degré, on aura une action plus ou moins forte."

L’avantage avec le développement de ces nouvelles machines minceur est qu’elles offrent aux praticiens une palette de possibilités élargie pour des actes sur mesure: "à chaque machine va correspondre un type de cellulite, de profondeur de pannicule adipeux."

A chaque type de cellulite son degré de destruction

La lipolyse par la chaleur sera plutôt utilisée pour les graisses superficielles et diffuses quand la lipolyse par le froid sera plus efficace sur les amas graisseux, les poignées d’amour, le ventre.

Le Dr Cartier distingue les procédés : "la lipolyse par le froid sera plutôt destinée aux volumes, aux amas graisseux localisés situés entre 2,5 et 4,5 cm de profondeur. Avec la lipolyse par le chaud, on traite la graisse plus diffuse, avec un pannicule adipeux situé entre 1,5 et 3 cm de profondeur."

Par ailleurs, un certain degré de température sera privilégié selon le type de cellulite : "S’il s’agit d’une graisse très graisseuse ou d’une graisse avec de l’eau on n’utilisera pas la même technique car l’eau gèle à 0° quand les lipides contenues dans les adipocytes cristallisent à partir de +10°. Donc pour ce type de cellulite pas besoin de descendre dans des températures négatives", explique le Dr Cartier.

En fonction de la profondeur de la cellulite et de son type, il est possible de descendre jusqu’à -8°, -12° : "Plus on va descendre en température, plus on pourra aller en profondeur." Une descente qui doit être effectuée de façon progressive pour éviter de brûler la peau. À l’opposé, avec la radiofréquence par exemple la chaleur dans le derme peut atteindre 50 ou 60° sans brûlure des tissus environnants avec une température en surface de la peau d’environ 40°."

Publié par Jessica Xavier, journaliste beauté le Jeudi 02 Juin 2016 : 14h08
Mis à jour le Jeudi 02 Juin 2016 : 18h03
Source : Entretien avec le Dr Hugues Cartier
18ème Congrès IMCAS
A lire aussi
La radiofréquence, arme anticellulite ? Publié le 06/05/2016 - 11h14

Pour lutter contre la cellulite et les kilos superflus, il existe différentes techniques non invasives qui permettent d’éviter la lipoaspiration. La radiofréquence fait partie de ces techniques qui font fondre la graisse. En matière de minceur et de cellulite, il n’existe pas encore de...

Cellulite : comment fonctionnent les armes anti-cellulite ? Publié le 25/07/2016 - 18h44

Pour lutter contre la cellulite et l’effet peau d’orange il existe de nombreux procédés. Vous avez déjà essayé une crème minceur, le palper-rouler, les ultrasons ? Mais savez-vous réellement ce qui se passe au niveau des adipocytes ? Le Dr Garde, phlébologue, nous dit tout.

Traitement de la cellulite : quelle technique choisir ? Publié le 31/07/2009 - 00h00

La cellulite est une source importante de complexes chez les femmes. Comment s'en débarrasser ? Quelles sont les techniques disponibles susceptibles de faire disparaître ces zones graisseuses inesthétiques ? Le point avec le Dr Catherine de Goursac*, médecin esthétique.

Mincir avec les ultrasons Publié le 11/01/2010 - 00h00

Les ultrasons représentent une technique très intéressante pour agir sur le volume. La pratique est délicate et nécessite de contrôler de nombreux paramètres pour diminuer les graisses présentes sous la peau. Explications du Dr Catherine De Goursac*, médecin esthétique.

Plus d'articles