antidrog
Portrait de cgelitti
Bonjour, sous effexor+prozac depuis...10 ans(+/-?), j'entame un sevrage d'effexor car je subissais nombre de troubles en tous genres depuis plusieurs mois dont l'origine serait d'après les médecins un "surdosage" (période trop prolongée de ce traitement). Les troubles qui me pourissent la vie depuis plusieurs mois (grande fatigue,oedemes,bouffées de chaleur,prise de poids, malaise général,sensations de cerveau compressé, rhinites+maux de gorge+sinusites+oreilles"bouchées",visage+cou+yeux gonflés,ventre balloné et souvent douloureux, troubles intestinaux...), s'amplifient encore.... Toutes ces manifestations que je sens peuvent elles êtres des effets du sevrage vraiment ? combien de temps faut-il compter approximativement pour que des effets secondaires du sevrage s'atténuent?..et au-delà de combien de temps pourrait-il être raisonnable de penser que toutes ces manifestations ne peuvent venir vraiement que de là ?.... Par ailleurs, y-a-il des "trucs" qui permettent d'aider à limiter même un tout petit peu certains de ces effets secondaires ? choses déconseillées/recommandées dans l'alimentation, les boissons, des postures physiques, des activités physiques... merci pour vos conseils et retour d'expérience , même minimes ils me seront d'une grande aide car les avis médicaux que j'ai pu avoir jusqu'à présent me semblent tellement imprégnés d'ignorance qu'ils en viennent à bout du peu de courage qu'il me reste.... merci d'avance encore
Melo
Portrait de cgelitti
Quand un syndrôme dure des mois ou des années, quelles sont les solutions suggérées pour les personnes aux prises avec ce désastre ?
Patty
Portrait de cgelitti
Hello Christine , Caro , Farah , Nath...

j'entame mon cinquième mois sans effexor , je prends 3 gelules d'omega 3
et du neurobiane 1 par jour vers 17 heures . les angoisses sont toujours là
par intermittence mais toujours aussi violentes j'essaie de tenir bon   , je
commence a perdre mes kilos sans régime . je suis envahie par une immense
tristesse ce qui ne me ressemble pas . Parfois je desespère . Cela dit je sens
tout de même que les effets négatifs s'estompent . . Mon psychiatre nie tout
effets secondaires de l'effexor je ne comprends pas pourquoi..... le fait de
communiquer avec vous m'aide énormément ....
A quand chez nous une association de défenses des consommateurs ?????
A bientôt et je vous souhaite une bonne année 2009 sans tout ces méchants
effets secondaires et une vie plus paisible ....

farah
Portrait de cgelitti
salut nath
c'est mieux que t'ai arreté
fait des analyses pour savoir si tu fais pas des carences en fer ou autre
prend du berocca, mange bien et repose toi autant que tu le peux
courage
bises
Hope
Portrait de cgelitti
Saranne, tu donnes cette adresse: http://drugssequelles.blogspot.com/
mais ça ne fonctionne pas.....
Josy
Portrait de cgelitti
Bonsoir à tous
Je viens sur ce forum car mon fils qui va avoir 16 ans prend depuis 18 mois 1 effexor 37.5 par jour suite à une grave dépression. Il était suivi en thérapie par un psychiatre et le médicament lui était prescrit par une
pédo psy qui était en relation avec le psy.
Quand elle lui a prescrit de l'effexor elle nous a bien expliqué que ce médicament ne pouvait pas s'arrêter subitement mais progressivement.
Mon fils va bien aujourd'hui. En accord avec son psy il a arrêté ses séances de thérapie début Janvier. Hier il avait rendez-vous avec la pédo psy qui a décidé d'arrêter le traitement médicamenteux. Elle lui a dit : c'est bon tu arrêtes d'en prendre. Mon mari qui accompagnait mon fils lui a dit : mais je pensais que cela devait être progressif ! Elle lui a répondu après avoir consulté un Vidal : non il peut stopper comme cela. Si jamais ça ne va pas, qu'il revienne me voir je lui donnerai une autre molécule.
Je ne suis pas médecin mais je me demande si elle l'est vraiment. A la lecture de vos témoignages tout cela me fait très peur. Mon fils n'a pas encore 16 ans, il est en préparation d'apprentissage en boulangerie et fait actuellement une semaine d'école et 2 semaines en boulangerie de 6h du matin à 11h / 11H30. Il a un scooter. S'il a différents symptômes que vous décrivez saura t'il, arrivera t'il à les gérer ? Arriverons nous à l'aider ?
J'ai pris contact ce soir avec notre médecin généraliste qui m'a dit qu'il ne fallait effectivement pas arrêter ce médicament comme cela. Rendez-vous est pris pour samedi.
Que pensez vous de cette situation, connaissez vous des cas de sevrage chez des ados ?
Merci de vos réponses.
Une maman inquiète.
Zazou
Portrait de cgelitti
Pas trop encourageants tous vos témoignages... Je prends Effexor XL 225 mg/jour depuis un peu plus de deux ans. Maintenant, je suis enceinte, apparement une forte dose d'Effexor peut diminuer l'efficacité de la pilule ! Plus question d'attendre, j'ai commencé le sevrage il y a 2 jours mais je ne veux pas mettre plusieurs mois a diminuer alors, j'attaque. Je suis passée de 225 à 75mg/jour. Oui, j'ai mal de tête, oui j'ai des nausées et des vertiges et je suis crevée. Pour tenir le coup, je me dis que c'est les signes de la grossesse. C'est plus sympa comme cela.
En tout cas, je veux m'en débarrasser au plus vite même si ce n'est pas recommandé. Je ne veux plus de cette merde !!! Il y a quelques mois, j'ai arrêter le XANAX, j'en prenais entre 4mg & 6 mg/jour. Je ne voulais plus "m'empoissonner" alors j'ai tout arrêter d'un coup. J'ai été mal, que j'ai été mal mais en incapacité de travail, j'ai attendu à la maison que cela passe et après une semaine, c'était fini.
J'ai lu le livre de D. Servan "Guérrir", et je vais essayer sa méthode : Oméga-3, régime crétois, Accupuncture, 3x20 min. de sport/semaine, sommeil, etc.
Pour les crises d'angoisses, je prends des fleurs de Bach et cela m'aide. Effet placebo ou pas, je n'en sais rien. Après 2 ans de psychothérapie et presque 1 an d'analyse, je veux aller bien et me débarrasser de toutes ces molécules pharmaceutiques. Beaucoup de courage à tous et toutes qui vivent une dépression. C'est un chemin long et douloureux. Je n'y croyais plus mais après 3 ans, je pense sortir la tête du tunnel. Je ne sais pas pour combien de temps mais j'aurai appris que même moi, j'aurai été capable de sortir de ce tunnel.
KARINE
Portrait de cgelitti
bonsoir moi aussi je suis sous effexor 75 depuis maintenant 1 an et j'ai trés peur d'arreter. JE commence a ouvrir les gelules et enlever quelques billes à l'interieur pr vraiment le moins possible sentir les effets secondaires le plus qui me fait peur c'est les crises d'angoisses, les tremblements en faite tous les effets resentient quand on prend cette merde. JE vais y aller petit a petit je vous tient au courant et bon courage a tous et merci
pierre
Portrait de cgelitti
message bis...je peut etre de bon conseils sur les diverses facons de soulager un etat de manque posez moi vos questions si vous le voulez je jetterai un oeil de temps en temps pour vous donner les conseils que je pense etre le mieux pour vous et j en connais un rayon!!!!!!!!!!!!!
farah
Portrait de cgelitti
salut tout le monde!
ca fait longtemps que je suis pas venue!
nath, je t'ajoute à mes contact merci de ta confiance ma poule
moi ici -20 granules ds la dernière gellule, cava je tiens le coup et meme mal, je me refugie plus ds les medocs!
courage à tous
bises
margy
Portrait de cgelitti

bonjour a tous j ai prix le temp lire tout les temoigniage

tous somme dans le meme etat d effet du au sevrage

sertain temoigniage me toucher vus que je ressent les meme effet du au sevrage

moi perso j ai commencer apres mon divorce et la perde de mon bebe j etait telement anneantie que j ai etait hospitaliser durent 4 mois pour depression nerveuse et tentative de suicide

a se jour sa fais 6 ans que je prenez  effexor exel au depart j avez une dose maxi plus d autre medicament

au fil du temp j ai moi meme couper cour au autre medicament et garder que effexor vus qu il m ete dificile de le stoper meme diminuer les effets du au manque etait trop dure a suporter

en se jour depuis 1 mois j ai etait au toubib pour stoper cette saloperie le hiccc les effet du au manque me detruit

comme vous tous j ai les meme effet et je suie meme inpulsive et violente vus que je suie 100% nerveuse et supporte rien de rien meme un bruit

je devient folle pour mes proches et mes 3 enfants

que doije faire

quelqu un peu me guider sur la vois de la gerison j en peu plu et pour les mien je me sens mal seul mon lit me convient

je pense meme aller a la clinique pour etre entourée de specialiste quelque jours pour eviter que ma famille me vois dans tel etatmes cela me fais peur également

reponder moi svp voici mon msn eths2006@hotmail.com

 

Pages

Sujet vérouillé