bretonne35
Portrait de cgelitti

calcul dans le rein droit (rein en fer a cheval) ...après une urétéroscopie et deux lithroptities (échécs) l urologue décide d en rester la...

il m enlève la sonde demain.....quelqu un est t il dans mon cas ??? peut on garder des calculs dans les reins ??

mer ci si vous pouvez me répondre .....

bretonne35
Portrait de cgelitti

résultat aujourd hui j ai un calcul de 22 mm dans le rein droit ...j ai rendez vous urologue le mardi 29 mars...que va t il décider ??? pas de symptomes, pas d infections urinaires et l urologue m a prévenu que j aurais des calculs dans le rein pour le restant de mes jours...

je ne pense pas qu il va me laisser un gros calcul dans le rein ...peut etre la NLPC...opération lourde et difficile...je suis très angoissée mais bon...les résultats d analyses sanguin et urinaire sont bons...mon rein est en fer a cheval donc j évacue difficilement les cristaux...j en suis a mon troisième urologue je refuserai la sonde JJ j ai trop souffert pendant deux mois...

donc après trois interventions j en suis au meme point et meme avant les calculs étaient moins gros...

oui bon courage bien sur et a suivre mais je me prépare a l intervention à mon avis je ne vais pas y échapper...

je vous laisse mon adresse mail quinquasympa@laposte.net pour correspondre si vous le souhaitez...

 

Coletta26
Portrait de cgelitti

Bonjour Bretonne35,

je suis à quelque chose près, dans le même cas que vous : gros calcul dans un de mes reins, lithothritie déconseillée, échec de l'urétéroscopie parce que mon calcul est trop dur.J'ai une sonde JJ depuis plusieurs mois que je supporte très bien.Je ne pense pas que de garder un calcul soit la bonne solution, vu que celui-ci continue de grossir, lentement mais surement. C'est ce qui s'est passé pour moi, pendant que j'essayais tout un tas de méthodes naturelles, pendant plusieurs années, pour m'en débarrasser. Toutes ont échouées...Aujourd'hui, je suis à la recherche d'une solution parce que la présence de ce calcul me diminue considérablement, notamment par perte énergétique. Je pense que la solution sera chirurgicale, puisque le laser n'a pu, après 2 h 30 d'intervention, n'entamer que superficiellement mon calcul.

Quelqu'un a-t-il eu ce genre d'intervention et peut-il apporter son témoignage ?

Je pense me rendre dans une grande ville pour le faire traiter, parce que les chirurgiens des villes provinciales semblent dépasser par mon cas.

Avez-vous du  nouveau de votre côté ?

On peut se souhaiter mutuellement bon courage !

Coletta26

Sujet vérouillé