léonie86
Portrait de cgelitti
Je me suis retrouvee enceinte sous sterilet, ma situation actuelle ne me permettant pas de poursuivre cette grossesse, mon gynecologue m'a fait faire une IVG par RU 486, autrement dit par medicaments. Celui ci se fait en 2 prises medicamenteuses, apres la 1ere, j'ai eu quelques saignements, qui sont devenus plus importants apres la 2eme prise. Je pensai donc que "tout" etait fini. Mais le 1er janvier, une semaine apres la 2eme prise, j'ai fait une grosse hemorragie. Retour a la clinique et curetage en urgence a peine 20 mn apres mon arrivee tant les saignements etaient importants.

Tous ca pour dire qu'aucune méthode de contraception n'est totalement efficace (a part le preservatif), et qu'un avortement, qu'il soit medicamenteux ou par aspiration, comporte son taux d'echec, lourd de consequences sur la santé (grosse perte sanguine et anemie pour mon cas) et psychologiquement dures a assumer.

guerin
Portrait de cgelitti
j ai subit un ivg medicamenteux en janvier 2006 je n ai eu des saignements que pour la seconde de prise 14 ou 12 jours apres j ai eu un controle par mon gyneco comme il se doit par echo vaginale ou la il me confirme que tout est bien evacuer que je n ai pas besoin de curtage le mois qui suit j ai eu des regles donc la nous sommes au mois de mars avril rien et la je decide de faire un test de grossesse il s avere positive je prend rendez vous avec mon gyneco et la il m annonce que je suis enceinte de 3 mois et demi et le calvere de mon histoire commence je suis envoyes au chu de poitiers car il y avait grossesse a risque et que si je ne voulais pas cet enfant l interuption ce ferait sur poitiers sauf que 8 jour apres je vais a poitiers et on me dit que je suis enceint de 4 mois donc je ne peux plus me faire avorter en france si vous voulez en savoir plus sur mon histoire n hesitez pas je voudrais juste passer un message il vrai que cela est rare meme quand meme assez souvent cela se produit que les medicaments ne suffise pas pour moi en plus il y a eu une erreur medicale de faite mais je vous conseil au maman qu ils veulent avortees de prendre l intervention dhirurgicale je suis prete a repondre a toute celle qui s interroge car pour moi encore beaucoup de question restes sans reponse et de vous ecrire la grossesse que j ai vecu
taiana
Portrait de cgelitti

bonjour j'ai suivi une ivg il y a kelk mois et resultat des courses je viens d'apprendre aujourd'hui que je suis enceinte de 5 mois je ne comprend pas comment cela est possible car je suis censé avoir avorter , je suis perdu , je cherche des reponses ! aidez moi s'il vous plait

zaza
Portrait de cgelitti
passe au bloc dès que possible.
léonie86
Portrait de cgelitti

bonjour je voudrai s'avoir vous avait subit une ivg medicamenteuse comme moi mais votre enfant si il etait encort la . il et née en plaine forme ou pas 

stanislas
Portrait de cgelitti
stp aide moi je pense que c' est la mme histoire avec moi seulemnt dans mon pays les IVG sont interdites
ALEX
Portrait de cgelitti
[QUOTE=guerin] j ai subit un ivg medicamenteux en janvier 2006 je n ai eu des saignements que pour la seconde de prise 14 ou 12 jours apres j ai eu un controle par mon gyneco comme il se doit par echo vaginale ou la il me confirme que tout est bien evacuer que je n ai pas besoin de curtage le mois qui suit j ai eu des regles donc la nous sommes au mois de mars avril rien et la je decide de faire un test de grossesse il s avere positive je prend rendez vous avec mon gyneco et la il m annonce que je suis enceinte de 3 mois et demi et le calvere de mon histoire commence je suis envoyes au chu de poitiers car il y avait grossesse a risque et que si je ne voulais pas cet enfant l interuption ce ferait sur poitiers sauf que 8 jour apres je vais a poitiers et on me dit que je suis enceint de 4 mois donc je ne peux plus me faire avorter en france si vous voulez en savoir plus sur mon histoire n hesitez pas je voudrais juste passer un message il vrai que cela est rare meme quand meme assez souvent cela se produit que les medicaments ne suffise pas pour moi en plus il y a eu une erreur medicale de faite mais je vous conseil au maman qu ils veulent avortees de prendre l intervention dhirurgicale je suis prete a repondre a toute celle qui s interroge car pour moi encore beaucoup de question restes sans reponse et de vous ecrire la grossesse que j ai vecu [/QUOTE]
ludivine
Portrait de cgelitti
j'ai subis lundi une ivg par médicament, je n'ai pas eu de saigement a la clinique mais en rentrant chez moi, et le soir meme, plus de saignement, j'ai appeler la clinique qui m'a dis de revenir le mercredi en 8 pour faire une prise de sang et ensuite prendre voir ce qu'il se passait, je suis stressée, je ne sais pas du tout comment la suite va se passer, j'ai pas vraiment eu beaucoup de répponse a mes questions lundi, je suis a 56j d'ammenorée, il n'est pas trop tard pour l'aspiration, mais, je commence a reellement douter des ivg, et psychologiquement j'en prend un coup, je pensais que cette epreuve était derrière moi, mais en faite non, et j'ai toujour les symptome de la grossesse, nausée matinale, envie de manger tout et n'importe quoi et surtout mal aux seins, je commence a en avoir marre, j'aimerai parler avec des femmes qui sont ou qui ont été dans cette situation, merci a toutes
taiana
Portrait de cgelitti

tu es de quel pays ? si tu as de petit saignement tu devrait peut etr aler voir ton medecin pour savoir ou sa en é !

verte
Portrait de cgelitti
pouvez vous m aider , donnez moi votre avis je suis tres tres boulerverse triste peureuse .... le jour ou je tombais enceinte ma gyne m a conseille de prendre des medicaments je les ai pris resultat ca n a pas fonctionne j ai saigne (pas d hemoragie) alors apres ca oblige de me faire par aspiration et comme le medecin a l hopital etait tres cruelle ,meme avant l intervation chiru elle a été mechante , bien sur j avais tellement la trouille et apres aspiration ca fait 2mois je me retrouve encore un bout de morceau dans mon ventre q on m oblige de refaire l aspiration mercredi prochain et franchement je cherche tout pour connaitre si elle n a pas fait de faute professionnel pour son travail mal faite et je me soucie enormement car l autre medecin qui me fera mercredi proch me dit que j ai des risque a etre sterile , voyez vous comment l autre folle a pu me faire cela et depuis je ne dors plus je pleure mais je veux appeler un avocat et surtout si vous pouvez m aider ... je vous remercie
Gisou1405
Portrait de cgelitti
oui mais le préservatif peut se déchirer aussi, j'en ai fait l'amère expérience. Bon courage en tout cas.

Pages

Sujet vérouillé