DYSTHEO
Portrait de cgelitti
Bonjour,

J'aimerai avoir des témoignages et conseils de parents qui connaissent de près ou de loin cette situation.

Notre fils a commencé à marcher que vers 23 mois (déjà on se faisait du souci car il n'était pas très curieux comme bébé, il dormait beaucoup, souriait énormément.).

Puis il a eu beaucoup de retard au niveau langage : il est suivi depuis janvier 2004 par une orthophoniste et il a fait énormément de progrès (depuis l'été 2005 notamment), il commence à faire de belles phrases, il pose beaucoup de questions, même s'il faut parfois le reprendre au niveau grammatical ou dans sa prononciation des mots.

L'an dernier, en petite section, il n'a rien fait (il n'y allait que le matin). Il n'a jamais participé aux activités et restait dans son coin à lire (il adore les livres !!). Il a également eu beaucoup de mal pour accepter les règles de l'école (comprendre qu'il fallait rentrer dans la classe quand la cloche sonnait,... etc).

Cet année il a grandit et cela va beaucoup mieux. Par contre, comme il n'a rien acquis l'an dernier, il faut tout revoir cette année et il a beaucoup de mal à suivre le niveau des autres (forcément puisqu'il n'a rien fait en petite section). Il commence à faire une espèce de bonhomme avec une sorte de rond (souvent non fermé), des bras (parfois deux ou trois de chaque côté, il ne compte pas) et des jambes (également avec un nombre irrégulier). Par contre il n'oublie jamais les yeux, le nez, la bouche et les cheveux...

Niveau graphique c'est très difficile, et il n'arrive pas à découper avec des ciseaux.

Autres soucis de motricité (qui engendrent les soucis de motricité fine bien sûr) : il ne sait pas pédaler, monter les escaliers (il monte toujours marche par marche ce qui me met dans une colère folle quand on est pressés (on est au deuxième étage!)). Il a également du mal à faire des galipettes, mettre les boutons, souffler une bougie....

Mais je m'aperçois qu'il a fait énormément de progrès notamment au niveau langage.

C'est un petit garçon très heureux de vivre, mais il n'a pas confiance en lui. Il est toujours à me dire "maman, c'est comme ça ??" quand il met ses chaussures - pour ne pas se tromper de pied- ou quand il colorie -pour ne pas se tromper de couleur-.

Au niveau suivi, il va faire de la psychomotricité en groupe au cmp mais je me suis rendue compte que dans les enfants il y en a un un peu violent et j'ai peur que cela ne le fasse pas avancer.

Sinon je pense que ça peut lui faire du bien.

Sur les conseils de son instit il a vu une psychologue qui nous a dit qu'il manquait de maturité, qu'il ne faisait les choses que quand il voulait (ça on sait !!) et qu'il ne fallait plus l'aider pour certaines choses, le laisser faire TOUT SEUL pour qu'il prenne confiance en lui.

J'ai pris rendez-vous sur les conseils d'une association "dyspraxie" avec un médecin de l'hôpital de Garches (neuro-pédiatre). J'ai rendez-vous en mai.

Je ne sais que faire. En ce moment je ne dors presque plus parce que je compare toujours avec les autres enfants. Nous avons eu une réunion avec les instits, la directrice, et l'orthophoniste de Mathieu et on nous propose un redoublement de moyenne section pour l'an prochain (ce que nous voulions pour qu'il réaprenne les bases).

Je sais qu'il faut lui faire confiance, même s'il manque d'autonomie, il a fait énormément de progrès ce mois-ci, surtout en langage, mais au niveau dessin c'est catastrophique ...

Mon mari est beaucoup moins inquiet que moi, il dit qu'il faut faire confiance à Mathieu et qu'on ne lui fait pas assez confiance. En même temps, il n'a pas vu lui, les dessins et travaux des autres enfants de la classe de Mathieu, en novembre dernier. Je suis ressortie les larmes aux yeux.... c'est dur de ne pas comparer.

Merci pour votre aide.

mamanbonheurbis
Portrait de cgelitti
Bonjour, je découvre votre message aujourd'hui. Je vis une situation similaire avec ma fille aujourd'hui âgée de 9 ans. Elle n'a marché qu'à 26 mois. Surtout ne baissez pas les bras. Fonçez. Je ne connais pas l'age de votre fils actuellement, mais tenez bon. Notre chance est d'avoir rencontré un kiné (depuis l'age de 9 mois, elle allait chez le kiné 3 fois par semaine pour essayer de la stimuler.) qui lui habitué à soigner des enfants avec 'handicap" nous a orienté où il fallait. Chose que notre pédiatre a toujours refusé de faire. Car elle avait catalogué notre enfant de caractériel qui parviendrait à faire les choses quand elle en déciderait. Alors que l'école nous avait signalé un problème avec l'enfant, la pédiatre est intervenue auprès de l'école en leur indiquant que c'était elle le praticien. l'école nous orientait vers le CAMS la pédiatre a toujours refusé. Jusqu'au jour où aidé par ce kiné j'ai obtenu un rendez vous dans un centre d'éducation motrice et là le diagnostic est tombé. Dyspraxie avec trouble de l'attention. C'est vrai on se prend une belle claque, mais pour l'enfant qui n'a rien demandé, on se doit de se battre et je dois dire que c'est un vrai combat. N'hésitez pas à me contacter si besoin, ce serait avec plaisir que je vous aiderai. c'est vrai le cas de l'un n'est pas le cas de l'autre, mais il faut faire attention, notamment au niveau de l'école, nous aussi on a maintenu un année supplémentaire l'enfant en petite section maternelle mais rien n'a été fait pour l'enfant cela n'a guère évoluer. Et cela se comprend car avec des effectifs à + de 20 par classe c'est difficile. Alors surtout n'hésitez pas. A la rentrée prochaine, ma fille passe en CE2, et suis parfaitement grace à l'auxiliaire de vie scolaire et l'ordinateur que nous avons obtenu. (car comme votre fils elle n'écrit pas ou très peu, on commence seulement à parvenir à la relire et elle ne dessine toujours pas) mais c'est une petite fille pleine de vie et très curieuse. Rassurez vous, ces enfants là parviennent à palier à leur handicap
admin
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Nous vous invitons à lire d'autres sujets de forum sur la dyspraxie dans le forum "enfants-ados".

Cordialement
E-sante.fr
DYSTHEO
Portrait de cgelitti

Etes vous toujours sur ce forum car l'aimerais vraiment échanger avec vous.

celine
Portrait de cgelitti
bonsoir mamanbonheurbis
Hugo a 7ans et pour la rentrée prochaine il va dans un IME.Votre fille est elle aussi dysphasique?Votre reponse est trés importante pour moi car jusqu'ici l'on ma persuadé que mon fils ne pourrait jamais suivre une scolarité normal puisqu'il ne peut ni lire ni ecrire,mais je vois que pour votre fille ce n'est pas un obstacle mais peut etre n'a t'elle pas de probleme de langage,?car hugo souffre de dyspraxie et de dysphasie...
J'attend de vos nouvelles bientot j'espere
amicalement
emma
Portrait de cgelitti
Mon fils a 14 ans. Il est dyspraxique, diagnostic il y a 6 mois... Il est en 3eme et passe (de justesse, c'est vrai) en 2 eme générale. Toute sa scolarité, il s'est accroché, a bossé...
A 4 ans, il avait les mêmes dufficultés que votre enfant.
On ne peut pas comparer un enfant dyspraxique à un autre. Ils n'évoluent pas de la même facon, ils peuvent ne pas savoir faire des choses faciles et pourtant continuer à évoluer et même faire des choses complexes. Par exemple, mon fils ne sait toujours pas lacer ses chaussures ou tourner la clef dans la serrure, écrire en attaché.
Mais il est capable de réussir une dissert d'histoire avec 14/20...
Comparer nos enfants c'est leur faire violence. Un enfant dyspraxique sera toujours un enfant différent. C'est tellement dur à accepter. Mais c'est la réalité. Pour compenser leurs difficultés, ils développent des richesses que les autres n'ont pas. Pour mon fls: gentillesse, humour, conceptualisation, intuition...
C'est dur mais il faut tenir le coup. Ils ont besoin de notre regard bienveillant!
celine 34ans
Portrait de cgelitti
chere maman bonheur,je n'ai pas vu l'age de votre bout de choux?Mon fils agé de 7ans souffre de dyspraxie et dysphasie.Aller sur internet vous trouverez pleins de renseignements sur la dyspraxie ca vous aidera a mieux comprendre votre enfant.Ne le comparer surtout pas aus autres enfant,eux ne souffre pas de dyspraxie.Pour toute chose qui nous parraissent inné nos enfants doivent se concentrer a chaque fois!Meme pour ce chausser ou monter des escaliers.mon fils aussi ne peut boutonner ses vetements,monter les marches sans appuis est tres maladroit mais depuis que j'ai compris ce dont il souffrait je lui ait expliqué que ce n'etait pas sa faute et depuis il est beaucoup plus epanoui et progresse a son rythme.J'aurai encore beaucoup de choses a vous dire et si vous le souhaiter je vous laisse mon adresse e mail.bon courage a vous et a bientot peut etre...la maman d'hugo
alex
Portrait de cgelitti
je n'ai seulement 14 ans mais je comprend votre situation mon frere en vivaient une comme sa il y a 5 ans mais pour vous rassurer aujourdui il a 10 ans et il est parfaitement normal,il aime les sports,le soccer hockey etc il est un humain normal...

j'espere que ce sera la meme choses por votre enfant
bonne chance alex
Sujet vérouillé