Ody
Portrait de cgelitti
salut j'aimerai savoir si quelqu'un a déjà arriver a ce sevrer et combien de temps ça a durer.merci
Ody
Portrait de cgelitti
Bonjour, je me lance pour la première fois sur ce forum.
Mon frère après avoir consommer pendant 10 ans et détruit beaucoup de chose a commencé à se soigner en juin. Il a d'abord été hospitalisé dans un hôpital psychiatrique en attendant une place en cure, et maintenant il est en post cure. Mais le chemin est long. Le corps est sevré dès 3 semaines, le pire est l'aspect psychologique. Il faut être fort, bon courage à tous
Christine
Portrait de cgelitti
Bonjour, j'ai décroché du subu il y a plusieurs années et me voilà aujourd'hui en manque à nouveau. J'ai pris de l'héro pendant plusieurs jours et me revoilà dans la même merde. Je sais que j'en ai pour 2/3 jours. Le message c'est qu'on est jamais vraiment sortis de cette merde, le danger est partout et le terrain propice ne facilite pas les choses. Ce qui est dingue c'est que le corps nous punit pour cette consommation mais le miracle se reproduit à chaque fois. Après quelque jours, on va mieux, les goûts et les odeurs reviennent, le soleil brille à nouveau et c'est la renaissance. Et comme des ânes nous on ne respecte pas ça, on recommence.
Déclarons la guerre à cette merde et respectons nous et la vie qui nous est offerte. Bon courage.
esmee
Portrait de cgelitti
cela fait 22 mois que je suis abstinente.je consommais 5 gr de cocaine par jour.si j ai reussi,tu peux le faire aussi.au debut utilise assez bien de xanax ou valium en plus d antidépresseurs.le mieux est d en parler a ton médecin traitant...ou te faire hospitaliser.bien choisir l endroit est primordial!!!
Max
Portrait de cgelitti
Salut Christine,

Le fait de rechuté, tient surtout du faite, que le sevrage n'est pas une fin en soi, c'est les efforts toute sa vie à construire des projets, des loisirs, un couple, une famille, et de rendre tout ça le plus agréable possible, sinon on tourne vite en rond, et la plogée dans n'importe quelle produit sort son nez. A+
Christine
Portrait de cgelitti
PS: Pour répondre à la question sur la durée du seuvrage subu, j'ai réduit à l'époque à 2mg je crois et j'en ai bavé pendant 9 jours. Insomnies (ça laisse le temps de reflèchir), irritabilité (tous aux abris) douleurs diverses. Je pense qu'il faut s'aider un peu mais gare à ne pas accrocher avec autre chose. Boire énormément même si on n'en a pas envie, bouger, marcher et faire des exercices respiratoires pour virer les toxines plus vite. Ces petites choses peuvent (à mon avis) diviser par deux la durée du seuvrage et permettent d'être actif au lieu d'attendre que ça passe. Ne pas hésiter à pleurer et penser près à prendre le problème à la base, c'est à dire comprendre pourquoi on en est là. On ne se défonse pas par hasard ...
Max
Portrait de cgelitti
Cela dépenad de pas mal de choses, les quantités que tu te met dans le cornet, ta résistance au mal, ton degré de motivation, la fourchette 2 à 8 semaines, prévoir des cachet pour le sommeil, et surtout ne pas s'en gaver, il faut garder tout ça tête, pour ne pas faire n'importe quoi et au final replonger, bien se nourrir, fatiguer sn corps, être surveillé par un proche. Bon sevrage A+
Sujet vérouillé