maily0524
Portrait de cgelitti

Bonjour à toutes, tous,

Je viens de m'inscrire dans l'espoir de trouver une réponse à un problème auquel je n'arrive pas à trouver des causes.

Je tiens à dire que j'ai déjà consulté un spécialist dans les maladies auto-imunes à cause de mon passé médical chargé et un gynécologue.

Le problème est: il y a dejà 6 ans à peu près que je présente des douleurs au bas-ventre pendant les regles, à l'heure actuelle les douleurs sont de plus en plus incontrolables avec tous les médocs du monde.

Après la consultation gynecologique, le mèdecin ne trouve aucune cause visible sur les échographies (je prèfere ne pas vous donner tous les détails pour l'instant :) ).

est'ce que vous vous êtes déjà confronté à ce genre des douleurs ayant aucune "cause visible" au niveau pelvien?

Je ne suis pas folle, je le dis parce que je sais qu'on parle parfois des symptomes psychosomatiques; mais je donne ma parole que ce mal est invivable et handicapant.

j'aurais besoin des opinions ou des conseils.

je m'excuse pour ma manière un peu... réténue de vous parler, mais c'est un peu étrange de le faire, mais il faut que je sache où se cache la mal.

merci! :)

Lara

maily0524
Portrait de cgelitti

Bonjour
Lara,
J'ai également des crises (on peut appeler cela comme ça d'ailleurs elle vient à peine de se calmer). J'ai l'impression que l'on commet un attentat sur ma personne.
J'ai eu droit à une batterie de tests. Ils n'ont rien trouvé.
Mais, contrairement à vous je n'ai aucune douleur lorsque je suis indisposée.
Mais j'ai constaté que ce problème se pose depuis que j'ai un stérile (3 ans) la pilule n'est pas efficace chez moi à 100% donc stérile.
J'envisage toutefois de me le faire retirer maintenant, car ces douleurs sont insupportables elles sont rares maintenant. Mais lorsqu'elles sont là j'ai la nette sensation que je vais décéder. Elles se manifestent par une sensation de lourdeur, j'ai l'impression que mes ovaires pese une tonne et qu'elles tentent de descendre dans mes trompes. Aussi, que j'ai les ovaires qui se contractent jusqu'à avoir des crampes qui me prennent même l'anus. Et ce sont des douleurs bien réelles. Ben en fait c'est l'équivalent des contractions d'un accouchement. Mais là pas de bébé a l'arrivée (sourires). Je vais passer au préservatif.
Donc si vous avez un stérile à voir si le problème ne se trouve pas là
Bon courage, vous avez toute ma compathie

Sujet vérouillé