iloa13
Portrait de cgelitti
Depuis peu j'ai des douleurs vives dans les oreilles dès le début des atterissages... Connaissez-vous des remèdes opérationnels? Souffler dans le nez n'est pas efficace...J'appréhende désormais de prendre l'avion, c'est dommage...
sylvain
Portrait de cgelitti
bonjour, je dois effectuer mon premier voyage aux USA aux vacances de Paques 2008, et apres avoir lu vos messages, je suis un peu terrorisé. En effet je suis assez sensibles des oreilles et je voudrai savoir si il y a des places à eviter dans l avion et quelles sont les meilleurs? Est il possible egalement de demander au pilote de faire un atterissage doux ?
franceline
Portrait de cgelitti
ma petite fille de 7 ans prend souvent l'avion bordeaux paris,et retour, depuis 2 ans et pour lui éviter le mal d'oreille, nous recommandons bien à l'hotesse qui l'accompagne de veiller à la faire boire, mâcher un chewing gum etc..maintenant, elle sait celà et mâche frénétiquement ses chewing gums pendant tout le vol..! il faut déglutir, en fait. si vous avez un bébé qui hurle en avion, c'est aussi parce qu'il souffre des oreilles, donc biberon. c'est une hotesse de l'air qui nous avait appris celà.
J'espère que vous aussi aurez un bon résultat..
Bon vol !!
gwladys0382
Portrait de cgelitti
Bonjour,
mon ami a aussi beaucoup de problème lors des décollages et attérissages. La dernière fois, dans une pharmacie, ils m'ont donné des bouchons pour les oreilles (le même genre que pour la plongée sous-marine je crois), car les plongeurs peuvent avoir le même problème de pression au niveau des oreilles. c'était pas encore le top du top, mais c'etait dejà mieux! et le pharmacien m'avait aussi parlé d'un spray je crois, mais je n'avais pas pris. on a voulu d'abord essayer avec les bouchons seulement, comme ça on sait si ça marche ou pas! par contre, ils ne sont efficaces que 3 ou 4 fois apparement.
Bon courage et bonnes vacances à tous!
christiane
Portrait de cgelitti
Quand l'avion commence a descendre, je demande à l'hotesse 2 gobelets avec des serviettes imbibées d'eau chaude que je place sur les oreilles.Pour moi c'est très efficace .Je ressemble à minnie mais plus d'inconvenient
Isa
Portrait de cgelitti
Bonjour,


J'ai malheureusement le même problème que vous...mais cela se produit aussi quand je prends le train et qu'on traverse un tunnel...Je ressens de vives douleurs avec une forte pression dans chaque oreille.
Je souffre d'un SADAM + béance tubaire...alors je suppose que tout est lié ! Bonne réception et bonne continuation. Isa
gab
Portrait de cgelitti
Je viens de découvrir le probleme des oreilles lors d'un atterrissage trop rapide, une douleur atroce m'a prise, ma petite voisine, aussi , son ami en a vomi, et 15 jours après je suis de plus en plus sourde, merci le pilote! Je suis prete à faire un procès à la compagnie pour m'avoir mise dans cet état, je n'entends plus les gens qui se trouvent à deux mètres de moi,j'ai des sifflements dans les oreilles , la sensation d'etre dans du coton, je prie pour que cela ne soit pas irrémédiable , je suis prete à me faire payer des dommages et interets pour la destruction de mon ouie; c'est inadmissible ! j'ai 57 ans et de longues années à vivre,je prends cela très au sérieux parceque c'est un manque total de compétence , un manque de respect pour les passagers, j'ai pris l'avion de nombreuses fois, ce n'est pas une fatalité c'est une faute professionnelle grave de la part du pilote.Je consulte un Orl demain et je lui fais faire un rapport détaillé de cette destruction de mes capacités auditives.La compagnie va m'entendre , et elle ne sera pas sourde....
cyril
Portrait de cgelitti
un conseil:
faites attention quand vous souffler dans votre nez avec les narines fermer et la bouche fermer , sa soulage , mais des fois c'est pire !!!(NE SOUFLLEZ PAS TROP FORT!!!!!)et ne le faites pas trop certaines personne supportent , certaine ne supporte pas bien et quand les oreilles sont bouché de chez bouché
faire sa , debouche d'un coup en fesant un souffle dans l'oreille et en faisant assez mal
et SURTOUT (j'insiste sur ce point) si vous avez des probleme en avion avec vos oreilles , et que vous avez un gros rhume , ne prenez pas l'avion , ou avec les medicament conseillés avant ( c'est juste un conseil) j'ai fait l'erreur , je peut vous dire que je souhaite cette experience a personne , j'ai eu comme des aiguilles qui rentres dans les oreilles et dans les sinus , est sa apuyer tres fort ( et pour couroner le tout une belle rage de dents [ je vous rassure sa n'arrive pas si ont ce brosse BIEN les dents san manger trop de sucre avant de prendre lavion]), je peu vous dire que si j'avais su , l'avion , je n'y aller pas !!!!!!!!!!!!!!
mes tympan ont failli peter , et la douleur ...

            ce message n'est pas pour vous faire peur , je veux juste vous avertir
ne vous stresse pas avec sa , si vous vous renseignes sur les produit que je vous coneils ( N300 et Aturgyl , il y a PEU de probabilietes que cela arrive , puisque depuis que j'ai sa , plus de probleme !!!(veridique!)
(!!!n'oublier pas , le N300 n sert a rien pour le rhume et l'Aturgyl , diminue de35% la douleur quand le rhume est prestn!!) mais quand le rhume n'est pas present :
00.00 PROBLEMES !
bon , j'espere que vous n'auraient pus cette sensation
dans l'avion , et ne stressés plus , ces medicament existe ^^
aurevoir,
iloa13
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Bien que passionné d'aviation et pilote, je subis les mêmes souffrances lors de la phase de descente. Je peux même dire à quel moment précis celle-ci commence avant l'annoce par le Cdt de bord. La douleur devient de plus en plus violente au fur à mesure de la perte d'altitude, prenant l'oreille, puis toute la partie droite de la tête, à la limite du supportable. Pour "oublier" cette douleur, je suis avec attention les évolutions de l'avion en approche, jusqu'au toucher, mon intéret pour l'aviation venant à mon secours. Mais une fois au sol, la surprise n'en est que plus douloureuse : un voir deux sifflements brefs et intenses viennent ponctuer la libération du tympan avec l'impression que l'on m'arrache l'oreille. Chose bizarre, je ressens le début de la même douleur au fur et à mesure que j'écrit en ce moment, avec la sensation que mon oreille droite se bouche !

Boire, manger, macher : aucun effet. Il y a des années de cela, une hotesse m'avais donné des gouttes dans l'oreille, et tout était rentré dans l'ordre. Mais on dirait qu'à l'heure actuelle, il n'existe pas d'autre solution qu'une descente trés progressive, peut-être pas en accord avec l'aspect commercial d'un vol de ligne. Que se passerait-il en cas de descente rapide d'urgence ? 

mariposa
Portrait de cgelitti
comme vous tous je suis sensible des oreilles. en allant en vacances cet été, jai subit les mêmes symptômes que vous, sauf que c'était durant une journée a la montagne. le fait de monter en altitude et de descendre m'a causé une otite barotraumatique, plus l'avion que j'ai pris pour rentrer qlq heures après..
le n300 est il aussi efficace pour les montées en montagne? avez vous des conseils?? merci
Pélagie
Portrait de cgelitti
J'ai les même problèmes et j'appréhende aussi de prendre l'avion - pourtant je mâche des chewing gum, je bois de l'eau, je mets des bouchons d'oreille et malgré cela j'ai mal aux oreilles.
j'ai aussi consulté un médecin qui m'a expliqué que cela était du au stress du voyage et m'a prescrit un léger décontractant.
j'ai encore mal mais beaucoup moins qu'avant sauf quand je prend des gros boeings ou là ça fait très mal.
j'ai en plus l'impression d'être la seule à ressentir ses sensations pénibles............bref, mes oreilles se débouchent quand je baille...........ouf !!!!

Pages

Sujet vérouillé