Aller au contenu principal
PUB
Reprise du sujet inital

Douleurs cervicales

Publié par le <span class="field field--name-created field--type-created field--label-hidden">11/04/2005 - 21h06</span>

Je souffre depuis un an environ de douleurs cervicales .Après les consultations d'usage ,massages ,infiltrtations ,mésothérapie et passage de radios ,le scanner a mis en évidence une sérieuse arthrose .Les paliatifs proposés(calmants et décontracturants )ont une efficacité très limitée dans le temps.Bien entendu je cherche dans toutes les directions "la" solution! Il vient de m'être proposé la psychonomie ???Quelqu'un connait -t-il cette méthode ,et surtout l'a-t-il utilisée ? Merci de me faire part de votre expérience .

Signaler un abus






X
Les réponses
bernadette (non vérifié) a répondu le
Bonjour jacques,

Oui moi je connais la pscyhonomie, j'y ai deja eu recours pour une sciatique qui en trois seance a disparue.
J'ai ete tranquille pendant 1 an et demi et il y a trois mois j'ai senti que ca recommencait, j'ai de suite pris rdv pour une seance de psychonomie et ca y est maintenant tout va bien à nouveau. Je crois que de toute maniere il faut tenter l'experience, bien sur comme me l'a dit le praticien les resultats ne sont pas à 100 %, entre 60 ET 70% de reussite m'a t il dit. Ce qui est deja pas mal. Et si rien d'autre ne marche pourquoi ne pas essayer!
En tout cas moi j'en ai ete super contente!
nathalie (non vérifié) a répondu le
qu'est-ce que cette méthode ? Je souffre depuis 18 mois de douleurs cervicales atroces et aucun traitement ne vient à bout de cette braise dans mon cou qui irradie mon épaule aussi avec des fourmillements permanents dans mon homoplate. Que faire après les infiltrations, les massages, le rhumayo, l'ostéo, les anti inflammatoires....
karine (non vérifié) a répondu le
En quoi consiste cette méthode (la psychonomie)? j'ai des douleurs cervicales régulières et trés handicapantes. j'ai fait des séances d'osthéo et de kiné, avec décontracturants et corticoides en piqures pendant plusieurs jours mais l'efficacité est relative et les douleurs ne partent pas à 100%. j'ai toujours une gêne et je me bloque rapidement. j'ai mal au cou, aux bras (impression de lourdeur et comme si j'avais les bras machés), mal aux mains parfois. j'ai aussi des fourmillements dans les mains et des crampes aux pieds. je dois commencer des séances de méso la semaine prochaine et passer une radio. je suis jeune mais je me demande si ce n'est pas de l'arthrose. ces douleurs sont vraiments fortes, surtout qu'elles s'accompagnent toujours de forts maux de tête et de nausées. j'ai déjà une colopathie fonctionnelle alors ça en plus c'est pas génial ; surtout quand on est mère de famille et qu'on travaille.
lili (non vérifié) a répondu le
je souffre aussi de douleurs cervicales depuis 6 ans
dg arthrose cervicale .j'ai des nerfs coincés et une névralgie cervico-bracchiale qui ne me laisse pas tranquille j'ai arrêté de travailler car je ne supporte plus je n'ai que 45 ans
je suis suivie par un ostéopathe et je ne suis pas prise en charge
le medecin me propose une laminectomie et je ne sais pas trop quoi penser
j'aimerais connaître les meilleurs hôpitaux qui réalisent cette intervention.
Saby. (non vérifié) a répondu le
Bonjour,

J'ai 24 ans.

J'ai eu 1 cou du lapin il y a deux ans et une contracture musculaire il y a un an a cause d'accident causé par des gens.

Depuis peux les douleurs se sont réveillées c'est horrible, les douleurs de décharges électrique, des cou de couteaux.

Je ne vie plus je survie.

-Pour les employeurs quand on est en bonne santé et tant qu'on fait des heures supplémentaires ça va. Le jour ou par malheurs on es malade bein on a pour remerciement un licenciement économique qui nous pend sous le nez et des menaces...

-Kiné médicaments pour l'instant rien n'ai efficace.J'ai tout le temps mal de mon réveil le matin au soir ou je me couche.

-Mon seul moment de répis ou je n'ai pas mal c'est la nuit quand je dort.

-Les crises sont violentes et tellement insupportable que je m'évanouie 20 secondes a cause de la grande douleurs aigue et irradiante qui me transperse le cou le dos l'épaule.

J'ai eu une entorse au cou et des contractures musculaire au dos. Mon cou est raide, j'ai les cervicales C4 et C5 qui ont une inversion de courbure et appui sur le nerfs d'arnold, les muscules de mon cou et de mon dos sont hypertendus... Bref mon kiné m'as dit que mon ancien médecin n'a pas soigné mon entorse ni mes problèmes de contractures de l'époque maintenant c'est rop tard. Il va essyer de me stabiliser si il y arrive mais il en doute.

Donc je suis condamné a souffrir, niveau travail je ne peut plus excercer ma profession, je ne sais plus quoi faire et le mental il va mal.

Je n'ose pas parler de mes problèmes de santé a mes proches j'essai de ne pas me plaindre car ils en n'ont marre de me voir souffrir alors je suis seule avec moi même face a ses douleurs "je souffre en silence".

Si vous vivez la même chose que moi bon courage je sais ce que vous ressenter. MOI J'AI PEUR DE L'AVENIR.
Marina (non vérifié) a répondu le
Bonjour Saby,
Je me permet de répondre à ton message, car j'ai été dans le même cas que toi il y a de ça 5 ans.
J'ai souffert du même problème que toi suite à un accident de voiture. résultat C4 à C7 déplacées. Et deux ans de galère. J'ai même failli perdre mon emploi
Je te propose une solution, mais je ne sais pas si ça peut fonctionner sur toi. J'ai vu une Mésothérapeuthe (ce sont des Kinés qui le sont, ne va pas voir de médecin ni autres personnes qui se disent Mésothérapeuthe, Je t'assure...) et 3 semaines plus tard, je levé le bras à la verticale, ce que je n'avais pas fait depuis mon accident, je suis arrivée à porter mon verre d'eau et à boire sans paille, à me laver les cheveux et à couper ma viande toute seule!!! Un vrai miracle. Fais le tour des kiné près de chez toi et demande leurs. Par contre, ce n'est pas remboursé par la sécu. mais je suppose que ça vaux bien ça. Bon courage.
Thierry (non vérifié) a répondu le
Bonjour Saby,
Comme toi j'ai eu un cou du lapin, il y a 9 mois. Je ressens les douleurs intenses, handicapantes et démoralisantes que tu décris si bien. Devant les limites des thérapies qui m'ont été prescrites, je me suis mis à la natation et récemment au yoga. Or, ce matin, en étant assis sur un petit fauteuil de bureau, le dos calé, en laissant le poids de ma tête, de mes bras détendus et de mon dos tomber à l'arrière tout en respirant lentement et profondémment,j'ai ressenti un immense soulagement dans tout le dos, le cou, l'épaule, les bras...(une sensation que je ne connais plus depuis 9 mois). Cela paraît simple et pourtant heureusement réel. Tu pourrais essayer et voir ce que ça donne. Jusqu'à présent c'est ce qui m'a fait le plus de bien. Bon courage et gardons espoir.
ingrid (non vérifié) a répondu le
Allez tout simplement voir un etiopathe, je pense que ce serait sympa
louloute (non vérifié) a répondu le
bonjour je suis un peut comme saby ya maintenant deux ans je me suis prise un parbrise depuis la j'ai des douleur violente ( fourmie dans la paume de la main , migraine, coup de couteau derriere l'epaule faiblesse dans le bras ;douleur sur le coter du sein ) et j'en passe apres avoir faire une radio jai une unversion de courbure c4 cb5 sa me pourrie la vie ya t'il des personne dans le meme cas que moi merci de vos reponce   
ISAC7 (non vérifié) a répondu le
Bonjour isabelle,
j'ai fait une bêtise de jeunesse : une tentative de suicide en sautant du 6éme étage. = multifracture dont c7 = opération arthrodése avec autogreffe et une agrafe interne pour soutenir le tout (perlmettre prise de la greffe)en été 1987 (une des 1ère à l'époque par ce procédé)
après rééeducation, j'ai récupéré marche et presque tout sauf lever bras et douleurs tête très fréquentes et torticoli et pas savoir comment dormir... on m'a fait taire médecins et entourage
aujourd'hui état empiré car 1 travail physique dur, plusieurs petites chutes, 2 grossesses...
irm + myoléscaner mauvais mais docteur font aveugles e(sauf 1 qui a tout expliqué : c'est l'agrafe pousse gaine graisseuse de la moelle et pousse la moelle épinière) car opération trop risquée pet ils se préservent même si moi et ma famille assume le risque
aujourd'hui tellement douleurs bras, mains, épaules tête et autres troubles que alitée 95% temps et ne fait rien seule manger boire...
aucun soutien médical personne ne se mouille !
médecine paralélle que palitif et repousser douleur pour revenir aprés et centre antidouleur proche = faire du vélo appartement pense à fibromya
solution opération mais ceux vu ont peur des risques que faire ???
merci
espoir réponses
PUB