marie99
Portrait de cgelitti
Bonjour tout le monde.

Je viens de fêter mon trentième anniversaire, cela fait maintenant 2 ans que je souffre de douleurs au poignet droit.

Tout a commencé par une simple douleur irradiant dans tout le bras jusqu'au coude. Après consultation, écho, radio, EMG... le médecin d'Ottignies a diagnostiqué une tendinite de Quervain (désolée pour l'orhographe) ainsi qu'un tennis elbow - je précise que je ne fais pas de tennis, je suis secrétaire. J'ai eu droit à deux inflitration, celle du poignet a été bénéfique car les douleurs ont disparu. Par contre, l'autre, au niveau du coude, était toujours bien présente. J'ai donc fait des séances de kiné, 2 semaines au repos et ai repris le chemin du travail. 3 mois après, j'étais de nouveau souffrante. On a refait des examens qui ne montraient rien d'alarmant (pas d'inflammation), prescription de kiné (et hop! encore) et comme les résultats se faisaient attendre, on a plâtré durant 4 semaines. Ensuite, ça s'est relativement calmé. J'avais encore des douleurs mais sans plus. Mais quelques mois après, c'est reparti pour un tour. J'ai consulté un autre médecin (toujours à Ottignies) qui a refait écho, radio, EMG... rien, nada, nieks, quedalle! pas de canal carpien, pas de tendinite, pas d'arthrose... pourtant, à ce moment là, une petit boule est apparue et ma peau (au niveau du poignet) commençait à rosir. J'ai donc eu la joie d'avoir une orthèse + anti-inflammatoire locaux. "Essayez cela madame, et si cela ne va pas mieux, revenez me voir...". 1 mois plus tard, grosse crise, même le fait de passer ma main sur l'endroit douloureux était insupportable, j'avais un mal de chien à mettre mon orthèse donc, re-consultation chez une autre (une dame cette fois mais toujours à Ottignies) qui n'a rien pu me dire de plus. J'ai repassé une EMG à l'hôpital en question et une radio et écho dans un centre médical privé. Dans ce centre, la personne me diagnostique des micro-calcifications de l'os du pouce qui, selon lui, sont confirmées à la radio. Mais, surprise, quand je me rends à la consultation post-examen, le rhumato d'Ottignies me dit qu'elle ne voit rien aux clichés....Je décide donc en mars dernier de changer d'hôpital: je me rends donc à Braine l'Alleud (en Belgique). La rhumatologue m'écoute et a l'air de comprendre mon mal. On refait une radio, une IRM et une prise de sang (choses qu'on avait jamais faites à Ottignies). Fin mars, je me rends en consultation pour m'entendre dire qu'il n'y a rien à l'IRM, ni à la radio, ma prsie de sang ne montre qu'un taux catastrophiquement bas de vitamines D. Elle me prescrit des compléments, ainsi qu'une nouvelle orthèse et me dit de la recontacter si ça ne va toujours pas mieux. Cela fait deux ans que je cours de médecin et médecins, je suis au plus bas, je me demande même si je ne suis pas hypocondriaque, pourtant, la douleur, je la sens, je la vis au quotidien, au boulot, dans mon activité extra-professionnelle (je fais du scrapbooking), j'ai du mal à porter des choses lourdes (casserolles, seau d'eau...) quand je dois ouvrir une bouteille d'eau, ou tout simplement tourner le verrou d'une porte... La semaine prochaine, j'ai un autre rendez-vous à la Clinique du Parc Léopold à BXL, on me l'a conseillé comme étant spécialiste de la main mais j'avoue que j'y vais presque en sachant que cela ne va pas m'aider et que je vais repartir avec mon mal, sans nom....j'ai cherché sur le net mais ça me fait toujours un peu peur et puis, je ne suis pas docteur, je ne vais pas m'avancer à faire un diagnostic toute seule. J'avoue aussi que tous ces frais médicaux engloutissent mon argent à une vitesse folle (je suis célibataire avec 1 enfant à charge)... enfin, soit, je suis perdue et je me demandais, si jamais quelqu'un pouvait m'éclairer ou connaitrait ce même parcours...

Merci et puis, désolée du roman ;-)

Philippe
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Sandra] Bonjour tout le monde.
Je viens de fêter mon trentième anniversaire, cela fait maintenant 2 ans que je souffre de douleurs au poignet droit.
Tout a commencé par une simple douleur irradiant dans tout le bras jusqu'au coude. Après consultation, écho, radio, EMG... le médecin d'Ottignies a diagnostiqué une tendinite de Quervain (désolée pour l'orhographe) ainsi qu'un tennis elbow - je précise que je ne fais pas de tennis, je suis secrétaire. J'ai eu droit à deux inflitration, celle du poignet a été bénéfique car les douleurs ont disparu. Par contre, l'autre, au niveau du coude, était toujours bien présente. J'ai donc fait des séances de kiné, 2 semaines au repos et ai repris le chemin du travail. 3 mois après, j'étais de nouveau souffrante. On a refait des examens qui ne montraient rien d'alarmant (pas d'inflammation), prescription de kiné (et hop! encore) et comme les résultats se faisaient attendre, on a plâtré durant 4 semaines. Ensuite, ça s'est relativement calmé. J'avais encore des douleurs mais sans plus. Mais quelques mois après, c'est reparti pour un tour. J'ai consulté un autre médecin (toujours à Ottignies) qui a refait écho, radio, EMG... rien, nada, nieks, quedalle! pas de canal carpien, pas de tendinite, pas d'arthrose... pourtant, à ce moment là, une petit boule est apparue et ma peau (au niveau du poignet) commençait à rosir. J'ai donc eu la joie d'avoir une orthèse + anti-inflammatoire locaux. "Essayez cela madame, et si cela ne va pas mieux, revenez me voir...". 1 mois plus tard, grosse crise, même le fait de passer ma main sur l'endroit douloureux était insupportable, j'avais un mal de chien à mettre mon orthèse donc, re-consultation chez une autre (une dame cette fois mais toujours à Ottignies) qui n'a rien pu me dire de plus. J'ai repassé une EMG à l'hôpital en question et une radio et écho dans un centre médical privé. Dans ce centre, la personne me diagnostique des micro-calcifications de l'os du pouce qui, selon lui, sont confirmées à la radio. Mais, surprise, quand je me rends à la consultation post-examen, le rhumato d'Ottignies me dit qu'elle ne voit rien aux clichés....Je décide donc en mars dernier de changer d'hôpital: je me rends donc à Braine l'Alleud (en Belgique). La rhumatologue m'écoute et a l'air de comprendre mon mal. On refait une radio, une IRM et une prise de sang (choses qu'on avait jamais faites à Ottignies). Fin mars, je me rends en consultation pour m'entendre dire qu'il n'y a rien à l'IRM, ni à la radio, ma prsie de sang ne montre qu'un taux catastrophiquement bas de vitamines D. Elle me prescrit des compléments, ainsi qu'une nouvelle orthèse et me dit de la recontacter si ça ne va toujours pas mieux. Cela fait deux ans que je cours de médecin et médecins, je suis au plus bas, je me demande même si je ne suis pas hypocondriaque, pourtant, la douleur, je la sens, je la vis au quotidien, au boulot, dans mon activité extra-professionnelle (je fais du scrapbooking), j'ai du mal à porter des choses lourdes (casserolles, seau d'eau...) quand je dois ouvrir une bouteille d'eau, ou tout simplement tourner le verrou d'une porte... La semaine prochaine, j'ai un autre rendez-vous à la Clinique du Parc Léopold à BXL, on me l'a conseillé comme étant spécialiste de la main mais j'avoue que j'y vais presque en sachant que cela ne va pas m'aider et que je vais repartir avec mon mal, sans nom....j'ai cherché sur le net mais ça me fait toujours un peu peur et puis, je ne suis pas docteur, je ne vais pas m'avancer à faire un diagnostic toute seule. J'avoue aussi que tous ces frais médicaux engloutissent mon argent à une vitesse folle (je suis célibataire avec 1 enfant à charge)... enfin, soit, je suis perdue et je me demandais, si jamais quelqu'un pouvait m'éclairer ou connaitrait ce même parcours...
Merci et puis, désolée du roman ;-)[/QUOTE]

HABIB
Portrait de cgelitti
SALUT SANDRA
SVP LIT CE QUE J'AI DEPUIS 2006 : ET PUIS DIT MOI TON
AVIS :
Les douleurs de mes mains et épaules
J'ai 51 ans, je vis à Tunis je travail dans un bureau mon
travail est : sur un clavier de PC presque toute la
journée « remarque aussi que je suis rapide à écrire ».
Depuis deux ans j?ai des douleurs qui sont commencé par
le Pouce droit (la matin je le trouve coincé), puis le
gauche, j?arrive plus même à ouvrir une bouteille d?eau
puis les douleurs sont projetés vers les épaules puis en
descendant sur les coudes, avants bras, les bras, puis
poignets mais surtout les pouce et les petit doigts des
deux mains, je ne peut pas fermer mes mains sur des
objets, ni serrer sur des objets avec la paume de mes
main ou les doigts, douleur permanant, surtout quand je
dors la nuit sur mon coté droit, toute la main droite je
le sens dormir et je ne peut plus le bouger qu'après un
moment après avoir essayer de tourner vers l'autre coté,
et vice versa quand je dors sur la coté gauche, et quand
je me lève le matin je trouve mes doigts bloqué surtout
le pouce et le petit doigt des deux mains ainsi la parti
intérieur de genou de la jambe gauche, je souffre
toujours de mes 2 mains, de mes doigts, et de mes
épaules, pouces bloqué, douleurs dans les épaules surtout
quand je dors la nuit parfois quand je me réveille
soudainement même pour remettre le drap sur moi j?arrive
pas à le tirer. Aussi les poignets.
J?ai vu la première fois un généraliste, après quelque
séance de petite piqûres il m?a demandé un IRM cervicale
et cérébrale, résultat R.A.S . Ensuite j?ai vu un
rhumatologue après maintes séances que des médicaments
inflammatoires mais résultats toujours la même chose ou
plutôt les douleurs continuent à atteindre tous les
doigts, ensuite J'ai vu un orthopédiste après l'EMG
j'étais opéré à la main droite sur le canal carpien, et
doigt à ressort du 1er et 5é doigt, et ce depuis le
11/09/07, mais après j?ai toujours mal car j?arrive pas à
fermer ma main en la serrant très fort néanmoins l?index
et le doigt du milieu de la main droite et tous les
doigts de la main gauche que j?arrive plus à les fléchir
surtout le matin quand je me réveille pendant la journée
j'arrive pas à fermer mes doigts de la main gauche à
chaque fois que j'essaye des douleurs très forte surgie
au niveau du poignet au point ou je me dirai qu'un nerf
va se couper, vous aller dire et ton médecin, je lui ai
parlé de ca, il m'a fait une piqure sous l'Aisselle alors
j'ai passé 4 jours sans douleurs mais après ca recommence
je sais pas si vraiment aussi la cause du canal carpien
ou non de la main gauche car j'ai pas senti ca avant dans
la droite . mais après et pendant la journée je peux les
bouger mais je peux pas les utiliser pour soulever ou
serrer quelque chose je sens des douleurs atroces au
niveau de la paume, je sais plus si j?ai le doigt à
ressaut pour tous les autres doigts ou c?est autre chose,
bon mon médecin m?a demandé d?opérer la main gauche «
canal carpien » et doigt à ressaut, mais j?ai hésite
pendant quelque temps surtout qu?après l?opération de la
droite j?ai toujours mal, autre chose je sens des
douleurs au niveau des épaules juste sur les cotés, qui
m?empêche de dormir sur mes cotés. et un jour il m?a dit
écoute j?ai eu d?autre cas comme toi la semaine dernière
et je croix plus au canal carpien alors je vais te
confier à un confrère un Rhumatologue, je suis allé le
voir depuis le mois d?avril dernier 2008 il m?a demander
des analyses « R.A.S » et des radios et même un
échographie sur les épaules, les mains et les doigt
«résultat :
les radios montrent
Pour les deux épaules
- Pincement bilatéral de l'interligne gléno-huméral.
- Diminution des espaces sous-acromio claviculaires.
Pour les deux mains
- Déminéralisation osseuse diffuse.
-Rhizarthrose bilatérale du pouce.
-Arthrose interphalangienne.
L'ECHOGRAPHIE
Epaules droite:
* Epanchement de la bourse sous acromio-deltoïdienne.
* Les man?uvres dynamiques mettent en évidence des signes
de conflit antéro-supérieur.
* le reste normale
Epaules gauche:
* Epanchement de la bourse sous acromio-deltoïdienne.
* Les man?uvres dynamiques mettent en évidence des signes
de conflit antéro-supérieur.
Main droite normal
Main gauche:
* Mise en évidence d'un épaississement de la gaine
synoviale des tendons fléchisseurs au niveau du poignet
gauche et de la main gauche. cet épaississement de la
gaine synoviale s'accompagne d'une hyper-vascularisation
récente modérée en écho doppler
* l'aspect témoigne d'une ténosynovite des tendons
fléchisseurs
* les tendons eux mêmes sont de morphologie et structures
normales

Depuis une consultation tous les 15 jours maintenant
tous les mois : il m?a fait 4 infiltrations au niveau des
épaules et doigts pendant les deux premiers mois, puis
des anti-inflammatoires et des corticoïdes et toujours
pas de résultat et maintenant depuis 4 mois et demi je
prends tout seul le ¼ de comprimé « celistene 2mg » bon
avec les corticoïdes je sens plus beaucoup de chose mais
les épaules les mêmes douleurs aussi pas de force dans
les mains, les doigts quand je me réveille le matin je
peux les fermer qu?après au moins une heure et demi mais
mois j?en ai marre des corticoïdes, tout le monde c?est
ce que font les corticoïdes après une utilisation
prolonge
SVP s?il y a quelqu?un qui peut m?aider, car j'en ai
marre des médecins qui ne m'ont jamais soulagé même pour
savoir de quoi s'agit? il ? voici mon adresse : ahla-al-
ahbab@live.fr et merci d?avance

Philippe
Portrait de cgelitti
Bonjour à vous tous.

Merci à vous de vous être exprimé sur vos problèmes de douleur. D'autres sont comme vous, souffrent en douleurs et semble être résignés!
Le corps médical je crois fait du mieux qu'il peut pour faire face. Mais notre santé semble se dégrader de plus en plus tôt. C'est pourtant important de trouver des solutions pour traiter les symptômes. Car nous avons tous envie de nous sentir mieux qund ça ne va pas, et quand nous souffrons.
Mais qu'en serait-il de notre santé, de notre forme, et de notre confort physique, si l'on redonnait à notre organisme les conditions pour qu'il puisse faire ce qu'il sait naturellement faire, à savoir "s'autoréparer".
J'ai expériementé des solutions qui rétablissent les équilibres énérgétiques indispensable à nos fonctions vitales. Elles permettent de retrouver du conforts face aux douleurs, d'améliorer son sommeil, de détoxiner notre organisme (donc d'améliorer la santé de nos cellules), et de retrouver un bon niveau de forme et d'énergie.
C'est dans cette voie que je vous encourage à aller chercher des solutions durables....parce que vous les méritez bien.
marie99
Portrait de cgelitti

Bonsoir,

J'ai exactement le même problème avec des douleurs dans les deux derniers doigts et dans les deux bras. Je viens de me faire opérer à la clinique de la main (JOUVENET) par un orthopédiste.Je pense que vous avez un épicondilyte latérale (des cous  de jus qans les coudes, douleurs, etc.). Je vous invite à aller voir un orthopédiste dans cette clinique qui se trouve dans Paris 16ème arrondissement.

Fabien
Portrait de cgelitti
Bonjour Sandra,
J'ai lu attentivement ton texte, et je ressens à peu près les memes douleurs au poignet. J'ai passé les mêmes examens (IRM, arthroscanner, radio...) et vu beaucoup de spécialistes (Medecin du sport, kiné, 2 osteos, medecin de la douleur...).
Rien ne m'a été trouvé et pourtant j'ai de forte douleur dans le poignet, et rien n'y fait... Le moral en prends un coup.
Je te laisse mon adresse mail si tu veux echanger: cls619@hotmail.com
Cordialement
Philippe
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Sandra] Bonjour tout le monde.
Je viens de fêter mon trentième anniversaire, cela fait maintenant 2 ans que je souffre de douleurs au poignet droit.
Tout a commencé par une simple douleur irradiant dans tout le bras jusqu'au coude. Après consultation, écho, radio, EMG... le médecin d'Ottignies a diagnostiqué une tendinite de Quervain (désolée pour l'orhographe) ainsi qu'un tennis elbow - je précise que je ne fais pas de tennis, je suis secrétaire. J'ai eu droit à deux inflitration, celle du poignet a été bénéfique car les douleurs ont disparu. Par contre, l'autre, au niveau du coude, était toujours bien présente. J'ai donc fait des séances de kiné, 2 semaines au repos et ai repris le chemin du travail. 3 mois après, j'étais de nouveau souffrante. On a refait des examens qui ne montraient rien d'alarmant (pas d'inflammation), prescription de kiné (et hop! encore) et comme les résultats se faisaient attendre, on a plâtré durant 4 semaines. Ensuite, ça s'est relativement calmé. J'avais encore des douleurs mais sans plus. Mais quelques mois après, c'est reparti pour un tour. J'ai consulté un autre médecin (toujours à Ottignies) qui a refait écho, radio, EMG... rien, nada, nieks, quedalle! pas de canal carpien, pas de tendinite, pas d'arthrose... pourtant, à ce moment là, une petit boule est apparue et ma peau (au niveau du poignet) commençait à rosir. J'ai donc eu la joie d'avoir une orthèse + anti-inflammatoire locaux. "Essayez cela madame, et si cela ne va pas mieux, revenez me voir...". 1 mois plus tard, grosse crise, même le fait de passer ma main sur l'endroit douloureux était insupportable, j'avais un mal de chien à mettre mon orthèse donc, re-consultation chez une autre (une dame cette fois mais toujours à Ottignies) qui n'a rien pu me dire de plus. J'ai repassé une EMG à l'hôpital en question et une radio et écho dans un centre médical privé. Dans ce centre, la personne me diagnostique des micro-calcifications de l'os du pouce qui, selon lui, sont confirmées à la radio. Mais, surprise, quand je me rends à la consultation post-examen, le rhumato d'Ottignies me dit qu'elle ne voit rien aux clichés....Je décide donc en mars dernier de changer d'hôpital: je me rends donc à Braine l'Alleud (en Belgique). La rhumatologue m'écoute et a l'air de comprendre mon mal. On refait une radio, une IRM et une prise de sang (choses qu'on avait jamais faites à Ottignies). Fin mars, je me rends en consultation pour m'entendre dire qu'il n'y a rien à l'IRM, ni à la radio, ma prsie de sang ne montre qu'un taux catastrophiquement bas de vitamines D. Elle me prescrit des compléments, ainsi qu'une nouvelle orthèse et me dit de la recontacter si ça ne va toujours pas mieux. Cela fait deux ans que je cours de médecin et médecins, je suis au plus bas, je me demande même si je ne suis pas hypocondriaque, pourtant, la douleur, je la sens, je la vis au quotidien, au boulot, dans mon activité extra-professionnelle (je fais du scrapbooking), j'ai du mal à porter des choses lourdes (casserolles, seau d'eau...) quand je dois ouvrir une bouteille d'eau, ou tout simplement tourner le verrou d'une porte... La semaine prochaine, j'ai un autre rendez-vous à la Clinique du Parc Léopold à BXL, on me l'a conseillé comme étant spécialiste de la main mais j'avoue que j'y vais presque en sachant que cela ne va pas m'aider et que je vais repartir avec mon mal, sans nom....j'ai cherché sur le net mais ça me fait toujours un peu peur et puis, je ne suis pas docteur, je ne vais pas m'avancer à faire un diagnostic toute seule. J'avoue aussi que tous ces frais médicaux engloutissent mon argent à une vitesse folle (je suis célibataire avec 1 enfant à charge)... enfin, soit, je suis perdue et je me demandais, si jamais quelqu'un pouvait m'éclairer ou connaitrait ce même parcours...
Merci et puis, désolée du roman ;-)[/QUOTE]
momo
Portrait de cgelitti
Bonjour Sandra,moi aussi je viens de lire ton texte et je m'y retrouve.Les gens pense que l'on n'est pas malades c'est vrai que ce n'est pas une grave maladie mais assez pour empoisonnée notre vie.A ma dernière visite a un chirurgien il a cru que je venais chercher une incapicité de travail il m'a fait comprendre que je pouvais continuer mon actavité et ne comprenais pourquyoi j'étais en arrçet de travail depuis 3 mois .En un mot il m'a fait passer pour une tire au flans".Je suis ressortis de chez lui avec la larme a l'oeil mais soulagée de 65 euros.Je ne pense pas être hypocondriaque mais les gens ont du mal a croire ce que l'on ressent .Pour eux tout vas bien et ne trouve rien? Alors je suis de tout coeur avec toi ,moi qui suis deans le même cas que toi .Bon courage et peut-être a plus tard pourquoi pas?
Sujet vérouillé