bretonne35
Portrait de cgelitti
Bonjour,

La semaine dernière, je me suis fait hospitalisé en urgence pour extraire un calcul d'1 cm. A la sortie du bloc, je me suis trouvé avec une double sonde J entre le rein et la vessie. Normalement je dois me la faire enlever dans 10 jours en hôpital de jour.

La secrétaire m'a demandé de venir à jeun pour l'ablation de la sonde, je ne comprends pas pourquoi étant donné que j'ai entendu dire que cela se faisait sous anesthésie locale avec de la pommade ? Peut-être que l'un de vous a déjà subi une ablation et dans ce cas pourriez-vous me dire si cela est douloureux, si une anesthésie est nécessaire et laquelle ? locale ou générale ?

De même, suite à mon intervention les 3 premiers jours j'ai continué à avoir de fortes douleurs lors des mixtions avec du sang, d'après le médecin cela est normal. Maintenant, je continue à avoir une douleur latente dans le rein et toujours forte lors des mixtions.

Merci de me donner votre témoignage si malheureusement vous avez eu affaire à des calculs.

ROGER
Portrait de cgelitti
J'ai une sonde double J à cause d'une rétention bilatérale due à une lithiase.J
percolaleurnat
Portrait de cgelitti
VOILA CE LUNDI MATIN A 8H20 ARRIVE   j ai passer 5 JOURS A HOPITAL EN URGENCE J AI FAIT UNE CRISE DANS LA SALLE D ATTENT PERSONNE EST VENU ET PUIS UN HOMME EST ENTRE IL S EST PRESENTE A LA ACCEUIL ET PUIS ASSOIE DANS LA SALLE ET LA IL A VU QUE PERSONNE VIEN POUR MOI EN PLEIN CRISE ET LA IL A ETAIT VOIR ACCEUIL POUR DIRE UNE FEMME EST EN PLEURE OUI MOI ET LA LA FEMME DE ACCEUIL A FAIT EH ET LA HOMME SAIS FACHE SUR L ACCEUIL ET LA J AI ETAIT PRIS MAIS IL AVAIT DEJA 30 MINUTE QUE ETAIT EN CRISE VOILA IL M ONT PRIS ET MI UN BAXER ET PRISE DE SANG ET PUIS IL M ONT DIT QU IL ME TENAIT EN UROLOGIE ET RADIO DES SCANERS ET D AUTRE EXAMENS ET ET POUR LES POUMONS AUSSI IL ONT VU QUE J AI UN GROS COEUR ET AUJOURD HUI JE VIEN DE SORTIR AVEC DE L EAU DANS MON CORPS BAXER MON REIN NE FONCTIONNE PLUS TRES BIEN DE LUNDI A VENDREDI BAXER VEUT DIR DE L EAU DANS MON CORPS JE SUIS GONFFLER DE PARTOUT ET J AI DIT AU DOCTEUR IL A DIT NORMAL VOUS AVIEZ UN REIN NE FONCTIONNE PLUS BIEN ET LA JE SUIS SORTIE AUJOURD HUI GONFFLE MAL DANS VENTRE A CAUSSE DES BAXER ET REIN NE VA PLUS TRES BIEN VOILA JE DOIT RETOURNER LE 27 FAIRE EXAMENS POUR VOIR SE QU IL VONT FAIRE AVEC MON REIN ET APRES VOIR DOCTEUR LE 10 ET VOIR MAIS JE PEUT REPRENDRE LE TRAVAIL DANS UNE SEMAIN MAIS JE NE SAIS PAS COMMENT LA SEMAIN ICI VA CE PASSER ET J AI DOIT ALLER AU DOCTEUR CONSEILLE LE 3 JE NE SAIS JE SUIS GONFFLE PARTOUT ON VERRA SE QUE LES EXAMENS VONT DONNER A LA PROCHAINE NAT
crojy
Portrait de cgelitti
[QUOTE=Simonjeremie] Bjour atous,
J'ai 26 ans et j'ai fait ma première crise de CN il y a 3 semaines. On m'a retiré le caillot puis posé une sonde double J. J'ai eu (très) mal le lendemain au point de me demander si le caillot n'était pas resté en place tellement la douleur était identique. Cependant après cela plus rien. Plus de douleur, pas de sensation désagréable, je fais même du sport (muscu) avec cette saloperie de sonde depuis. Mais j'ai vraiment très peur pour son retrait (le 27 décembre, et joyeux noel!). Puisque je suis un garçon - et que cette zone est très sensible chez nous- je redoute vraiment!! Surtout que je lis qu'il n'y a qu'une anesthésie locale, voir pas du tout? Cela fait il mal les garçons? Est il possible de demander une anésthésie générale? N'hésitez pas a me fournir le plus de renseignement possibles, ca m'aidera a moins stresser. Merci d'avance[/QUOTE] Bonjour, l'urologue m'a dit que cela se fait par anesthésie locale et que cela ne dure que 2 minutes. D'après des témoignages sur ce forum, ce serait effectivement indolore. Ce serait seulement le calmant qui serait un peu irritant à éliminer ensuite dans les mictions. C'est vrai que l'idée qu'ils passent par les voies naturelles ne m'impressionne pas en bien. Je pense que si je suis installé de telle manière que je ne voie rien du tout, cela se passera sûrement mieux.
Pat
Portrait de cgelitti
Pour Winnie
A ce jour 3 méthodes possibles, la LEG, en ambulatoire, tu rentres le matin tu ressorts le soir, cete opération consiste à "casser" les cailloux par ultra son, en externe, peu douloureux mais 70% de réussite et de mutiples fragments pouvant occasionner des douleurs lors de leur descente dans l'uretère, conduit assez fin. Il y a ensuite la néphralitotomie, sous AG qui consiste à inciser (2cm) en percutané et glisser une sonde "néphroscope" dans le rein dans lequel se trouve le caillou à extraire, une petite pince est ensuite glisser à l'intérieur de la sonde afin d'en extraire le calcul, 3 jours d'hospitalisation mais réussite à 90% et aucune fragmentation du caillou car ce dernier est enlevé en un seul bloc, il se peut, en fonction de la grosseur du caillou < 20 mm, qu'il faille "l'exploser" par ultra son pour ensuite retirer les débrits par la pince, si le cailloux est enclavé ou trop dur, alors une urétoscospie par voie naturelle est nécessaire, c'est à dire que l'on pousse le calcul par le bas (voie naturelle) pour ainsi pouvoir mieux l'extraire par le haut, une sonde double J est quasiment obligatoire, durée de 1 à 3 semaines avant ablation de cette sonde, contraignante mais, si bien posée, alors quelques gènes évidentes et décrits largement dans ce forum. Il y a en dernier ressort, la chirurgie classique. En clair et pour mon exemple j'ai eu 2 LEG sans succès, je viens d'être opéré et le caillou est désormais dans un petit flacon, chez moi, sur mon bureau, rentré le Vendredi, sorti le Lundi APM avec une sonde double J que je viens de faire enlevé aujourd'hui après 10 jours, l'ablation de cette sonde n'est pas douloureux mais assez désagréable, réalisé en consultation, 15 mn en tout et pour tout mais pas vraiment agréable mais, je le répète, pas douloureux et maintenant ????? plus de gène, plus de caillou, le bonheur en somme !!!
Pat
isabe31
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Moi aussi j'ai une sonde double J depuis5 semaine suite à une opération d'un syndrome de jonction de mon resin gauche. Depuis 5 semaine j'ai des douleurs constantes et surtout lorsque j'urine cela me brule. Cela me fait comme des systites. J'ai toujours des doulerus dans mon rein comme au paravant.
Je dois me faire enleveer la sonde mercredi prochain en endoscopie. Je voudrai savoi comment cela se âsse et si c'est douloureux , Est- ce qu'ensuite toutes ces doulerus disparaissent rapidement car cela me pourri la vie, c'est l'enfer ? Merci de vos réponses.
Minite971
Portrait de cgelitti

Bonjour Amanda,

contente de te lire.

ma DPA est le 29 juillet et j'ai rendez-vous chez l'urologue le 22 juin et j'espère qu'il acceptera de faire une écho rénale et de m'enlever la sonde avant l'accouchement si mon rein va mieux vu que dans mon cas, pas de probleme de calcul mais une compression de l'uretere par l'utérus, donc une fois bébé sorti, tout devrait rentrer dans l'ordre.

Mais je sais qu'il existe deux types de sondes, une de courte durée, et une de plus longue durée qui peut être gardée jusqu'a 6 mois. Je suppose que c'est cette dernière qui ma été posée.

mon urologue prefere éviter une deuxième anesthésie en cours de grossesse.

pour les calculs je pense que c'est encore plus embêtant car la sonde aurait tendance à se boucher... Pas marrant tout ça.

mon problème c'est que je sens cette foutue sonde dans mon rein et dans ma vessie ! Si je marche ou je reste debout trop longtemps, je souffre le martyr et j'urine du sang... Désolée pour les détails.

Du coup j'ai la trouille des contractions avec cette chose !!! En plus ça m'emballe moyennement de me faire enlever la sonde après l'accouchement, les suites de couches étant déjà suffisamment compliquées à mon goût...

bon courage avec ton calcul, j'espère que ton médecin pour te soulager lors de la prochaine intervention.

tiens-moi au courant si tu peux.

olivier54
Portrait de cgelitti
Bonjour
je suis un homme et j'ai egalement des calculs renaux. On m'a posé une sonde double J et je reconnais que c'est l'horreur. Depuis 3 semaines, je pisse du sang. Etant dans le milieu médical, j'avais fais un prélèvement d'urine avant et elles etaient steriles. La pose de cette sonde m'a gaté d'une jolie infection.
En 3 semaines, je ne m'y suis toujours pas habitué à cette sonde. Elle declenche des envies d'uriner constantes. Elle ne fait pas mal en soit mais vu que le calibre de l'uretere est reduit, l'urine a du mal à s'ecouler du rein vers la vessie et cela crée un reflux vesico-renal. Ce reflux fait stagner les urines et celles ci macèrent et donnent des germes puis infections.
moi aussi je ressens cette douleur lors de la miction. On a l'impression que le rein s'arrache en meme temps qu'on urine. c'est l'horreur.
poru le retrait, il se fait sous anesthésie chez l'homme et sans chez la femme. Pourquoi? Parce que l'uretre chez la femme mesure 3cm et 15 pour l'homme. Donc plus douloureux. Le retrait se fait sous anesthésie locale voir generale. si votre urologue refuse d'entendre vos craintes et vos questions vis à vis de la douleur , changez en! de nos jours il y a des moyens pour eviter de souffrir, alors qu'ils s'en servent!!
personnellement je vous conseille d'aller en clinique plutot qu'en CHU. ils sont moins regardants sur l'anesthésie. Je trouve meme dommage que ces médecins n'utilisent toujours pas le KALINOX (gaz hilarant qui réduit nettement la douleur!)
philou974
Portrait de cgelitti
bonjor j'ai un calcul dans la vessie et le medecin na pas pu me le retire causse uretre trop serre il ma donc posser une double j le 27 avril les 3 premier jours sa a ete l'enfer mal au rien sang abondant dans les urines au bout d'une semaine la douleur cet estomper aujourd'hui sa fait 15 jours que j'ai la sonde et tous vas bien j'urine normalement ou presque,juste un peu plus q'avant et la prochaine intervention est progamer pour dans un mois je croise les doigt   et je souhaite bon courrage a toutes les personne qui vont avoir une sonde prené courage.....
joel
Portrait de cgelitti
bonjour
sylvie
Portrait de cgelitti
salut a tous, moi rentrée hier parès litho et pose jj.je souffre mais le spasfon et le produit pour diminuer la presssion sur la vessie fonctionne un peu. pour mon parcours si j'avais su....
1ere intenttion: litho, finalement non trop gros soit disant(15mm) donc percutanée qui n'a pas marchée soit un mois suplementaire de coliques néphretiques pour rien, car aprés avoir changé d'urologue le second m'a fait 1 litho qui a marcher du 1er coup. dommage c'est que du coup j'ai une sonde alors que la 1ere seance de litho m'etais proposée sans. je souhaite bon courage a tous ceux qui doivent passer par là et un conseil soyez sur de votre urologue. etrange mon 1er urologue avait les initiales VH et s'est mis 1 cheque de200 euros dans la poche pour une intervention qui n'a pas fonctionnée.

Pages

Sujet vérouillé