Dos voûté avec l'âge : comment prévenir ?

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 13 Septembre 2013 : 19h01
Mis à jour le Jeudi 19 Mai 2016 : 15h43

Avec l’âge, certains d’entre nous ont tendance à se voûter.
Sans devenir franchement « bossus », certains dos s’arrondissent, et ce phénomène est plus ou moins visible.

Pourquoi et comment prévenir les dos voûtés ?

Pourquoi les dos se voûtent-ils ?

En vieillissent, nous perdons en muscles, lesquels sont indispensables pour maintenir notre dos. Parallèlement, nos capacités de régénération osseuse (les os sont en perpétuel renouvellement) deviennent moins performantes avec risque de perte osseuse (avec l’âge les os deviennent plus poreux, moins denses et plus fragiles).

Résultat, les vertèbres se tassent et nous pouvons perdre quelques centimètres, voire nous mettre à pencher si le maintien musculaire vient à manquer… Cela dit, il n’y a pas de fatalité et notre meilleure arme est l’activité physique.

Muscler son dos pour prévenir un dos voûté

Pour mémoire, un dos bien musclé diminue les risques de mal de dos.

Enfin, pour votre motivation, n’oubliez pas qu’une personne voûtée paraît plus âgée…

Muscler votre dos

La pratique régulière d’une activité physique est une condition majeure pour prévenir les dos voûtés. En effet, plus on fait de sport, plus on gagne en muscles et plus le dos pourra être maintenu bien droit.

La plupart des activités physiques font plus ou moins travailler le dos et cela suffit le plus souvent mais à condition d’être assidu. À défaut, il existe des exercices ciblés pour renforcer son dos.

Vous pouvez demander conseil à votre médecin ou à un kiné afin d’établir un programme personnalisé tenant compte de vos possibilités et de votre état de santé.

Les abdos aussi

Les muscles abdominaux sont eux aussi très importants car ils contribuent au bon maintien du dos. De plus faire travailler ses abdos permet de conserver un ventre plat, ce qui est bénéfique pour le dos. En effet, les kilos localisés spécifiquement à cet endroit entraînent un certain déséquilibre postural retentissant sur le dos et pouvant générer des douleurs lombaires…

Publié par Isabelle Eustache, journaliste santé le Vendredi 13 Septembre 2013 : 19h01
Mis à jour le Jeudi 19 Mai 2016 : 15h43
Source : Centre Européen de la Colonne Vertébrale, http://www.demauroy.net/. http://www.clinique-du-dos.com.
A lire aussi
Mal de dos : les 4 conseils du kiné Publié le 28/03/2017 - 15h06

Sept Français sur 10 souffrent souvent ou fréquemment du dos. Dans ce domaine, outre obtenir un soulagement efficace de la douleur, l’objectif principal est de veiller à ce que ce mal de dos ne devienne chronique, c’est-à-dire quasi permanent. Le kinésithérapeute est le professionnel de...

Plus d'articles