doucetteorca
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Grande angoissée de nature, j'ai eu de gros problèmes de santé en septembre, et j'ai donc commencé à prendre 1/2 Lexomil le soir avant d'aller me coucher. Le Lexomil me permettait de passer une nuit sereine sans cauchemars.

Le problème c'est que maintenant, mes problèmes de santé sont passés... mais si j'oublie mon 1/2 Lexomil avant d'aller me coucher, je passe toujours des nuits épouvantables ! j'ai du mal à me réveiller, du mal à émerger le matin...

Je pense m'être accoutumée au Lexomil ? en si peu de temps, cela me parait incroyable...?

Je cherche donc une solution plus naturelle pour passer des nuits paisibles... oméopathie, plantes, etc... car je n'aime pas cette idée d'accoutumance à un médicament.

Que pourriez-vous me conseiller ?

ramses
Portrait de cgelitti
salut,j'ai le meme probleme alors je prends Actifed jour et nuit la pilule bleue pour dormir et je vous garantis que cela marche !!
Océane
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes,
première fois que j'écris un message.
Pour résumer, je suis hyper stressée voir quelques fois très agressive.
Ce stress me donne également depuis à peu près deux ans que ça dure des crispations et des tensions dans les mains et les jambes, des maux de tête, et de nombreux problèmes intestinaux et de digestion (constipation, diahrrée puis re-constipation etc... et aussi des ballonnements intestinaux à tel point que des fois je ne pouvais plus marcher tellement je me tordais de douleur).
J'avais essayé un tas de médicaments pour la digestion et tout ça depuis 2 ans jusqu'à ce qu'un bon médecin comprenne que tous ces maux était liés à un énorme stress (j'ai deux enfants en bas âge une grande de 4 ans adorable et un tout petit bout d'un an mais qui a de gros problèmes de comportement -avec une grossesse difficile avant de l'avoir, d'où les deux ans d'angoisse approximatifs- et qui est très difficile à gérer le petit bonhomme!!!).
Bref tout ça pour dire que le médecin m'a prescrit du lexomil à 2 barres par jour 1/2 matin, 1/2 midi, 1/2 17heures et 1/2 soir.
Et bien que tout ce que vous avez dit m'a fait super flipper, je dois avouer que je n'ai jamais été aussi bien: je m'endors bien, le réveil est correct, plus de crispation ni de problèmes d'estomac, plus rien du tout!!!! alors je me demande quand même, où est le mal si on le vis bien?
Vais je avoir des problèmes de dépendance et si c'est les cas qu'est ce qui empêche de continuer ce médicament et d'être aidée lorsqu'on en ressent le besoin?
Dites moi ce que vous en pensez, j'ai démarré lexomil depuis un mois et pour moi tout est ok.
Anne Catherine
Portrait de cgelitti
Doris

La volonté, oups elle s'est envolée, je n'arrive pas à dormir, je suis fatiguée, mon corps crie stop, j'ai un point dans le dos, mal au cou, mal partout, j'ai vaincu l'effet de manque, mais je veux dormir, alors j'ai pris un lexomyl, enfin son générique,le Bromazapam, et comme je le redoutais, j'ai déjà envie d'en prendre un second car le sommeil ne vient pas

J'ai fini le livre de Josiane Balasko, j'ai regardé les experts,au moins on ne réfléchit pas, mais je n'arrive pas à dormir

J'espère que toi tu vas tenir le coup

Je t'embrasse
marcelline
Portrait de cgelitti
MAis oui la théanine !
Pour ma part, je prend du thé vert. Selon les origines du thé, il est plutôt stimulant (à fort taux de théine) ou carrément relaxant (à fort taux en théanine). L'effet est alors très fort et bénéfique dès las première tasse, on se sent relaxé, bien dans sa peau. MAis attention il faut savoir préaper le thé ! LE thé vert s'infuse entre 60 et 70 degré (mettre un quart d'eau froide et compléter à l'eau chaude) et se rince avant infusion pour éliminer l'exédent de théine qui fait son amertume. (on fait une infusion pour rien avant l'infusion à boire).
A défaut de trouver le bon thé et de savoir le préparer (c'est dur de trouver du bon thé), les comprimés de théanine peuvent bien faire l'affaire.
jojo
Portrait de cgelitti
Le sevrage doit se faire avec beaucoup de prudence et sur une période assez longue. Voir son médecin traitant ou un spécialiste.
aude
Portrait de cgelitti
Bonjour à toutes,

Après un terrible drame dans ma vie, j'ai commencé à prendre du lexomil, voulant oublier et ne dormant pas, j'ai augmente petit à petit les doses et prendre deux barettes, ne me faisait plus aucun effet, cela fait 8 ans que j'en prends , à cela s'est ajouté du stilnox, le stilnox me permet de dormir 4 heures correctement. il m'arrivait d'oublier de prendre mon lexomil et de me coucher mais des que j'ypensais, impossible de dormir, il fallait que je me relève, il faut y passer pour savoir ce que l'on ressent et je vous comprends bien, un jour j'ai abusé du lexomil et du stilnox pour pouvoir dormir, j'avais passe quatre nuits blanches, j'ai dormi un peu et estimant ne pas avoir recuperer, des que je me levais je reprenais une dose, le lendemain ma fille m'a raconte ce qui s'etait passe, resultat je lui ai fais tres peur et me suis fais horreur de mon comportement, il faut dire que mon mari evitait de me contrarier et de me raconter mon attitude, cela m'a fait un choc et un declic, j'ai donc decide de reagir, bien sur j'ai commence par diminue d'un quart de lexomil sur une periode d'un mois, ensuite avec l'aide du psy, j'ai diminue encore d'un autre quart un mois encore, j'etais fiere de moi et ma fille m'encourageait, j'ai fais de meme avec le stilnox , actuellement j'en suis a un quart de lexomil et un demi stilnox, il m'arrive d'oublier d'en prendre et je n'ai plus cette idee fixe de me relever, je me jette un defi et si je ne peux arriver a dormir, je tiens bon, c'est dur , c'est sur mais au moins je gagne une bataille sur ces saletes que nous n'aurions jamais du prendre, le refus de voir un psy d'entree qui surement m'aurait aide plus que ces médicaments mais qui ne fait pas d'erreur dans sa vie?
Pour le stilnox, le psy m'a conseille de grignoter la moitie du stilnox et d'en laisser un peu pour arriver a l'abandonner completement mais m'a indiqué que si vraiment j'en avais besoin de ne pas hésiter à en prendre un demi. Il m'est arrive de le faire et j'avoue que maintenant lorsque cela arrive, il me fait effet, il est évident qu'avec les doses que je prenais, cela n'agissait plus mais je veille à ne plus abuser.

Ceci pour vous dire de ne pas desespérer, il faut un déclic je pense pour arriver à réagir, cela n'est pas facile mais viendra, moi je remercie ma fille qui sur le moment j'ai trouvé très dure mais qui m'a sauvé.

Une autre chose avant d'arrêter mon bavardage, avez vous essayé l'euphytose en gouttes?

Courage et à bientot
sofia
Portrait de cgelitti
Quelqu un a t il deja essaye les massages, et les bains ou douches chaudes avec un grand verre de tisane a la camomille avant de dormir?
bon sommeil a tous
rémy
Portrait de cgelitti
et Apprendre ce qu'est le SOMMEIL.
Dany
Portrait de cgelitti
Bonjour à tous,

Après des crises d'angoisses et de l'agoraphobie j'ai été traité par du
deroxat qui a très bien marché pour mois pendant 6 ans: plus de stress,
plus d'angoisse, plus de crise de panique. Cependant, d'un coup j'ai fait
un rejet au traitement: insomnie totale. Sur ceux, on m'a prescrit de
l'effexor que je n'ai pas supporté (insomnie totale). Cela faot aujourd'hui
8 jours que je ne dors qu'une heure par jour et seulement l'après midi
malgré des somnifères de toutes sortes. Mon psy ma dit de prendre cette
nuit un comprimé de lexomil + 20 gouttes de rivotril. Cela me parait
énorme mais en même temps je ne suis même pas sûr de dormir avec
tout ça. Je suis à bout et dire qu'il y a encore 1 mois je ne prenais rien
pour dormir, aujourd'hui je n'i plus le choix. Si quelqu'un à un conseil ou
juste un mot de soutien, cela me ferait du bien.

Dany
rosiliod@yahoo.fr
ambre
Portrait de cgelitti
Toujours personnes pour nous aider, Doris et moi, à nous passer des ces maudits cachets (Lexomil et Témesta) qui sont de vraies drogues ?

J'ai des effets secondaires, la bouche toute sèche et un manque de concentration...

Pages

Sujet vérouillé