lalie
Portrait de cgelitti
Bonjour,

je m'appelle Sandra et je suis journaliste pour Maxi. Je fais actuellement un article sur les divorces tardifs qui sont beaucoup plus nombreux aujourd'hui qu'il y a encore 10 ans. Je cherche donc trois témoignages:

-une femme qui a quitté son mari après plus de 15 ans de mariage et qui ne l'a pas regretté

-Une femme qui est avec son mari depuis plus de 15 ans et qui finallement s'en arrange, se dit que même s'ils ont des soucis cela ne vaut pas la peine de chercher ailleur un autre homme avec d'autres défauts

- Une femme qui a divorcé tard et explique qu'après autant de temps c'est loin d'être facile meme si on s'en sort

- des enfans dont les parents se sont séparés tard

Je vous remercie beaucoup pour votre aide

voici mon mail:pouryael@hotmail.com

à bientôt,

sandra

chanou
Portrait de cgelitti
Mes parents se déchirent depuis des années mais ma mère qui n'a jamais travaillé à peur de quitter mon père car
elle ne sait pas comment elle fera pour vivre. Elle a 65 ans et on ne sait pas comment l'aider.
Qui doit on aller consulté pour avoir une aide, un conseil ? C'est très urgent, si qq 'un a vecu le meme problème ou peut nous éclairer, nous les enfants on ne sait plus comment réagir. On a rien contre notre père, la vie a fait qu'ils ne s'entendent plus mais on voit plus de temoignages chez des couples plus jeunes et pourtant.....
Merci pour vos réponses
franceline
Portrait de cgelitti
Chanou, ta maman doit consulter un avocat. il y a des consultations juridiques gratuites au niveau des mairies, elle pourrait déjà commencer à s'y renseigner sur ses droits, et les démarches à entreprendre.
ou bien voir une assistante sociale. elle aurait droit à l'APL, une indemnité compensatoire etc..
courage !!
Carla
Portrait de cgelitti
Mariée depuis 37 ans a un homme qui a toujours fait passé le boulot avant moi. Il travaillait 7 jours semaine et l'été on prenait 2 a jours de vacances. J'étais jeune et je me sentais bien aussi. Nous avons eu un garçon ensemble et il a toujours été plus pres de son père que moi. Il est un bourreau de travail comme son père aussi. Ma vie se passait bien pour moi, je restais a la maison a entretenir faire les repas le lavage etc. Je manquais de rien financièrement aussi. Nous faisons l'amour une fois semaine, souvent j'en avais pas le goût et je lui faisais plaisir. Puis un moement donné y'a 15 ans environ j'ai décidé de faire chambre a part, non pas que ça allait pas mais les draps avaient une odeur de ferme(fermier de son emploi) puis me coller près de lui m'attirait moins aussi. Lodeur corporel vu qu'il prenait une douche une fois par 15 jours...Avant je disais rien je pensais que c'était normal vu qu'il travaillait aussi fort. Puis le ronflement aussi...J'allais le trouver a son lit quand il toussait fort il m'appelait. Dans ce temps la ça me faisait rire mais plus que ça allait plus que j'angoissais. Puis ensuite quand j'ai eu 50 ans, je lui ai dit prend ta douche une fois semaine stp. Il a maugréer mais finalement il l'a pris. Puis il a tombé gravement malade, j'ai eu si peur de le perdre. Je me suis dit c'est un mal pour un bien, ça va le réveiller et comme il a 60 ans il prendra sa retraite..Mais non il a repris lentement du mieux pour travailler aussi fort..
Alors je me suis msie à faire de l'angoisse la nuit et plus les jours passaient plus l'angoisse devenait plus forte aussi. Les voyages se sont espacés pour finalement disparaitre une fois l'an. L'hiver me tuait, parce qu'il prenait du repos plus il m'ignorait sans cesse. Il lisait quasiment tout le temps attendait que je lui serve son repas. C'était rendu que je me sentais mourir. J'avais perdu le gout de toutes activitées moi qui avant bougeait tellement. L'indifférence me tuait. Il était sûr de lui j'étais acquis. L'an passé, un soir je faisais de l'ordinateur, quand j'ai fermé je me suis rendu a la cuisine et je me sentais pas bien dans cette vie de couple...Je me suis sentie mal tout d'un coup, je lui ai dit il a peu réagis et avec la voiture j'ai essayé de me rendre a l'hopital. Mais plus je conduisait plue je filais mal, les mains engourdies froides et je tremblait. Je me sentais mourir. Le bout de mes ongles bleus...J'ai dis je fais une crise cardiaque vu que dans ma famille c,est l'hérédité. L'ambulance passe comme ça devant moi et je l,arrête, je demande de l'aide et on appelle une autre ambulance. Je faisais une crise d'hyperventilation...J'avais jamais connu ça. Le médecin m'a demandé qu'est ce qui se passe et je lui ai dit que mon mari m'ignorait..Elle m'a conseillé d'aller voir un thérapeuthe et de le quitter et vite..Aout l'an passé je suis allée voir une thérapeuthe, a force de jaser ensemble, j'étais décidé de le quitter. Je lui ai dit mais il a peu réagis, sa peur c'est payer... J'ai pris un avocat et là je en sais plus quoi faire. Je veux pas lui faire de la peine, lui demander des sous mais je dois vivre aussi. J'essaie de m,entendre a l,amiable avec lui mais depuis peu il est rendu gentil. C'est surement qu'il a trouvé mon offre raisonnable ou qu'il croit je ne le quitterai pas...Qu,en pensez vous?? Je ne fais plus rien coté sexe avec... ça me tente pas.
Carole
Portrait de cgelitti
Si ta mère est sûre de vouloir divorcer alors qu'elle aille voir un avocat mais si les sentiments sont toujours là malgré les années et les remarques alors une thérapie de couple est préférable. Tout dépend de l'attitude de ton père et des envies de ta mère...
mamymoderne
Portrait de cgelitti
bonsoir ,
mon mari m'a quitté il y a 10 mois après 40 ans de mariage !!! il est tombé amoureux à l'âge de 67 ans !!
C'est vrais que depuis qu'il était retraîté , on ne s'entendait plus très bien , monsieur se balladait pendant que j'assumais les corvées ménagères ...
Je me trouve clouée dans un appartement alors qu'avant je vivais dans une villa qu'on a loué pendant 33 ans , et je n'ai pas de voiture puisqu'il ne voulait pas que je conduise ... mais je m'habitue d'être seule , après-tout , j'ai moins de travail et une gentille chatte pour l'affection .
Salutations à tous , mamymoderne
R Simone
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Je vous souhaite bon courage, il ne faut pas abandonner aller jusqu'au bout avec votre Avocât car à ce jour vous ne vivez plus vous êtes tout simplement son assistante dans tout les domaines et en plus vous culpabilisée vous avez le droit de vivre tranquillement
votre couple n'y est plus.
Vous n'arrivez pas à vivre autre chose car le temps passe et vous avez du mal à penser que la vie serais meilleurs sans votre compagnon il faut perdre les habitudes du quotidien. (L'amiable ne sert plus à rien dans cette situation)
Que dire de plus les Années passent et personne ne s'occupera de vous.
encore du COURAGE!!
NADINE
Portrait de cgelitti
salut tout le monde. bien moi suis divorcé depuit 1 ans c moi dui la voulut car la routine c bien placée chez moi .j'ai 3 enfants de 22 ans et 17. et 12 mais voila a ce jour je le regrette car la solitude me fait peur donc on c se que l'on laisse mes pas se que l'on prend....j'aimerais le retrouvéé mon homme mes suis trop fiere voila a++
delis
Portrait de cgelitti
je prends connaissance du message juste ce matin et j'en ai les larmes aux yeux! je me retrouve en vous!je vous expliquerai un de ces jours.je vous embrasse;
fabienne
Portrait de cgelitti
desolee fabienne je me suis trompee et j ai envoye un message a ton nom ;mon prenom est jacqueline
lalie
Portrait de cgelitti
Divorce quittez les :: faites en sorte de vous retrouver
apres 35 ans de vie commune j ai enfin ouvert les yeux:: pas dommage
==j y croyais tellement a mon avenir de vie de famille pour un ptit con
sans envergure et mon Dieu qu il soit bien ou il est et je lui souhaite tout
le malheur du monde et espere jamais plus avoir envie de le secourir ::
toute ma vie je l ai aide:::et ::et ca continue :: EH tellement seule avec ma
vie et tellement heureuse qu on ne m asservisse plus ; ainsi va la vie

Pages

Sujet vérouillé