!!
Portrait de cgelitti
J'aime mon mari. Le probleme c'est qu'on arrive pas a parler calmemment d'un probleme et au final on se dispute. 2 fois on est arrivé au main je le regrette et j'essaye que ca n'arrive plus; mais a chaque dispute il remet ca sur le tapis alors que ca n'a rien a voir. J'ai fais une erreur je le sais; mais je ne veux plus regarder en arriere et aller de l'avant. Lui ressasse a chaque fois . Ai je tord d'essayer d'aller de l'avant sans regarder derriere?
PASQUIS Arlette
Portrait de cgelitti
moi aussi j'ai reçu divers coups et harcèlement moral, j'ai craqué, il y a de quoi!!!
ON NE CHANGE PAS LES GENS VIOLENTS ils sont ainsi
Bon courage à toutes
claudia
Portrait de cgelitti
salut
je comprend bien ton probleme, c'est pas facile de le quitter, je vis la meme chose que toi, et a chaque fois je me dit que je vais partir mais j'ai 1 enfant en bas age, c'est ce qui me retiens, et puis j'ai peur , je sais que financierement je m'en sortirais pas avec le petit puisque personne pour m'aider...
bon courage et prend la bonne decision;
p.s :on as meme fait une terapie de couple car j'ai porte plainte mais ca n'as servi a rien!!
anissa
Portrait de cgelitti
bon courage kaya
EVE
Portrait de cgelitti
C'est fou ce que ce problème de couple est fréquent, quel que soit le siècle, le pays, la culture, l'alphabétisme, la religion, ou le statut socioéconomique...
J'ai reçu mon premier coup (oeil au beurre noir) alors que j'étais enceinte de 2-3 mois de ma fille (2ème enfant, et dernier) en 1989, soit 6 ans après notre mariage (auparavant: rien !?!). Les années passent, de l'eau coule sous les ponts, le quotidien : bons moments, des conciliations, des sacrifices pour les enfants qui ont besoin des 2 parents (?); pour l'autre, s'écraser; des échappatoires ; mauvais moments, en venir de nouveau encore aux mains, violence verbale et physique(perforation du tympan gauche). On pardonne, on laisse passer, on repousse l'échéance. Re-belote, après quelques années : en 2000, lésion méniscale du genou droit, avec conséquences jusqu'à ce jour. C'est en 2009 (depuis quelques mois) que le conjoint décide de partir (il l'a toujours dit d'ailleurs : "quand JE LE DECIDERAI...").
Aujourd'hui, mes enfants ont respectivement 22 et 20 ans; j'en ai 53, et je survis avec des séquelles morales et physiques et sociales. Quant à mes enfants, ils n'ont pas eu le meilleur modèle de couple responsable, adulte, sachant communiquer avec confiance,transparence, respect et civilité, quelle que soient les conditions environnementales (car un couple ne vit pas sur une île déserte) pour arriver à des compromis ou des décisions à 2, puis à 4 avec eux.
Je pense qu'avant d'envisager une vie à deux, avant de faire le choix d'avoir des enfants, des enfants qui appartiennent à leur avenir et qu'il devrait être interdit de faire souffrir, il faudrait passer sur le divan pour y laisser toutes ses névroses (au lieu de demander aux futurs époux des examens cliniques et biologiques divers, normaux la plupart du temps...) Utopie ?
La vie continue, qu'elle soit meilleure pour nos enfants et petits-enfants.
violence
Portrait de cgelitti
qui est violent ? lui ? toi ?

dommage
Portrait de cgelitti
c'est incompréhensible d'avoir accepté de subir ça pendant plus de 25 ans, et de se retrouver seule au seuil de la vieillesse..
difficle de comprendre, effectivement, et d'attendre que monsieur décide de partir, je suppose qu'il en a trouvé une plus jeune ? maintenant que tu as élevé ses enfants, le voilà tranquille ..
j'espère qu'il a été condamné et que tu as touché des indemnités conséquentes pour tes séquelles . sinon, c'est trop facile ..
!!
Portrait de cgelitti
ça n'a servi à rien parce que tu es revenue avec lui ..!! pars, fais toi aider, c'est possible !!

il faut en parler autour de vous, à vos voisins, vos familles, briser le tabou du silence.. et puis, la seule solution, c'est de le faire partir !

il faut en parler à vos enfants, il faut qu'à l'école on apprenne aux enfants que la violence n'est pas permise ..

Aminata Concilia
Portrait de cgelitti
En arriver aux mains, ne serait-ce qu'une fois, est une fois de trop. Ne pas pouvoir trouver de terrain d'entente et ne pas être capable de parler ou de régler un problème calmement, se pardonner, c'est la preuve que dans votre couple, cela ne va plus. Alors, se persuader que,malgré tout, l'on s'aime, n'est pas suffisant. Que faire alors? Psychologie de couple, conseiller conjugal?... ou tout simplement se remettre en cause, et avouer que c'est peut-être la fin? Cela demande de l'honnêteté... et du courage. Tu parles de toi Kaya, de tes sentiments... mais qu'en est-il véritablement de l'autre? Où en est-il dans votre couple? Bon courage!
BRIGITTE
Portrait de cgelitti
Je suis également une femme battue , je commence à en parler ( un peu tard 42ans de mariage ) commencés par des cris , des injures je me suis tue pour les enfants pour le regard des autres , lorsque j 'avais des coups j' etais tombée , je ne tenais pas sur mes jambes , je n 'avais pas vu que la porte était fermée ect ;;; que d 'années de bonheur perdu ; je viens de faire hospitalisé mon mari en psychatrie depuis 2 mois , s ' il rentre je vais partir ( a voir ) surtout n hésite un coup et un de trop bon courage
Eluse
Portrait de cgelitti
Dispute veut dire echanges de paroles mechantes et cruelles. La violence verbale peut conduire a une violence physique et on devient a son tour agressif. Les disputes deviennent frequentes pour un oui pour un non et c est lexplosion.
Sans compromis de part et d autre il vaut mieux se separer que de perdurer dans cette atmosphere pleine   d etincelles pretes a flamber.
Resume de mon experience dun couple dechire par des disputes 7 jours sur 7.     

Pages

Sujet vérouillé