rosia
Portrait de cgelitti

Bonjour. Souffrant déjà d'une insomnie chronique, un gros stress engendré par un changement de lieu de travail m'a encore forcée à passer plusieurs nuits blanches (presque toute ma première année dans la nouvelle boîte) lesquelles m'ont créé quelques soucis de santé et un vieillisement accéléré. J'ai appris sur un site que l'insomnie, aussi minime qu'elle soit, entraîne, entre autres, une diminution de la masse cérébrale. J'aimerais savoir si c'est un phénomène irréversible. Si non, comment la résoudre, après plusieurs années d'insomnie? Merci de me répondre et de suggérer quelques solutions "anti-insomniaques".

PUB
PUB