Cathy
Portrait de cgelitti
Ma fille est en classe de CM1, depuis le CP? Elle a des difficultés d'écriture, est assez lente en ecriture, n'ecrit pas sur les lignes, ne tire pas les traits droits/ au niveau de la lecture cela n'est pas encore fluide. Elle n'a jamais redoublé mais cela a toujours été juste.

Cette année, l'institeur s'inquiète c'est une enfant qui ne se plaint pas, qui refait le travail si on lui donne a refaire, elle dit que tout va bien, mais manque cruellement de confiance en elle.

Que me conseillez vous de faire?

ketty
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Mon fils est dans le même cas que votre fille. Il est en CE1 et se trouve dans les 5 derniers de la classe. Sa maitresse du CP disait qu'il était lent mais qu'il comprennait bien ce qu'on lui demandait. Etant moi même dislexique je me suis inquiétée et peu être de trop. Je lui est donc fait passer des tests chez un orthophoniste contre avis de sa maitresse de CP. Effectivement il n'en souffre pas mais éprouve un véritable ennui pour l'école et manque énnomément de cofiance en lui. Aujourd'hui il est toujours suivi par cet orthophoniste et fait des petites avancées. Mais ce n'est mieux que rien.
depeyre
Portrait de cgelitti
Muriel,

J'ai retourné le problème dans tous les sens depuis 5 ans. Je n'ai trouvé aucune autre solution que d'accepter ce handicap qu'est la dyspraxie. Le mieux est d'accompagner l'enfant et de lui faire prendre estime de lui, d'essayer d'expliquer le problème aux professeurs afin de lui proposer une scolarité la moins douloureuse possible.
Bon courage... vous n'êtes pas seule dans cette galère.
Cathy
Portrait de cgelitti
Bonjour,
J'ai un fils de 8 ans 1/2 .Il vient d'être déclaré dyxorthographique.Etant tout juste pour être déclarer dyxlexique(18mois aprés l'apprentissage de la lecrure)Il suit des cours d'orthophoniste, d'orthoptyste, de spycologue-scolaire.Et oui, c'est trés dure de se rendre compte du petit handicap de notre enfant. Encore,aujourd'hui je suis en train de me battre pour que mon garçon est une aide matérielle informatique pour préparer son entrée en sixième
Il faut se battre constamment contre tous les "enfants types "tous le même moule. C'est dure pour nous mais il ne faut surtout pas les oublier. Les enfants sont trés mèchants entre eux. Moi, je discute beaucoup avec lui.
Il y a un truc trés important, que tous les médecins m'ont dit c'est de surtout favoriser son activité équitation Il fait des compétitions de saut d'obstacles et cela est trés important pour lui comme pour nous, parents, qu'il se valorise.Même si ce n'est pas du scolaire, il apprends d'autre chose avec une autre méthode   
Sujet vérouillé