DEDROGYL 15 mg/ 100 ml, solution buvable en gouttes

source: ANSM - Mis à jour le : 01/07/2016

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  Retour en haut de la page

DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  Retour en haut de la page

Calcifédiol monohydraté. 15 mg

Pour 100 ml de solution buvable

1 ml de solution buvable correspond à 30 gouttes.

1 goutte contient 5 µg de calcifédiol anhydre (ou 25-OH cholécalciférol).Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  Retour en haut de la page

Solution buvable.

4. DONNEES CLINIQUES  Retour en haut de la page

4.1. Indications thérapeutiques  Retour en haut de la page

Enfant et nourrisson:

· Rachitisme, carentiel,

· Prévention des troubles calciques de la corticothérapie, et des anti-convulsivants

· Prévention de la carence en vitamine D dans l'insuffisance rénale.

Adulte:

· Ostéomalacie (nutritionnelle ou par malabsorption)

· Traitement de la carence en vitamine D

· Prévention des troubles calciques de la corticothérapie, et des anti-convulsivants

· Prévention de la carence en vitamine D dans l'insuffisance rénale.

Publicité
4.2. Posologie et mode d'administration  Retour en haut de la page

Pour obtenir un dosage précis des gouttes, tenir le flacon retourné verticalement au-dessus d'un verre. Diluer les gouttes dans un peu d'eau, de lait ou de jus de fruit.

1 goutte = 5 µg.

Enfant et nourrisson (sous surveillance de la calciurie et de la calcémie, selon les précautions indiquées ci-dessous):

·Rachitisme carentiel: 2 à 4 gouttes par jour,

·Prévention des troubles calciques:

ode la corticothérapie: 1 à 4 gouttes par jour,

odes anti-convulsivants: 1 à 5 gouttes par jour,

·Prévention de la carence en vitamine D native dans l'insuffisance rénale: 2 à 6 gouttes par jour.

Adulte:

·Ostéomalacie:

onutritionnelle: 2 à 5 gouttes par jour,

opar malabsorption et des anticonvulsivants: 4 à 10 gouttes par jour,

·Traitement de la carence en vitamine D: 2 à 5 gouttes par jour,

·Prévention des troubles calciques:

ode la corticothérapie: 1 à 4 gouttes par jour,

odes anti-convulsivants: 1 à 5 gouttes par jour,

·Prévention de la carence en vitamine D native dans l'insuffisance rénale: 2 à 6 gouttes par jour.

4.3. Contre-indications  Retour en haut de la page

Ce médicament ne doit pas être utilisé en cas de:

- hypersensibilité à l'un des constituants,

- hypercalcémie, hypercalciurie, lithiase calcique.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  Retour en haut de la page

Mises en garde

En cas d'insuffisance rénale, il est nécessaire de surveiller la clairance de la créatinine et la phosphorémie et d'éviter une hypercalcémie même modérée.

Pour éviter un surdosage, tenir compte des doses totales de vitamine D en cas d'association avec d'autre traitement contenant de la vitamine D ou ses dérivés.

En cas d'apport élevé en calcium, un contrôle régulier de la calciurie est indispensable

Précautions d'emploi

Contrôle biologique: l'administration de ce médicament exige un dosage préalable et une surveillance répétée de la calciurie et de la calcémie pour éviter tout risque de sur dosage, 1 à 3 mois après le début du traitement, puis en général tous les 3 mois environ (en cas de traitement prolongé):

·toute calcémie supérieure à 105 mg/l (2,62 mmol/l) doit faire interrompre le traitement au moins pour trois semaines;

·si la calciurie s'élève à plus de 4 mg/kg/jour (0,1 mmol/kg/jour). il. faut conseiller une boisson abondante, (chez l'adulte, 2 litres d'eau peu minéralisée par jour) et interrompre le traitement au moins transitoirement. Chez l'enfant, la calciurie normale est inférieure à 5 mg/kg/jour (0,125 mmol par kg par jour).

L'objectif du traitement est d'obtenir une concentration de 25-OH-D3 de l'ordre de 20 à 30 ng/ml.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  Retour en haut de la page

Associations à prendre en compte

+ Orlistat : Diminution de labsorption de la vitamine D.

4.6. Fertilité, grossesse et allaitement  Retour en haut de la page

L'administration de vitamine D3 25-hydroxylée peut être envisagée au cours de la grossesse mais il n'existe pas d'études chez la femme enceinte permettant de préciser une dose particulière. Toutefois, il convient de ne pas dépasser la posologie de 2 à 3 gouttes par jour.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.8. Effets indésirables  Retour en haut de la page

Les effets indésirables n'apparaissent pas aux doses thérapeutiques, mais en cas de surdosage.

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé déclarent tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet : www.ansm.sante.fr.

4.9. Surdosage  Retour en haut de la page

Symptômes (hypercalcémie résultant de l'administration de doses excessives de vitamine D ou de ses dérivés):

·cliniques:

oanorexie, nausées, vomissements,

opolyurie-polydipsie, déshydratation

ohypertension artérielle

oarrêt de croissance.

olithiase calcique, calcifications tissulaires, en particulier rénales et vasculaires

·biologiques: hypercalciurie, hypercalcémie, hyperphosphorémie, hyperphosphaturie, insuffisance rénale

Conduite d'urgence

Réanimation en service spécialisé si hypercalcémie sévère.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  Retour en haut de la page

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : VITAMINE D

L'administration de calcifédiol court-circuite la phase hépatique du métabolisme de la vitamine D et apporte ainsi directement dans l'organisme ce premier métabolite.

Le rôle essentiel de la vitamine D s'exerce sur l'intestin, dont elle augmente la capacité à absorber le calcium et le phosphore, et sur le squelette, dont elle favorise la minéralisation.

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  Retour en haut de la page

Le calcifédiol ou 25-hydroxycholécalciférol, obtenu par synthèse, est le premier métabolite de la vitamine D3 issu à l'état naturel de l'hydroxylation sur le carbone 25 de la vitamine D3 clans le foie. Le calcifédiol est ainsi la forme circulante de la vitamine D.

Sa demi-vie est de l'ordre de 18 à 21 jours et son stockage dans les graisses est moins important que celui de la vitamine D en raison, vraisemblablement, de sa plus faible liposolubilité.

Enfin le calcifédiol subit, dans le rein, une seconde hydroxylation donnant naissance au 1,25- dihydroxycholécalciférol.

5.3. Données de sécurité préclinique  Retour en haut de la page

Non renseigné.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

6.1. Liste des excipients  Retour en haut de la page

Propylèneglycol

6.2. Incompatibilités  Retour en haut de la page

Sans objet.

6.3. Durée de conservation  Retour en haut de la page

3 ans.

6.4. Précautions particulières de conservation  Retour en haut de la page

A conserver à une température inférieure à 25°C et à l'abri de la lumière.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur   Retour en haut de la page

10 ml en flacon (verre jaune de type III) muni d'un compte-gouttes en polyéthylène basse densité fermé par un bouchon en polypropylène.

6.6. Précautions particulières délimination et de manipulation  Retour en haut de la page

Pas dexigences particulières.

7. TITULAIRE DE LAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

DESMA PHARMA sarl

25, RUE LA BOETIE

75008 PARIS

8. NUMERO(S) DAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

·34009 317 863 2 0 : 10 ml en flacon compte-gouttes (verre jaune).

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE LAUTORISATION  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  Retour en haut de la page

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

Sans objet.

Liste II

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

source: ANSM - Mis à jour le : 01/07/2016

Dénomination du médicament

DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes

Calcifédiol

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant dutiliser ce médicament car elle contient des informations importantes pour vous.

·Gardez cette notice. Vous pourriez avoir besoin de la relire

·Si vous avez dautres questions, interrogez votre médecin ou votre pharmacien.

Ce médicament vous a été personnellement prescrit. Ne le donnez pas à dautres personnes. Il pourrait leur être nocif, même si les signes de leur maladie sont identiques aux vôtres.

·Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Voir rubrique 4.

Que contient cette notice ?

1. Qu'est-ce que DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes ?

3. Comment prendre DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes ?

6. Contenu de lemballage et autres informations.

1. QUEST-CE QUE DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : Vitamine D (A : APPAREIL DIGESTIF ET METABOLISME)

Ce médicament contient de la vitamine D qui permet la fixation osseuse du calcium.

Il est indiqué dans le traitement et la prévention des carences en vitamine D chez ladulte.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes ?  Retour en haut de la page

Ne prenez jamais DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes dans les cas suivants :

·antécédent dallergie à lun des constituants,

·hypercalcémie (taux anormalement élevé de calcium dans le sang),

·hypercalciurie (taux anormalement élevé de calcium dans les urines),

·lithiase calcique (calcul rénal).

Avertissements et précautions

Votre médecin sera amené à surveiller régulièrement votre taux de calcium dans le sang (calcémie) et dans les urines (calciurie) pour éviter tout risque de surdosage.

La surveillance du traitement par votre médecin sera accrue en cas d'insuffisance rénale ou d'association avec une quantité importante de calcium.

Ne pas associer avec un autre traitement contenant de la vitamine D (ou avec des laits supplémentés en vitamine D) sans l'avis de votre médecin afin d'éviter un surdosage.

EN CAS DE DOUTE NE PAS HESITER A DEMANDER L'AVIS DE VOTRE MEDECIN OU DE VOTRE PHARMAClEN.

Enfants

Sans objet.

Autres médicaments et DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes

Informez votre médecin ou pharmacien si vous prenez, avez récemment pris ou pourriez prendre tout autre médicament.

DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttesavec des aliments, boissons et de lalcool

Sans objet.

Grossesse et allaitement

En cas de besoin, ce médicament peut être prescrit pendant la grossesse ou l'allaitement.

Si vous êtes enceinte ou que vous allaitez, si vous pensez être enceinte ou planifiez une grossesse, demandez conseil à votre médeci ou pharmacien avant de prendre ce médicament.

Sportifs

Sans objet.

Conduite de véhicules et utilisation de machines

Sans objet.

3. COMMENT UTILISER DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes ?  Retour en haut de la page

RESERVE A LADULTE.

Posologie

Suivre les indications de votre médecin.

Mode et voie dadministration

Voie orale.

Les gouttes peuvent être diluées dans un peu d'eau, de lait ou de jus de fruit.

Pour obtenir un dosage précis des gouttes, tenir le flacon retourné verticalement au-dessus d'un verre

Fréquence d'administration

En général, une prise par jour.

Durée de traitement

Suivre les conseils de votre médec

Si vous avez utilisé plus de DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes que vous nauriez dû :

Lapparition de maux de tête, fatigue, perte dappétit, amaigrissement, arrêt de croissance, nausées, vomissements, émission dune quantité excessive durine, soif intense, hypertension artérielle, sont des signes dune dose excessive en vitamine D notamment en cas dingestion accidentelle du flacon chez le nourrisson ou lenfant. AVERTIR IMMEDIATEMENT VOTRE MEDECIN.

Si vous oubliez dutiliser DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes :

Sans objet.

Si vous arrêtez dutiliser DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes :

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Comme tous les médicaments, ce médicament peut provoquer des effets indésirables, mais ils ne surviennent pas systématiquement chez tout le monde.

Les effets indésirables sont le signe dun surdosage.

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice.Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (ANSM) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance - Site internet: www.ansm.sante.fr

En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Ne pas utiliser DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes après la date de péremption mentionnée sur le flacon.

A conserver à une température inférieure à 25°C et à labri de la lumière.

Ne jetez aucun médicament au tout-à-légout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien déliminer les médicaments que vous nutilisez plus. Ces mesures contribueront à protéger lenvironnement.

6. CONTENU DE LEMBALLAGE ET AUTRES INFORMATIONS  Retour en haut de la page

Ce que contient DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes   Retour en haut de la page

·La substance active est :

Calcifédiol monohydraté

Quantité corresopndante en calcifédiol anhydre....... 15 mg

Pour 100 ml.

·Les autres composants sont : prpylèneglycol.

Quest-ce que DEDROGYL 15 mg/100 ml, solution buvable en gouttes et contenu de lemballage extérieur  Retour en haut de la page

Ce médicament se présente sous forme de solution buvable en gouttes. Flacon de 10 ml (=300 gouttes).

Titulaire de lautorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

DESMA PHARMA S.A.R.L.

25, RUE LA BOETIE

75008 PARIS

Exploitant de lautorisation de mise sur le marché  Retour en haut de la page

LABORATOIRES DB PHARMA

1 BIS, RUE DU COMMANDANT RIVIERE

94210 LA VARENNE SAINT-HILAIRE

Fabricant  Retour en haut de la page

LABORATORIO FARMACEUTICO SIT S.r.l.

VIA CAVOUR, 70

27035 MEDE (PV)

ITALIE

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen  Retour en haut de la page

Sans objet.

La dernière date à laquelle cette notice a été révisée est :  Retour en haut de la page

[à compléter ultérieurement par le titulaire]

Autres  Retour en haut de la page

Sans objet.

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

Source : ANSM