CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon

-A +A

Ce médicament n'est plus commercialisé.

source: ANSM - Mis à jour le : 12/05/2014

1. DENOMINATION DU MEDICAMENT  Retour en haut de la page

CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon

2. COMPOSITION QUALITATIVE ET QUANTITATIVE  Retour en haut de la page

Charbon activé........... 50,0 g

Pour 61,5 g de granulés en flacon.

Pour la liste complète des excipients, voir rubrique 6.1.

3. FORME PHARMACEUTIQUE  Retour en haut de la page

Granulés pour suspension buvable.

4. DONNEES CLINIQUES  Retour en haut de la page

4.1. Indications thérapeutiques  Retour en haut de la page

Intoxications et surdosages médicamenteux, alors que les substances en cause peuvent être présentes dans le tube digestif consécutivement à une prise orale ou en raison d'un métabolisme avec cycle entérohépatique.

Le charbon activé ne supprime pas l'intérêt des traitements symptomatiques et spécifiques.

4.2. Posologie et mode d'administration  Retour en haut de la page

Voie orale.

Administrer le charbon activé soit isolément, soit avant et/ou après évacuation digestive, le plus tôt possible après l'ingestion du toxique présumé.

Ajouter de l'eau potable dans le flacon jusqu'au repère de l'étiquette (environ 250 ml). Bien agiter.

Faire boire la suspension au patient ou l'administrer par la sonde gastrique grâce à l'adaptateur universel fourni.

Chez l'adulte, la dose est de 50 g de charbon activé en suspension (1 flacon de Carbomix).

En cas d'intoxications importantes ou vues tardivement:

Après ce traitement initial, des prises répétées de 25 à 50 grammes toutes les 4 à 6 heures pendant 48 heures peuvent être nécessaires (demander l'avis du Centre Anti-Poisons).

Chez l'enfant, il est recommandé de tenir-compte de la capacité gastrique du patient. En pratique, la posologie est de 1 g/kg.

En cas d'intoxication importante ou tardive, le renouvellement de la prise 4 à 6 heures après peut être nécessaire. (Demander l'avis du Centre Anti-Poisons)

Publicité
4.3. Contre-indications  Retour en haut de la page

Intoxication par des produits caustiques/corrosifs.

4.4. Mises en garde spéciales et précautions d'emploi  Retour en haut de la page

Ne pas faire boire la suspension de charbon activé à un sujet inconscient ou présentant des convulsions (et d'une façon générale lorsque l'état clinique prédispose aux fausses routes) ; lintuber avant d'administrer le charbon activé par sonde gastrique.

La suspension préparée doit être utilisée aussitôt, jamais au-delà de quelques heures.

4.5. Interactions avec d'autres médicaments et autres formes d'interactions  Retour en haut de la page

Du fait des propriétés du charbon, la diminution potentielle de l'absorption des médicaments conduit à administrer tout autre médication à distance (plus de 2 heures, si possible) de la prise de ce médicament.

4.6. Grossesse et allaitement  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.7. Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules et à utiliser des machines  Retour en haut de la page

Sans objet.

4.8. Effets indésirables  Retour en haut de la page

Certains effets indésirables peuvent survenir :

· Vomissements (en cas d'administration trop rapide de quantités trop importantes de charbon activé) ;

· Constipation ;

· Coloration noire des selles (signe du transit intestinal).

Déclaration des effets indésirables suspectés

La déclaration des effets indésirables suspectés après autorisation du médicament est importante. Elle permet une surveillance continue du rapport bénéfice/risque du médicament. Les professionnels de santé doivent déclarer tout effet indésirable suspecté via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.ansm.sante.fr.

4.9. Surdosage  Retour en haut de la page

Sans objet.

5. PROPRIETES PHARMACOLOGIQUES  Retour en haut de la page

5.1. Propriétés pharmacodynamiques  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique : ANTIDOTES, code ATC V03AB

(V : Divers).

Administré par la bouche ou la sonde gastrique, le charbon activé adsorbe les substances toxiques et s'oppose à leur résorption digestive. Il fixe faiblement les cyanures, les sels ferriques, le lithium, le méthanol, l'éthanol et l'éthylène glycol.

La présence de charbon activé dans le tractus digestif réduit le taux sanguin de certains toxiques en interrompant le cycle entéro-hépatique.

Pour les intoxications importantes, l'administration répétée de charbon activé est recommandée pour empêcher le relargage dans l'intestin du toxique adsorbé ou pour en accélérer l'élimination et empêcher la réabsorption (cycle entéro-hépatique).

5.2. Propriétés pharmacocinétiques  Retour en haut de la page

Sans objet.

5.3. Données de sécurité préclinique  Retour en haut de la page

Sans objet.

6. DONNEES PHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

6.1. Liste des excipients  Retour en haut de la page

Gomme arabique, glycérol, acide citrique monohydraté.

6.2. Incompatibilités  Retour en haut de la page

Sans objet.

6.3. Durée de conservation  Retour en haut de la page

5 ans.

6.4. Précautions particulières de conservation  Retour en haut de la page

Le flacon doit rester parfaitement bouché et conservé à l'abri de l'humidité et de la chaleur.

La suspension préparée doit être utilisée aussitôt, jamais au-delà de quelques heures.

6.5. Nature et contenu de l'emballage extérieur  Retour en haut de la page

Granulés pour suspension buvable en flacon de 500 ml avec adaptateur universel pour sonde gastrique.

6.6. Précautions particulières délimination et de manipulation  Retour en haut de la page

Pas dexigences particulières.

7. TITULAIRE DE LAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

NORIT N.V.

Nijverheidsweg Noord 72

3812 PM AMERSFOORT

PAYS-BAS

8. NUMERO(S) DAUTORISATION DE MISE SUR LE MARCHE  Retour en haut de la page

329 851-4 ou 34009 329 850 8 1: 61,5 g de granulés en flacon (Polyéthylène) de 500 ml avec adaptateur universel (Polyéthylène) pour sonde gastrique.

9. DATE DE PREMIERE AUTORISATION/DE RENOUVELLEMENT DE LAUTORISATION  Retour en haut de la page

[à compléter par le titulaire]

10. DATE DE MISE A JOUR DU TEXTE  Retour en haut de la page

[à compléter par le titulaire]

11. DOSIMETRIE  Retour en haut de la page

Sans objet.

12. INSTRUCTIONS POUR LA PREPARATION DES RADIOPHARMACEUTIQUES  Retour en haut de la page

Sans objet.

Médicament non soumis à prescription médicale.


Retour en haut de la page Retour en haut de la page

Ce médicament n'est plus commercialisé.

source: ANSM - Mis à jour le : 12/05/2014

Dénomination du médicament

CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon

Charbon activé

Encadré

Veuillez lire attentivement cette notice avant de prendre ce médicament. Elle contient des informations importantes pour votre traitement.

Si vous avez dautres questions, si vous avez un doute, demandez plus dinformations à votre médecin ou à votre pharmacien.

· Gardez cette notice, vous pourriez avoir besoin de la relire.

· Si vous avez besoin de plus d'informations et de conseils, adressez-vous à votre pharmacien.

· Si les symptômes s'aggravent ou persistent, consultez un médecin.

· Si vous remarquez des effets indésirables non mentionnés dans cette notice, ou si vous ressentez un des effets mentionnés comme étant grave, veuillez en informer votre médecin ou votre pharmacien.

Sommaire notice

Dans cette notice :

1. Qu'est-ce que CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon et dans quels cas est-il utilisé ?

2. Quelles sont les informations à connaître avant de prendre CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon

3. Comment prendre CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon ?

4. Quels sont les effets indésirables éventuels ?

5. Comment conserver CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon ?

6. Informations supplémentaires.

1. QU'EST-CE QUE CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon ET DANS QUELS CAS EST-IL UTILISE ?  Retour en haut de la page

Classe pharmacothérapeutique

ANTIDOTES

(V : Divers).

Indications thérapeutiques

Ce médicament est destiné au traitement des intoxications ou des surdosages médicamenteux.

Il fixe les substances toxiques et s'oppose ainsi à leur passage dans le sang.

2. QUELLES SONT LES INFORMATIONS A CONNAITRE AVANT DE PRENDRE CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon ?   Retour en haut de la page

Liste des informations nécessaires avant la prise du médicament

Devant toute intoxication, il est indispensable de demander dabord conseil à votre médecin et/ou au centre anti-poisons.

Contre-indications

Ne prenez jamais CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon dans les cas suivants :

· Intoxication par un produit corrosif.

Précautions d'emploi ; mises en garde spéciales

Faites attention avec CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon:

· Ne pas faire boire la suspension de charbon activé à un sujet inconscient ou présentant des convulsions en raison du risque de fausses routes vers les bronches ;

· Une suspension préparée doit être utilisée aussitôt, jamais au-delà de quelques heures ;

Interactions avec d'autres médicaments

Prise ou utilisation d'autres médicaments :

Ce médicament pouvant diminuer l'absorption d'autres médicaments, ceux-ci doivent être administrés à distance de lui (plus de 2 heures, si possible).

Il faut signaler systématiquement tout traitement en cours au centre anti-poisons, à votre médecin, ou à votre pharmacien.

Veuillez indiquer à votre médecin ou à votre pharmacien si vous prenez ou avez pris récemment un autre médicament, même s'il s'agit d'un médicament obtenu sans ordonnance.

Interactions avec les aliments et les boissons

Sans objet.

Interactions avec les produits de phytothérapie ou thérapies alternatives

Sans objet.

Utilisation pendant la grossesse et l'allaitement

Sans objet.

Sportifs

Sans objet.

Effets sur l'aptitude à conduire des véhicules ou à utiliser des machines

Sans objet.

Liste des excipients à effet notoire

Sans objet.

3. COMMENT PRENDRE CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon ?  Retour en haut de la page

Instructions pour un bon usage

Sans objet.

Posologie, Mode et/ou voie(s) d'administration, Fréquence d'administration et Durée du traitement

Voie orale.

TOUJOURS APRES AVIS DU MEDECIN ET/OU DU CENTRE ANTI-POISONS:

· Administrer le charbon activé le plus tôt possible après ingestion du toxique;

· Ajouter de l'eau potable dans le flacon jusqu'au repère de l'étiquette. Bien agiter.

· Faire boire la suspension au patient.

Pour l'adulte, la dose est de 1 flacon complet de charbon activé.

Chez l'enfant, il est recommandé de tenir compte de la capacité gastrique du patient. En pratique, 1 g/kg.

En cas d'intoxication importante ou vue tardivement, des prises répétées peuvent être nécessaires; demander avis du médecin traitant ou du Centre Anti-Poisons.

Symptômes et instructions en cas de surdosage

Sans objet.

Instructions en cas d'omission d'une ou de plusieurs doses

Sans objet.

Risque de syndrome de sevrage

Sans objet.

4. QUELS SONT LES EFFETS INDESIRABLES EVENTUELS ?  Retour en haut de la page

Description des effets indésirables

Comme tous les médicaments, CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon est susceptible d'avoir des effets indésirables, bien que tout le monde ny soit pas sujet :

· Vomissements (en cas d'administration trop rapide de quantités trop importantes de charbon activé) ;

· Constipation ;

· Coloration noire des selles (signe du transit intestinal).

Déclaration des effets secondaires

Si vous ressentez un quelconque effet indésirable, parlez-en à votre médecin ou votre pharmacien. Ceci sapplique aussi à tout effet indésirable qui ne serait pas mentionné dans cette notice. Vous pouvez également déclarer les effets indésirables directement via le système national de déclaration : Agence nationale de sécurité du médicament et des produits de santé (Ansm) et réseau des Centres Régionaux de Pharmacovigilance. Site internet : www.ansm.sante.fr. En signalant les effets indésirables, vous contribuez à fournir davantage dinformations sur la sécurité du médicament.

5. COMMENT CONSERVER CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon ?  Retour en haut de la page

Tenir ce médicament hors de la vue et de la portée des enfants.

Date de péremption

Ne pas utiliser après la date de péremption figurant sur l'emballage.

Conditions de conservation

Le flacon doit rester parfaitement bouché et conservé à l'abri de l'humidité et de la chaleur.

Si nécessaire, mises en garde contre certains signes visibles de détérioration

Les médicaments ne doivent pas être jetés au tout-à-légout ou avec les ordures ménagères. Demandez à votre pharmacien ce quil faut faire des médicaments inutilisés. Ces mesures permettront de protéger lenvironnement.

6. INFORMATIONS SUPPLEMENTAIRES  Retour en haut de la page

Liste complète des substances actives et des excipients

Que contient CARBOMIX 50 g, granulés pour suspension buvable en flacon ?

La substance active est :

Charbon activé .......... 50,0 g

Pour 61,5 g en flacon.

Les autres composants sont :

Gomme arabique, glycérol, acide citrique monohydraté.

Forme pharmaceutique et contenu

Granulés pour suspension buvable en flacon de 500 ml avec adaptateur universel pour sonde gastrique.

Nom et adresse du titulaire de l'autorisation de mise sur le marché et du titulaire de l'autorisation de fabrication responsable de la libération des lots, si différent

Titulaire

NORIT N.V.

Nijverheidsweg Noord 72

3812 PM AMERSFOORT

PAYS-BAS

Exploitant

TONIPHARM

3 rue des Quatre Cheminees

92100 BOULOGNE-BILLANCOURT

Fabricant

NORIT NEDERLAND B.V.

Mr. Ovingkanaal O.Z. 3

7891 EV KLAZIENAVEEN

PAYS-BAS

Noms du médicament dans les Etats membres de l'Espace Economique Européen

Sans objet.

Date dapprobation de la notice

La dernière date à laquelle cette notice a été approuvée est le {date}.

AMM sous circonstances exceptionnelles

Sans objet.

Informations Internet

Des informations détaillées sur ce médicament sont disponibles sur le site Internet de lAnsm (France).

Informations réservées aux professionnels de santé

Sans objet.

Autres

Sans objet.

Retour en haut de la page Retour en haut de la page

Source : ANSM