Marie 33
Portrait de cgelitti
Bonjour, je me présente, je m'appelle Carole et vit au Québec ( Canada). Voila plus de dix ans que des symptomes de raideurs musculaires sont apparues, tout d'abord dans mes jambes mais au début seulement a la marche. Puis trés insidieusement, ces symptomes de raideurs se sont installés de facon permanente aux 4 membres. En plus de ces raideurs, j'ai également développé des problémes d'équilibre ( ataxie) diagnostiqués cliniquement et j'ai remarqué qu'a la marche mes bras ne se balancent pas du tout. J'ai également quelquefois des tremblements des extrémités mais quis sont( selon les spécialistes consultés, atypique, soit qu'ils ne collent pas a aucune maladie. 10 ans plus tard et apres maintes consulations chez plusieurs spécialistes , je suis toujours sans diagnostique. Les seuls tests qui ont été faits sont une ou deux IRM du cerveau sans injection de gadolinium ainsi que des EMG ( examens des nerfs et des muscles.) Tous ces tests sont évidemment revenus "normal"

Tout récemment, me sentant a bout de souffle et réalisant que j'avais des problemes de mémoires et d'organisation au travail, j'ai décidé de consulter une neuro psychologue pour y subir un test des fonctions cognitives. Ce test a duré plus de 6 heures et a la fin du test, la neuro psy m'a dit, qu'elle devait faire l'analyse de tous les test mais elle m'a dit qu'il ne faisait aucun doute pour elle , que j'avais des lésions au cerveau qui touchait entre autre la zone visio spatiale ( se retrouver dans son espace visuelle) ainsi qu'un probleme dans le traitement de l'information que mon cerveau recoit.

Ma question a vous tous est la suivante: est-ce qu'il se pourrait que je sois atteinte d'une forme ou d'une autre de parkinson et y a t il des tests spécifiques ( autres que clinique) pour poser un diagnostique de parkinson.

Y a-til aussi d'autres personnes qui ont vécus ou vivent une situation semblable a la mienne.

Nul besoin de vous dire que j'attends les résultats finaux de la neuro avec impatience et trés bizarrement, depuis que j'ai parlé de ces test á mon médecin généraliste, j'ai une meilleure écoute.

J'ai 48 ans ( donc atteinte d'une maladie invisible depuis l'age de 38 ans) , j'ai connu l'amour en 2003 mais deux ans plus tard, il m'a quitté , disant que la vie était ennuyante avec moi. Pas été facile.

Je travaille pour le meme compagnie depuis pres de 30 ans, j'y ai gravé les échelons, jusq'en 2005, j'etais cadre mais depuis ils m'ont rétrogradés.

Enfin quoi une situation pas facile a vivre. J'espere retrouver un peu de réconfort et de l'information aupres de votre forum.

PUB
PUB