SuperCat
Portrait de cgelitti

bonjour à vous tous,

jusqu'ici nous vivions une vie calme, parfaite, sans soucis et un couple uni. Il y a deux mois mon époux avait mal à l'épaule, aprés radio on lui a découvert une tumeur au poumon gauche. Aprés biopsie le résultat est tombé, Adenocarcinome plumonaire primitif avec lachers de ballons bilatéraux. Un cancer méchant,mais sans aucunes métastases dans autres organes. il est pris à temps...rendez vous au cancérologue le 19 mai à Nantes. Clinique Catherine DESIENNE. On parle d'une chirurgie d'un lobe,suivi d'une chimio. Mon époux qui est bien portant a peur, il est même devenu agressif en paroles.j'aimerais une discution,témoignages de personne ayant subit ce genre de dianostique pour nous rassurer. opération douloureuse et comment elle se passe ,ensuite la chimio, comment ça se passe et les réactions du corps. ne pas oublier comment je dois vivre et l'aider et moi comment je dois continuer ma vie d'épouse.Je suis assistante maternelle à mon domicile je m'occupe de 4 petits. J'ai commencé à aménager une piéce dans une chambre en mézanime fermée, pour qu'il puisse avoir sa télé,son ordi, sa musique ,son lit ,sans me gêner en bas dans mon travail.Quand les enfants seront partis aprés 18h il reviendra dans la reste de notre maison.Je suis mal à l'aise j'ai l'impréssion de le cloîtrer comme un animal contagieux......Je dois faire un choix arrêter mon métier, pas question, moralement j'en ai besoin, j'ai 60 ans, financiérement aussi, car les indemnitées maladie de la sécu ne sont que de 50% du salaire. Mon époux à 55 ans,et ancien fumeur, il a arrêté il y a 6 ans....Hélas le mal était déjà fait. Le décés de ses parents en quelques mois d'intervalles, a déclanché la bête . S'il n'avait pas arrêté la cigarette, il ne serait plus de ce monde........Merci pour vos réponses

Maaaimouna
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Le mieu est de le prendre comme celui qu'il était avant et ne pas être toujours derrière son dos il pourrait mal le prendre.

Pourquoi le cloîtrer dans une chambre? Je pense que la meilleure chose à faire avant c'est de lui demander son avis. Il va être très désagréable pendant un certain temps car il aura du mal à s'habituer à sa nouvelle vie mais tout ira mieu avec le temps.

Bon courage et ne baissez surtout pas les bras.

SuperCat
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je comprends ce que vous vivez, mon mari est atteint d'un cancer du poumon depuis l'été 2011, c'est très difficile par moment, le ciel nous tombe sur la tête, nous sommes dans la cinquantaine et on devait commencer "à vivre", les filles étant étudiantes, toujours à la maison mais autonomes... mais là ... il n'a pas été opéré (trop de nodules) par contre il a fait radiothérapie et chimiothérapie... la première année nous vivions "normlement" puis des pleurésies sont venues gêner, on lui a donc talquer les poumons en 2013 et janvier 2014. Maintenant il est sous oxygène 24h/24h mais il est à la maison avec des difficultés pour se déplacer et se préparer, toutes les tâches quotidiennes sont difficile pour lui, moi je l'accompagne du mieux que je peux.. j'ai parfois envie de baisser les bras mais je me dis qu'il y aura des jours meilleurs... que je n'ai pas le droit de baisser les bras même si je suis fatiguée.. je travaille à l'extérieur et parfois je culpabilise de le laisser seul... mais il est passé en invalidité et les revenus ont baissés alors je dois travailler...

Si vous voulez en reparler, à moi aussi ça fera du bien

Sujet vérouillé