Caroube
Portrait de cgelitti
Bonjours a tous. Je me question car je suis rendu a 26 ans et je travaille dans un garage et j'ai remarqué depuis quelques mois que j'avais de plus en plus de misere a faire mes journées. En fait, Je vais manger des céréales le matin avec du lait ou du jus d'orange, au travail je vais prendre un café en arrivant puis 2 heures apres je vais manger, exemple une pomme avec des carotte ou un concombre en entier avec du jus d'orange ou encore manger une barre de chocolat avec un autre café.

Et presqu'a chaque fois, vers 10h45 ou 11h00 je vais avoir tres tres faim avec un bonne épuisement comme si j'avais rien mangé du tout. Ca m'est deja arrivé que j'ai du arreté de travailler quelques minutes car je me sentais trop faible. Fallait que j'alle manger de quoi pour que ca passe et apres avoir manger un bon repas a midi, je me sentais mieux dans l'apres-midi.

Je suis quelqu'un qui boit beaucoup, qui a souvent mal a tete, souvent fatigué et depuis des semaines, voir des mois, quand j'ai tres faim je devient tres fatigué et doit manger pour que ca passe. Avant ca je pouvais travailler du genre de 13h00 a 20h00 sans manger sans probleme. Mais progressivement quand ca fait 3 heures que je travaille je dois manger de quoi sinon j'en ressens une bonne fatigue et presque des vertige(rarement arrivé mais deja arrivé).

Je me demande si c'est pas parce que je fais un diabete 2 ou si ca peut etre qu'un mange de sommeil ou quelque chose du genre. Je sais que j'ai un oncle qui est diabétique de type 2 mais il habite trop loin pour qu'on puisse se voir.

Merci de me répondre. Bon courage a ceux et celle qui en ont besoin.

yannick
Portrait de cgelitti
bonjours mon probleme des que je finis de manger du sucre ou autre je ressent comme un malaise une faiblesse
est ce du diabete merci de me repondre j urine frequement mais je boit tres peu d eau
David
Portrait de cgelitti
Salut Josy.
Non je suis pas quelqu'un qui fait la cuisine vraiment. le matin ca m'arrive que de boire qu'un ptit yogourt quand j'ai pas le temps de manger et je prends toujours un grand cagé avec 3 a 5 sachets de sucre avec une barre de chocolat. Je suis plus convertis au plat deja tout fait. Je mange pas mal de pates, de la viande, quelques fruit et légumes. je suis un grand mangeur de chocolat et je mange pas mal de fromage aussi avec pas mal de choses dont je sais que cé pas nourrissant le soir.

J'étais quelqu'un qui n'avait pas besoin de dormir beaucoup, encore aujourd'hui, la semaine je dors en moyen 5 a 7 heures par nuit et de 8 a 10 heures les fins de semaine, je peux travailler 8 heure (exemple de midi a 20h00) sans manger de repas. Ya que le matin que ca me fait ca normalement. Apres avoir pris un repas a midi je suis tres en forme et actif.

Cé que plus le temps avance, plus je me rend compte que j'ai de la misere si je mange pas. D'habitude je mange un repas a midi et un autre a 17h00. Avamt je pouvais en sauté un ou le retarder et depuis quelque temps la faim me tuer des fois 15 a 30 minutes avant l'heure du repas.

Pour ce qui est des médecins, disons que c'est assez dur d'en trouver un bon et je suis pas tres tres hopital moi. Je préfere les éviter. Je me sens mieux comme ca.

Je vais commencé a m'entrainer dans un gym, je vais voir ce que ca va donner. J'avais seulement cette question la qui me trotait tout le temps dans tete car ces symptomes la disparait apres avoir manger et tres souvent apres le premier repas. Je sais que j'ai un manque a une période de ma journée, mais je me demandais si ca pouvait pas etre un probleme venant de moi.

En tout cas, probleme banal tout ca, mais fatiguant pour moi. Merci de m'avoir répondu. Tu es gentille.

Bonne journée
Caroube
Portrait de cgelitti
Bonjour Yannick,

c'est + que probablement ce qu'on appelle "hypoglycémie post prandiale ou réactionnelle".
Cela touche 1% de la population et cela se manifeste par une sorte de coup de pompe après une prise sucre ou une prise alimentaire avec un pic d'intensité vers 10-30 ou 11 heure du matin (2 heures après la prise alimentaire). Perso, j'ai déjà subi ça...

En fait, pour rester très pragmatique, voici très précisément ce que je puis vous conseiller de faire:

1) Examens médicaux: ceux -ci vous rassureront ou vous lèveront au moins le doute qui persiste dans votre tête au sujet d'une possibilité de diabète.
Il faut faire pratiquer dans le bilan sanguin idéalement:
- glycémie (= taux de sucre sanguin) à jeûn
- insulinémie (= taux d'hormone insuline dans le sang)
- HbA1C ou hémoglobyne glycosylée, ce marqueur est le sul vrai marqueur fiable pour la détection d'un diabète car il s'agit d'un marqueur qui réalise une sorte de moyenne de vos glycémies journalières dans les 3 mois qui précèdent le prélèvement. Mieux vaut avoir une fois une glycémie à jeûn un peu trop haute ou limite qu'une hémoglobyne glycosylée franchement limite!
L'hémoglobyne glyquée ou glycosylée on dit les 2 vous en apprendra bien davantage qu'une simple glycémie à jeûn même si, tant qu'à faire autant la faire doser aussi!

2) Moyens d'améliorer votre état:
- boire beaucoup plus d'eau (boire trop peu peu aussi donner ce genre de malaise attention!) au moins 1,5l à 2 l d'eau/jour
- enrichir votre aimentation en fibre et travailler avec le régime basé sur les IG c'est à dire les indices glycémiques. C'est un régime qui n'impose pas de resterictions caloriques mais qui consiste à privilégier les aliments qui font s'élever lentement le sucre dans le sang.
(Voyez sur le net et en librairie, il existe quantité d'ouvrages sur le régime IG qui convient d'ailleurs autant à la personne saine désireuse de préserver sa santé et son poids qu'à la personne diabétique ou à risque de diabète ou même à tendance hypoglycémique)

Selon ce régime vous apprendrez quantité de choses extrêmment importantes comme par exemple que le pain gris à un IG plus faible que le pain blanc (car + riches en fibres et les fibres baissent l'IG toujours), vous apprendrez que rien est pire pour la glycémie de prendre un café ou un coca ou un soda sucré en dehors de toute prise alimentaire (car l'IG d'un aliment très sucré est toujours plus haute que mélangés à d'autres aliments d'IG différents; la montée glycémique trop rapide ne peut s'accompagner que d'une importante sécrétion d'insuline d'où hypoglycémie quasi inévitable et + ou moins prononcée!)
Je peux aussi vous conseiller la lecture d'un livre qui s'intitule "Vaincre l'hypoglycémie".

- faites du sport!!! C'est indispensable: 30 minutes grand minimum d'activité physique par jour!
Ce que je vous conseille c'est surtout la marche qui est préférable au footing, une marche soutenue.
Le vélo ou vélo fixe ainsi que la natation sont aussi excellent!

- Vous pouvez prendre 1 comprimé de chrome par jour au petit déjeuner. Le chrome entre dans la composition du GTF, le facteur de tolérance au glucose et quand les réserves de l'organisme sont épuisées ou trop basses ce qui est souvent le cas avec la consommation de sucres rapides et produits de plus en plus raffinés, ce facteur de tolérance au glucose diminue d'où différents types de problèmes comme une hypersécrétion d'insuline par effet de "résistance" et problèmes de poids potentiels.
Rendez-vous donc dans votre pharmacie pour acheter une boite de chrome (moi je vous conseille pharmanord)


Si vous souhaitez améliorer vraiment votre alimentation de fond en comble, je vous recommande aussi la lecture du livre "Sauvez votre corps!" du Dr Catherine Kousmine

J'achève enfin en vous mettant en garde contre les vaccins car même si vous ne verrez pas d'emblée le lien entre cette problématique et l'équilibre glycémique, il existe cependant bien: la survaccination peut tant provoquer qu'exacerber des états diabétiques et, par interférence entre les systèmes immunitaire, nerveux et endocrinien, on voit bien que la survenue de troubles endocriniens post-vaccinaux est loin, très loin de n'être qu'une vue de l'esprit.
Donc, sachant que vous présentez cette tendance, soyez d'autant plus circonspect face à toute vaccination qui pourrait vous être proposée.

Quand à ce que vous décriviez (peu d'eau mais urine fréquentes), il faut savoir que ce n'est pas ce qui a de + caractéristique d'un état diabétique car le diabète se caractérise généralement par ce que l'on appelle polyurie (urines fréquentes) ET polydypsie (= soif intense). En fait c'est la présence d'un fort taux de sucre dans le chez le diabétique qui va amener ses reins à filtrer l'excès au niveau des néfrons.
Cette hyperconcentration en sucre au niveau de la fonction rénale va, par le phénomène d'osmose, entrainer une fuite hydrique importante du corps d'où qu'une soif intense va alors se manifester.

Le fait que vous ne soyez pas "assoiffé" avec ces urines fréquentes m'incite à penser qu'il ne s'agit pas pour l'heure d'un état diabétique

Voilà, en espérant avoir pu vous aider.
Cordialement.
evelyne
Portrait de cgelitti
j aimerai savoir si une personne atteinte de diabète, dors beaucoup, et à nimporte quel moment de la journée du moment qu'elle est au repos
merci de me répondre
A boentôt
Caroube
Portrait de cgelitti
Recoucou Evelyne,

Ce qu'on pouvait aussi rajouter et qui est intéressant c'est que des études récentes ont mis en évidence que le fait de dormir peu (moins de 8 heures par nuit) semblait favoriser les états de diabète de type 2 sans doute en raison des modifications hormonales qu'entraine ce manque de sommeil (notamment au niveau de la sécrétion cortisolique, le cortisol étant une hormone de notre système adaptatif qui a un effet mobilisateur d'énergie donc hyperglycémiant)

Voilà, bien à vous
josy
Portrait de cgelitti
bonsoir david,

   le premier conseil que je peux te donner, c'est de manger mieux le matin. un cafe ou ce que tu veux, du pain, du beurre et de la confiture. tu peux aussi manger un fruit, boire un jus de fruit, manger du fromage ou des yaourts. ce que tu manges n'est pas nourrissant, et plein de sucre.
si tu veux savoir si tu est diabetique; demande a ton medecin qu'il te fasse faire une prise de sang a jeun, pour voir ton taux de glycemie.
quand tu te sents faible, c'est que tu as une baisse de tension, une baisse de sucre. a ce moment la, il faut manger.
pourquoi ne manges tu que ce que tu dis? tu ne fais pas de repas? il faut que tu changes ta façon de manger!
va voir un medecin, parle lui de ton probleme de sante, et n'hesites pas a lui parler d'autres problemes si tu en as! il devrait pouvoir t'aider.
dis moi comment tu vis! si je peux t'aider, je le ferais. a +, amities.
Caroube
Portrait de cgelitti
Bonjour, tout état diabétique peut s'accompagner d'une fatigue + ou moins intense et cette fatigue peut donner bien spur envie de dormir mais ce n'est pas un signe spécifique d'un état diabétique ou qui serait plus spécifique d'u diabète de type 2 que de type 1 par exemple.

C'est ainsi que d'autres pathologies peuvent aussi se manifester avec notamment cette envie de dormir comme par exemple une mononucléose infectieuse, une hypothyroïdie (thyroïde qui produit trop peu d'hormones, parfois d'origine auto-immune mais pas toujours), des états neurologiques comme la sclérose en plaques mais là il y a d'autres symptômes aussi.

Donc, répondre de façon complète à ce type de question n'est possible que:

- sur base de l'ENSEMBLE des symptômes cliniques du patient
- des résultats du bilan biologique (glycémie et insulinémie à jeûn et au minimum aussi l'HbA1C cad hémoglobine glycosylée, normalement située entre 3 et 6%)

Voilà, bien cordialement
Sujet vérouillé