walkyrie03
Portrait de cgelitti

Bonjour,

Je suis diabétique du type 1 depuis 40 ans, suite à un choc moral. A l'heure actuelle je vais me faire hospitaliser en cardiologie le 12/11/2014 car j'ai du mal à respirer et de plus j'ai une pome à insuline qui je confirme est sensas car cela m'évites 4 piqures par jour. Je vous la conseille. Je travaille toujours dans une très grande entreprise. Je souhaite beaucoup de courage à tout ceux qui vont me lire.

bibiche50
Portrait de cgelitti

Bonjiur a vous tous

Je suis devenue diabetique en nov 2014 suite a un gros stress, hospitalisation en semi coma 12 jours pompe insuline ensuite injection insuline puis 2 jours medoc, et re injection insuline 3xpar jour et 1 lantusle soir, equilibrage repas, mais cela n empeche pas que maitriser est pratiquement impossible,  on m a dit diabète type 1 , meme si on nous dit de manger tout, alors comment faire, car en faisant toujoursde la meme facon depuis novembre c a joue au yoyo,  je me retrouveavec des 3.60 sans ecart, desolee on ne vit plus comme avant, comment affronter vous un voyage avec décalage horaires, ou heures repas differents, ou ne pas pouvoir maitriser les menus, rajoutez vous de l insuline au jour le jour, ou a chaque injection, les renseignements des docteurs je trouve des fois plus que legers, tout devient different j espere avoir des conseils fournis par ceux qui sont dans mon cas depuis longtemps, merci bonne journee

walkyrie03
Portrait de cgelitti

Bonjour à tous et merci d'accepter mon intervention,

en ce qui me concerne, je suis diabétique depuis décembre 2006 dû parait il à un gros stress qui a entrainé un coma et une hospitalisation d'un mois. 05 injections/jours 04 rapides et une lantus le soir à 22h. ce fut pour moi également le yoyo, je passais de l'hypo à des glycémies supérieures à 06 parfois dans la même journée. les médecins font de leurs mieux mais tout depend du malade, seule une hygiène de vie stricte peut nous aider mais de mon point de vue cela reste utopique l'on ne vit pas dans l'absolu, du stress au quotidien des heures de repas irrégulières, un tas de données et d'influences que l'on ne maitrise pas. pour répondre à tous cela, je suis passée à la pompe à insuline sur conseil de mon médecin. elle ne resoud pas tout mais soulage considerablement. Aujourd'hui quand mes réunions de boulot tardent je peux retarder mon repas ou meme le supprimer sans risque. plus de facilité et d'autonomie croyez moi. elle ne remplace pas le pancréas, des repas équilibrés restent nécéssaires mais l'on sent la difference.

 

 

Jeumontois
Portrait de cgelitti

Bonjour monsieur tous d abord bon courrage à vous pour votre hospitalisation en espérant que ça va aller. Voilà moi j ai 39 ans et on m à découvert depuis peu un diabète de type 1 je ne vous cacherai pas que j ai du mal à accepter cette maladie ainsi que toutes ses nouvelles habitudes,j étais dans la restauration à mon compte mais j ai arrêté depuis car j ai des saut d humeur et je ne veux pas que mes clients en pâtisse,j ai aujourd hui le moral à zéro mais je compte me reprendre en main pour que j espère aller mieu, j espère pouvoir parler avec vous pour que vous puissiez m expliquer la maladie, je vous en remercie d avance et vous dit encore bon courrage pour votre hospitalisation

fafynaute47
Portrait de cgelitti

bonsoir je comprend votre situation car moi j ai 40ans et il y a un ois on m a decouvert un diabete type 1 .j ai été traiter pour un type 2 pendant six ois sous edicaments maintenant je suis sous insuline 3fois par en novo rapide avant les repas et en lantus le soir a 22h si vous voulez echanger avec moi votre parcours je suis d accord bon courage 

 

Sujet vérouillé