ast
Portrait de cgelitti
je recherche des femmes qui ont pensé a avoir un bébé toutes seules....des femmes qui ont fait un bébé toutes seules ...et toutes les informations autour de ce sujet .

merci a toutes

Stéphanie.L
Portrait de cgelitti
Lola,
J'ai tout simplement repris l'expression de Cécile que j'ai eu la délicatesse de mettre entre guillemets.
vanessa
Portrait de cgelitti
Un enfant a besoin d'un équilibre. Et l'équilibre passe par un père et une mère !
cecile
Portrait de cgelitti
bonne année a toutes et a tous.....pleines de bonnes choses et d amour....
solo
Portrait de cgelitti
Cécile, Evidemment, ta situation est différente de la mienne par le fait que j'avais un ami à l'époque mais il ne savait pas s'il m'aimait et moi non plus !! Il savait que je voulais un enfant. Il continuait à me voir et quand le bébé s'est annoncé. silence radio !

Toutes les situations sont différentes mais quand j'ai pris la décision de faire ce bébé, nos vies étaient comparables : amis, travail. J'étais plutot jolie, agréable, sociable mais je reconnais pas très à l'aise avec quelqu'un quand cela se concrétisait. Soit je l'aimais et il partait soit il était amoureux de moi et je me sauvais.

J'ai mis du temps à essayer de comprendre pourqoui : séances de thérapie par pour cela uniquement bien sur mais cela en découlait. En fait, vers 28 - 30 ans, toutes mes amies se mariaient, se mettaient en couple et le bébé suivait. J'ai commencé à me sentir couper de leur univers.

Moi non plus, je ne concevais pas de vie sans bébé. Ce bébé m'a sauvé mais c'est vrai que cela a été difficile à porter pour lui durant sa petite enfance. Il a 17 ans et je le répète je suis fière de lui et il l'est de moi.


Lola a raison : combien de couples divorcent, se déchirent et eménent malgré eux les enfants dans la tourmente.

Cécile, je sais que ta décision doit etre difficile à prendre. Je suis de tout coeur avec toi.

Cependant, moi je te dis, je ne regrette rien puisque je suis toujours célibataire (hé oui, pourtant je n'ai rien dune fille aigrie). Je ne devais pas etre faite pour vivre en couple. Cela fait longtemps que je ne pose plus cette question. J'aurai préféré avoir une existence "normale". J'ai toujours un manque affectif même si je travaille, des amis. Je souhaiterais que mon fils construise une famille mais il ménera sa vie comme il le voudra et surtout comme il le pourra.

Bisous Cécile
lola
Portrait de cgelitti
Ben alors? Tu nous laisses sans nouvelles? Nous on veut savoir!!!
cecile
Portrait de cgelitti
ast et lola.....merci de vous preocupper de ma petite aventure .
bon y a effectivement du nouveau je suis enceinte je le sais depuis le 11 sept et par rapport a mes resultats sanguins j etais alors dans ma troisieme semaine
je suis aux anges c est extraordinaire .
les choses ne se sont pas deroulées comme je le pensais c est a dire que je n ai pas eu le temps d aller en belgique ou ailleurs
j ai rencontré quelqu un en fait en mars avec qui je supporte pas mal de probleme il est depressif et j en passe j etais amoureuse enfin je le suis encore c est evident mais dans son etat il voulait que nous soyons comme un couple sans etre un couple car ne savait pas si il pourait m apporter un jour tt ce dont j avais besoin il connaissait aussi mon desir tres fort d avoir un enfant mais n etait pas pret a en avoir un autre ca aussi c etait evident.( a savoir qu il a deja une petite fille de 8 ans )
il savait aussi que j avais arreté la pillule depuis plus d un an et demi maintenant et savait que j etais prete a faire un bébé toute seule
nous ne prenions pas non plus de preservatif et ce qui devait arriver arriva je n ai absolument rien calculé il se retirait avant l ejaculation a chaque rapport que nous avions mais ca n a pas suffit
je l ai donc mis au courant tres rapidement il l a bien evidement tres mal pris les 2 premiers jours en me disant que j avais tout calculé que je l avais fait derriere son dos ..ce qui n ai pas du tout le cas ..et il me crois maintenant puis a fini par me dire que si il n acceptait pas mon choix de le garder il me perdrait car il m aime beaucoup bon ok pas de la maniere dont je le souhaiterais mais c est comme ca je suis amoureuse lui non c est comme ca je dois faire avec. ou plutot sans..lol..
il ne souhaite pas le reconnaitre et je ne lui demande rien non plus les choses ne changent pas pour moi la seule difference c est que je connais le pere de mon futur petit ange
et mm si il ne souhaite pas le reconnaitre il est d accord pour etre la si j ai besoin de quelque chose on se voit beaucoup moins car ses problemes de depressions m apportent pas mal de stress j ai deja fait beaucoup pour l aider a ce niveau mais c est dur mon aide ne suffit pas et ne suffira jamais ..mais on s appelle souvent je vais le voir ce soir mais j essaye de prendre des petites distances pour au moins essayer d oublier le fait que je finirais pas ma vie avec lui mais que ca sera juste un tres bon ami comme il le souhaitais avant mm que je sois enceinte mais moi j avais pas compris ca et il sera le "tonton" de mon bébé voila ........en tout cas je suis la plus heureuse des futurs mamans du moment seul ou pas seul ..facile ou difficile je me sens plutot remontée dans le bon sens du terme et je fais deja tt pour etre a la hauteur de mon petit ange a venir
merci a vous
je vous embrasse fort et vous donnerais de mes nouvelles si vous le souhaitez c est promis
merci encore

solo
Portrait de cgelitti
Dis nous Cécile, quel age as tu. Je sais que le besoin d'avoir un bébé devient pressante quand on a dépassé 30 ans et que l'on n'a pas rencontré l'homme idéal.

Comment vas tu ? As tu des amis, des activités, un travail ?

Lola, je connais peu de femmes qui ont ton ouverture d'esprit. On assimile encore bien souvent les mères célibataires à des femmes souillées, fille-mère comme on les appelait et on les appelle encore de facon péjorative.
La société accuse particulièrement ces femmes qui profitent de la société en faisant des gosses sans que le père les reconnaissent pour profiter des alloc.

Ce n'a jamais été mon cas et on ne peut pas dire que ca été un choix d'avoir ce bébé seule. Je ne pouvais pas vivre sans enfant, c'est sur. Egoiste, je le suis peut être. Pas plus que les hommes qui abandonnent les enfants qu'ils ont concus. La contraception existe pour l'homme aussi. Alors qu'on arrête de faire croire qu'ils se sont fait piégés à chaque fois !

Merci à ast. pour son adorable témoignage. Les moeurs ont changé. Que les psy arrêtent de culpabiliser les mères seules. Il y a toujours un fond de culpabilité au fond de nous, inutile d'en rajouter. Ca ne fait que rajouter de l'angoisse que l'enfant ressent toujours.
message pour Nati
Portrait de cgelitti
bjr Nati
j'ai lu ton message et je trouve cela très triste. Cela a du etre très difficile de vivre le deces de ton compagnon et ta grossesse en meme temps, que s'est il passé ? si ce n'est pas indiscret
bises
Stéphanie.L
Portrait de cgelitti
Est-ce bien raisonnable?Un enfant a besoin aussi d'un papa.Avez-vous déjà pensé aux conséquences que celà engendreraient?Ne soyez pas égoiste.On ne fait pas un enfant pour soi!
ast
Portrait de cgelitti
cecile j aimerai bcp avoir de tes nouvelles si tu repasses sur le site fais nous un petit coucou et dis nous ou tu en es ca me ferai vraiment plaisir
Bises

Pages

Sujet vérouillé