chaouki2004
Portrait de cgelitti
En vue de préparer une conférence sur le désir féminin qui aura lieu le 25 novembre après-midi à l'Espace Trinité à Paris, les docteurs Catherine Solano et Pascal Desutter souhaitent que les lectrices d'e-santé écrivent ici toutes les questions qu'elles se posent.

Si vous souhaitez plus d'informations, vous pouvez également écrire au Docteur Catherine Solano :

e-mail : carolina.gelitti@institutmoncey.fr

blog : www.pannes-sexuelles.com

Docteur Catherine Solano

chaouki2004
Portrait de cgelitti

Pour moi c'est une autre question,mon problem c'est over sex,je travail avec un rigime de 4 semainesX 4semaines,la frequence des rapports sexuals trois(03) fois par jour pendant tout le sejour du mon congé.ça c'est normal ou non?

fiefi
Portrait de cgelitti
le sujet est vaste !
problème d'éducation, stress, cycle, baisse de moral,...
alex
Portrait de cgelitti
il est vrai que moins on le fait moins on en a envie, donc avec du tact typiquement féminin, je pense que les femmes peuvent faire un pti effort sur le sujet mais pas du genre "je le fais pour toi, parce que j'ai pas envie, moi!"...du tact quoi! Et tout le monde sera plus heureux à mon avis. Mais Mars contre Vénus, c'est un combat parfois difficile et pourtant en tant qu'hétéro. on a besoin l'un de l'autre...j'espère pour toujours.
fée
Portrait de cgelitti
56 ans, hystérectomie il y a 6 ans (cela ne gêne en rien!), la fréquence de l'amour est sans doute moins fréquente qu'à 40, mais dans la mesure où l'on se retrouve face à l'être aimé, donc désiré, le plaisir est toujours aussi fort. Il est vrai qu'une petite contrariété peut faire repousser l'instant "T", mais l'envie est la + forte, et l'instant "T" est retrouvé sans pb. Il faut savoir rendre le désir + puissant par des paroles, des postures ou des gestes appropriés, à + forte raison si on avance en âge. quand on désire vraiment l être aimé, les barrières de l'éducation etc... volent en éclats. Peut être que la cohabitation permanente "tue" lentement le désir de l'autre. Une femme a besoin de se sentir "belle" ds les bras de son compagnon, il doit lui dire qu'il la désire, qu'elle le comble, la femme a besoin de s entendre dire de telles choses pour arriver au paroxisme du plaisir, mais l'orgasme n est pas une fin en soi, le désir assouvi de l'autre peut combler, la tendresse aussi est infiniment agréable mesdames!
caty
Portrait de cgelitti
Le désir féminin est lié au cycle féminin avec un pic précédent le milieu du cycle : c aussi bête !
Lilou
Portrait de cgelitti
50 ans, l'année prochaine et je ne connais toujours pas l'orgasme (sauf par la masturbation!) mais j'éprouve quand même du plaisir et aussi, j'ai toujours beaucoup de désir sexuel. Je remarque néanmoins que les partenaires que j'ai connu au cours de ma vie, ont toujours été plus préoccupés par leurs performances que par le soin qu'ils auraient pu apporter à mon plaisir et à mes désirs sur le sujet.
mone
Portrait de cgelitti
pour certaines le mental joue un rôle dans les désir et plaisir.
d'autres peuvent obéir à leurs pulsions et ignorer leurs sentiments.
le rôle hormonal n'est pas négligeable mais n'efface pas les facteurs précédents.
en fait c'est très personnel
mimi
Portrait de cgelitti
plus de désir et plaisir très difficile à atteindre après hystérectomie et ovariectomie. Quoi faire pour rebooster la libido? je prends pourtant des oestrogènes
mone
Portrait de cgelitti
ça ouvre un débat sur un nouveau sujet.......
Vague
Portrait de cgelitti
Ayant eu un cancer il y a 2 ans -appparu à un moment très difficile de ma vie- avec 2 interventions chirurgicales consécutives pour des tumeurs cérébrales d'origine mélanique...je suis containte depuis de prendre un traitement pour l'épilepsie.
Depuis ma maladie et ce traitement -qui n'est pas anodin -ma libido a totalement disparu...je n'ai plus aucune envie sexuelle, alors que je n'ai que 42 ans. Cette situation met mon couple en péril, car mon conjoint ne comprend pas cette situation et surtout ne peut l'accepter. Je crains qu'il ne me quitte car je ne parviens pas a lui donner l'amour dont il a besoin- j'entends l'amour sexuel-; alors que nous nous aimons toujours...

Pages

Sujet vérouillé