maria07
Portrait de cgelitti
Bonjour Mesdames.

ayant constaté qu'ici aussi il se trouvait une discussion plutôt animée sur l'hystérectomie, bien que j'aie déjà posé ma question dans le forum "gynéco" je me rapproche de vous pour recueillir votre avis, en m'adressant surtout aux hystérectomisées bien sûr, quelle que soit la cause : Messieurs les Modérateurs, je vous serais reconnaissante de ne pas supprimer ma demande ici, au moins pour quelques jours voir s'il y a des réponses... Merci d'avance. en gynéco, pour le moment aucune réponse, c'est pourquoi je tente ma chance ici.

Voici mon problème. Par opérations successives, suite à uneendométriose archi-douloureuse, on m'a d'abord enlevé l'utérus et un ovaire en 2007, et cette année le dernier ovaire : je suis donc ménopausée chirurgicale comme on dit, j'ai 45 ans. Ayant également des ennuis rénaux, personne ne sait si c'est lié ou indépendant mais en tout cas je viens de subir récemment un scanner des voies urinaires. Seul résultat que j'aie compris pour l'instant, joli cadeau, jolie surprise : descente de vessie... Alors je voudrais savoir si cela peut être liée à l'hystérectomie, si certaines d'entre vous ont dû affronter cet inconvénient, et si oui, a-t-il été nécessaire de pratiquer uneintervention, bandelettes ou autre ? Je ne voudrais pas affronter une énième opération, (même en dehors de l'endo j'en ai déjà subies beaucoup) mais je ne voudrais pas non plus aggraver mon incontinence urinaire d'effort, qui existait déjà depuis une dizaine d'années bien que je n'aie jamais eu d'enfant, mais ça ne s'arrangera sûrement pas... Alors je serais très intéressée par vos avis, témoignages, conseils... quelle que soit la cause initiale de l'hystérectomie, si vous avez subi vous aussi ce problème de descente de vessie ; je vous remercie d'avance de bien vouloir me dire si cela arrive parfois, souvent, ou si je suis un cas, et le cas échéant ce que vous me conseilleriez...

Merci d'avance, bonne finde soirée et cordialement,

Maritchou13.

scalpel
Portrait de cgelitti
[QUOTE=flo] bonsoir, je suis peut-être une ignare mais je ne sais pas ce que veut dire "hysterectomie".Je pourrais aller voir sur google mais Quelqu'un pourrait me l'expliquer avec des mots simples? Merci[/QUOTE]

hysterectomie : opération chirurgicale consistant à retirer l'uterus.
christine
Portrait de cgelitti
bonjour,
pour repondre a votre question , j'ai subi une hysterectomie et une remonté d'organe (vessie) il y a deux ans cela c'est tres bien passée . je dirais douloureux , mais supportable pendant deux jours sachant qu'il mon fait les deux en meme tremps . j'ai 42 ans aujourd'hui et vie cent fois mieux qu'avant et plus de souci d'incontinance .
maria07
Portrait de cgelitti

bonjour, 

votre publication date depuis des années, mais je viens de la croiser lors de ma recherche sur le même sujet "descente de la vessie après qlq années de l'hystérectomie", j'aimerai savoir qu'est ce que tu as fait par la suite pour traiter ce problème ? 

merci.

Isa18
Portrait de cgelitti
bonjour,
j'ai subi une césarienne,puis un accouchement par voies basses très difficile qui 6 mois après a entraîné une remontée de l'utérus,de la vessie et du rectum, par voie haute et basse.Cela a tenu 12 ans puis pertes d'urines... L'année dernière le gynéco et moi-même avons gardé la seule solution,rebelote une opération toujours par le haut et par le bas, là une hystérectomie (sachant qu'avant la vessie est maintenue en grande partie par l'utérus). Cette année, un an oui,mais il ne faut pas boire après 20 heures sinon galère la nuit, je repère tous les toilettes dans les magasins...parce que à force,la vessie est tirée et diminue de volume.
Mais je suis contente quand même mais pas assez de recul sachant que çà tient une dizaine d'années environ.J'étais déjà mal arrangée.
L'opération peut se faire par voie basse maintenant,à voir avec son chirurgien.
Maritchou13
Portrait de cgelitti
BonsoirMesdames !
Avant tout, un grand merci à celles qui ont pris le temps non seulement de liremais de répondre : je ne m'attendais pas à tant de réponses, vu que j'avais essayé ailleurs et n'avais aucun succès...
Pour répondre à lapersonne qui s'inquiétaitde savoir pourquoi on m'avait aussi enlevé le deuxième ovaire, je dois préciser que ma maladie de départ,l'endométriose, provoque des lésions eta adhérences un peu partout et que, outre mes habituelles lésions au péritoine, j'en ai eues cette année à la vessie mais aussi l'ovaire gauche le seul restant commençait à devenir trop adhérent par rapport au reste de la dcavité abdomina;le : alors, au lieu de recommencer la comédie de la ménopause artificielle, ma foi, le gynnéco a tout enlevé et sur le moment j'ai trouvé qu'ilavait bien raison ! La suite (jolie amélioration deux mois puis rechute en continu) me laisse très perplexe mais il faut vivre sans arrêt avec la douleur...
Je précise que, même avant d'avoir le moindre problème de descente de vessie, je me levais déjà toutes les nuits au minimum une oudeux fois sauf rares exceptions, maintenant c'est auminimum trois-quatre fois... Par contre je suisperdue parce que le néphro vu hier me dit que ce n'est pas dans sa partie, qu'il faut voir un urologue, mais enfin le sang dans les urines et même les infections urinaires continuent, c'est un peu un autre sujet mais je crains que chez moi tout soit lié...
L'hystérectomie consiste effectivement à retirer l'utérus. Mais il y a plusieurs cas de figure : hystérectomie si j'ose dire simple si on n'enlève que l'utérus, l'hystérectomie totale esi on enlève aussi les ovaires, et ilparaît que l'on peut aussi laisser simplement le col de l'utérus mais dans ce cas j'ignore comment ça s'appelle... J'espère avoir à peu près bien expliqué ce que je sais...
Rapportou pas entre descente de vessie et hystérectomie, ce que je souhaitais beaucoup savoir ? Pas de réponse médicale claire... Heureusement que j'ai des élémentrs de réponse avec vous, Mesdames... Enfin, chaque fois qu'onm'a enlevé des organes génitaux, j'ai eu la chance si on peut dire que ce soit toujours par coaglioscopie (par voie basse, on met un gros tube avec caméra dans le nombril plus deux ou trois petites incisions au pubis) : ce n'est certes pas une partie de plaisir mais on récupère quand même mieux en principe...
Ma consultation d'hier chez le néphro étant liée à des motifs beaucoup plus vastes que la simple descente de vessie je ne vous ferai pas le détail de mes motifs de déception, mais quand même, croyez-vous vraiment qu'un spécialiste des reins ne peut pas prendre en charge ni même expliquer ce type d'éfventuellle interventionpour meilleure remise en place (euh, j'en ai lu bien assez de témoignages pour renforcer mes hésitations, maisenfin...), pensez--vous vraiment qu'il faille continuer à faire une ronde interminable de spécialistes ?
Merci à celles qui m'ont aidée à mieux comprendre, d'avoir pris le temps de me lire et de me répondre.
onne soirée à vous en particulier, bon courage et cordialementà toutes,
Maritchou13.
celounette
Portrait de cgelitti

bonjour

je vais me faire operer d'une hysterectomie total je suis deja menauposée

j'aimerai savoir comment apres l'operation il faut de temps pour s'en remettre et si il y a des problemes au niveau de la sexualite et de la vessie

merci de me repondre car j'ai tres peur que ma vie change

lylou
Portrait de cgelitti
bonsoir,je m'adresse plus particulierement a maritchou,enfin je trouve quelqu'un qui a le meme parcours que moi et pratiquement le meme age et sans enfants.j'ai ete operée cela fait 1 mois et demi donc je n'ai pas de problemes de descente de vessie.il y a aussi une hygiene de vie a tenir apres ce genre d'operation ( ne pas soulever de charges trop lourdes,ni balayer etc...).par contre je souhaiterais savoir pourquoi on t'a enlever ton autre ovaire.puisque on m'a enlever que l'uterus.bisou
swann
Portrait de cgelitti

salut à vous !

je m'adresse à celles qui ont peur des conséquences d'une hystéréctomie totale ou de l'opération par elle même qui n'est pas douloureuse.

J'ai eu ce genre d'opération à l'age de 16 ans, j'en ai 45.

Normalement, les femmes précocement ménauposées doivent prendre des hormones à vie  oestrogènes et progestérones , soit en comprimés, soit en patch, soit en beurre de joie (pommade).

Durant des années, j'ai ignoré cela car les toobibes ne m'ont jamais rien dit à ce propos.

Vers 18/24 ans, j'ai commencé par avoir des bouffées de chaleur, de la fatigue inexpliquée, une intolérance au bruit, bref, divers troubles à la con.

J'ai consulté vers 35 ans parce que ces symptômes gênants avaient disparus, même s'ils n'étaient pas douloureux.

vers 35 ans donc, j'ai pris des patchs d'hormones.

Tout d'abord, cela fait grossir, ensuite, c'est contraignant, et pour finir, c'est laid !

On m'avait proposé des pommades en première instance, mais je ne me voyais pas me beurrer tous les jours.

On raconte que ce genre d'opération gêne la croissance, je pense que cela est exact car pendant une bonne 10 n d'années, je n'avais presque pas de poitrine et je ne prenais pas un gramme!

Bref,J'ai à présent 45 piges, et bien entendu, je ne prends rien et je m'en porte très bien.

Je suis tout à fait bien formée.

Bien sûr qu'on parle de fragilité osseuse, mais, si on mange correctement, ça roule. Moi j'ai un bon coup de fourchette alors je stocke, et quand ça me toque, je fais régime aux choux et en deux mois, je perds tranquilos 10 à 15 kg.

Encore un truc, quand on est opérée, on ne peut plus faire de gosses. Moi, ils m'ont tout retiré.

Mais quand on voit tous ces orphelins sur le trottoir, ces familles mono parentales, celles dont le père biologique est inexistant, et celles qui vivent des allocs et qui pondent en conséquence, on se dit que c'est aussi bien comme ça.

Le fait d'avoir une bonne hygiène de vie, une vie professionnelle occupante et d'être bien entourée permet de mener une existence tout à fait agréable et intéressante.

Pour les accrocs des mouflets, vous pouvez adopter et si en france c'est la bérézina, on peut facilement adopter ailleurs.

La seule chose qui pose problème, c'est la sècheresse vaginale et le fait qu'on ait moins envie de baiser.

Donc, si on veut prendre son pied, il faut prendre son tube de vaseline d'abord.

Je n'ai pas de descente d'organes et j'ai une peau ferme. Peut être est ce parce que je fais de la natation de temps à autre..

L'incontinence, c'est pas dramatique !

Personne n'ira visiter le fond de votre calbard si vous portez des serviettes !

Voila ce que je voulais dire, donc, si vous avez des questions, je vous réponds, courage à toutes !

swann.

 

 

 

 

swann
Portrait de cgelitti

salut à vous !

je m'adresse à celles qui ont peur des conséquences d'une hystéréctomie totale ou de l'opération par elle même qui n'est pas douloureuse.

J'ai eu ce genre d'opération à l'age de 16 ans, j'en ai 45.

Normalement, les femmes précocement ménauposées doivent prendre des hormones à vie  oestrogènes et progestérones , soit en comprimés, soit en patch, soit en beurre de joie (pommade).

Durant des années, j'ai ignoré cela car les toobibes ne m'ont jamais rien dit à ce propos.

Vers 18/24 ans, j'ai commencé par avoir des bouffées de chaleur, de la fatigue inexpliquée, une intolérance au bruit, bref, divers troubles à la con.

J'ai consulté vers 35 ans parce que ces symptômes gênants avaient disparus, même s'ils n'étaient pas douloureux.

vers 35 ans donc, j'ai pris des patchs d'hormones.

Tout d'abord, cela fait grossir, ensuite, c'est contraignant, et pour finir, c'est laid !

On m'avait proposé des pommades en première instance, mais je ne me voyais pas me beurrer tous les jours.

On raconte que ce genre d'opération gêne la croissance, je pense que cela est exact car pendant une bonne 10 n d'années, je n'avais presque pas de poitrine et je ne prenais pas un gramme!

Bref,J'ai à présent 45 piges, et bien entendu, je ne prends rien et je m'en porte très bien.

Je suis tout à fait bien formée.

Bien sûr qu'on parle de fragilité osseuse, mais, si on mange correctement, ça roule. Moi j'ai un bon coup de fourchette alors je stocke, et quand ça me toque, je fais régime aux choux et en deux mois, je perds tranquilos 10 à 15 kg.

Encore un truc, quand on est opérée, on ne peut plus faire de gosses. Moi, ils m'ont tout retiré.

Mais quand on voit tous ces orphelins sur le trottoir, ces familles mono parentales, celles dont le père biologique est inexistant, et celles qui vivent des allocs et qui pondent en conséquence, on se dit que c'est aussi bien comme ça.

Le fait d'avoir une bonne hygiène de vie, une vie professionnelle occupante et d'être bien entourée permet de mener une existence tout à fait agréable et intéressante.

Pour les accrocs des mouflets, vous pouvez adopter et si en france c'est la bérézina, on peut facilement adopter ailleurs.

La seule chose qui pose problème, c'est la sècheresse vaginale et le fait qu'on ait moins envie de baiser.

Donc, si on veut prendre son pied, il faut prendre son tube de vaseline d'abord.

Je n'ai pas de descente d'organes et j'ai une peau ferme. Peut être est ce parce que je fais de la natation de temps à autre..

L'incontinence, c'est pas dramatique !

Personne n'ira visiter le fond de votre calbard si vous portez des serviettes !

Voila ce que je voulais dire, donc, si vous avez des questions, je vous réponds, courage à toutes !

swann.

 

 

 

flo
Portrait de cgelitti
bonsoir, je suis peut-être une ignare mais je ne sais pas ce que veut dire "hysterectomie".Je pourrais aller voir sur google mais Quelqu'un pourrait me l'expliquer avec des mots simples? Merci
Sujet vérouillé