rachkev
Portrait de cgelitti

Bonjour à tous, je suis nouvelle sur ce forum.

J'ai 21 ans, et depuis 2 ans, je suis atteinte d'une pathologie chronique : la dermatite atopique, autrement appelée eczéma.

J'ai déjà rencontré plusieurs professionnels de santé : plusieurs dermatologues, allergologues, omeopathe, même magnétiseuse...

Depuis 2 ans, j'applique des dermocorticoïdes sur ma peau, et prends des antihistaminiques tous les jours pour apaiser les démangeaisons.

J'ai très peu d'endroits de peau qui n'ont pas été touchés par l'eczéma, à part peut être quelques zones sur le visage et le cuir chevelu et les pieds.

Si je viens sur ce forum aujourd'hui, c'est parce que cette maladie me détruit complétement...

Je complexe énormement, j'en ai peur, ça me rend méchante, agressive... Même si mon copain arrive à me comprendre, il est désemparé face à certaines crises... et il ne vit mon agressivité pas toujours très bien, ce que je comprends, je trouve qu'il a beaucoup de patiente.

Je n'ai pas précisé que j'étais étudiante infirmière. Je vous laisse imaginer l'état de mes mains après une journée de stage en hospitalier...

Je ne voudrai pas que cette maladie m'empêche de réaliser mon futur métier... Je voudrai au moins réussir à l'accepter si je n'arrive pas à m'en séparer, je voudrai des conseils pour apprendre à vivre avec du mieux possible.

J'espère rencontrer sur ce forum des cas similaires, des solutions, du soutien...

J'attends votre réponse avec impatiente... Merci.

rachkev
Portrait de cgelitti

Bonjour, j'ai de lexema depuis que je suis tout petit et j'en ai marre

je suis content d'avoir trouve quelqu'un qui a la meme chose que moi, lu.laby, c'est exactement pareil que toi avec ma femme.

Quand je n'ai pas de crise et que je nai pa dexema tout va bien , et quand je recommence a avoir de lexema et des crises je deviens insupportable, méchant, renfermer sur moi meme , ma femme n'a plus de patience et ne supporte plus ca et je la comprend, jarrive pas a me controler , j'ose meme plus me laver car ca me pique de partout et j'ai limpression quon menfonce des aiguilles sur tout le corp, j'en ai marre de cet maladie , j'aitout essaye cortizone, creme hydratante, creme grasse, etc etc, rien ne fonctionne ou alors ca fonctionne un moment et puis ca recommence, le seu médicament qui arrive a me calme cest le zirtec et encore je dois attendre le soir car ca a des effets de somnolence, je n' y arrive plus je suis arrive a un stade ou j'en peux plus ou je ne supporte plus cet maladie , plein de gens me conseille dalle voir des specialistes, et je ny crois plus car jen ai vu plein et ca na rien change, vraiment je craque la, des fois je pleures tellement je ne supporte plus de voir cet maladie sur mon corp, je me trouve moche, et je narrive plus a vivre bien avec cet maladie, svp si quelqun a une solution radical pour cet maladie peut etre pas guerir mais pour pouvoir la calmera long terme donnez moi des conseils et des adresses svp . Merci

rachkev
Portrait de cgelitti

Aussi j'ai oublie de dire que je perd plein de peau tout les jours et ca aussi cest inssuportable le fais de voir des peau sur tout mes habits tout le temp ca joue sur mon humeur et c'est très dur a vivre, merci pour vos reponses et votre soutien 

ELOBIBI
Portrait de cgelitti

je fais de l'eczéma depuis que je suis bébé. J'ai 35 ans . Au départ, mes parents me soignaient avec des corticoïdes. Cependant, mon corps s'est habitué donc plus d'effet.

Je ne prends que des douches pas trop chaudes Tous les jous, je m' hydrate avec dela déxeryl. Mais lorsque je suis en crise ,et que j'ai des plaies je désynfecte avec de la biseptine en spray ( ça séche). Ensuiute, si je n'ai plus de plaie je réhydrate

je me lave avec du savon à base de lait d'avoine ( très doux). 

Tous les jours au soir, j'utilise une crème Avène cold cream ( très gras donc mieux le soir) et pour le matin affronter les intempéries crème avène Trixéra. Sur les mains, crème neutrogéna grand froid.... à mettre le plus souvent possible.

Le stress est un facteur de déclenchement, pratique un sport où tu peux te défouler, c'est important.

Ma petite fille a développé la mêmepathologie, je lui ai appris très vite à adopter les petits gestes que je viens d'émunérer et elle n'a plus jamais de crise.

Bin courage car en crise on peut s'arragerla peau sans pouvoir se controler . 

 

Sujet vérouillé