eliane
Portrait de cgelitti
Bonjour!

J'en ai marre, je n'arrive pas à trouver du travail. Vous vous rendez compte meme pour etre caissière on ne veut pas de moi. Je suis vraiment au bord la dépression nerveuse, tout ce que j'entreprend n'aboutit à rien. Tout ça est bien lamentable, même si mon mari travaille on arrive pas à s'en sortir.

En plus il ne me soutient pas, des fois j'ai envie d'en finir avec la vie mais je me dis que peut etre que ça n'en vaut pas la peine pour autant. Heureusement que j'ai mon pti ange de 9 mois qui me donne envie de me battre!

rachel
Portrait de cgelitti
Bonjour Jessy,
Ce n'est pas si facile d'être caissière, il faut supporter les clients, c'est un travail méticuleux, tout le monde n'est pas fait pour ça... Pourquoi ne pas envisager un autre genre de travail, garder des enfants par exemple, puisque tu as déjà un petit bébé ? As-tu déjà travaillé ?
SALY
Portrait de cgelitti
JE COMPRENDS TON ANGOISSE JESSY MAIS NE LAISSES PAS LA DEPRIME TE BOUFFER LA VIE çA NE VAUT PAS LA PEINE ESSAYES DE POSITIVER EN ATTENTAND QUE TU TROUVES DU TRAVAIL EN ESSAYANT JUSTE DE REGARDER TON BEBE TU OUBLIRAS TOUS LES MALHEURS ET BONNE CHANCE .
Rachel
Portrait de cgelitti
C'est vrai qu'un employeur préfère souvent une personne sans enfants car il pense qu'elle sera plus disponible. Mais si ton enfant est gardé dans la journée, tu devrais tout de même trouver. Bien de femmes avec enfants travaillent ! N'hésite pas à voir le conseiller de ton ANPE, essaie de voir éventuellement pour faire un stage de formation, ne baisse pas les bras et surtout garde le moral !
Jessy
Portrait de cgelitti
Bonjour Rachel,
Oui j'ai déjà travaillé mais c'était en entreprise mais ça c'était avant que j'ai mon bébé.
Depuis j'ai l'impression qu'une femme qui a des enfants et qui veut travailler ne correspond pas aux employeurs.
C'est vraiment trop dur!
eliane
Portrait de cgelitti
De Josée

Je suis également déprimée, vous n'ètes pas seule, je vous assure, si vous souhaitez, contactez moi;
J'ai 59 ans te j'ai la chance d'habitez en bord de mer!...

A bientôt peut-être

Josée
Suzanne
Portrait de cgelitti
Bonjour Jessy,

Je suis dans le même cas que toi et je comprends tout à fait ton mal-être.
Je suis également au chômage et en recherche d'emploi depuis un an.
Mon mari travaille mais on ne s'en sort pas financièrement. Dans une telle
situation il est difficile de faire des projets d'avenir, difficile de ne pas
s'inquiéter pour l'avenir des enfants, difficile de se sentir isolée, difficile
de faire comprendre à un mari ou à son entourage que ce n'est pas si
évident de trouver un travail de nos jours, difficile en tout cas pour moi
de ne pas se culpabiliser. Tu ne vis pas une situation facile, c'est normal
de ne pas avoir le moral! Mais je suis d'accord avec Saly, ne laisse pas la
dépression s'emparer de toi car ta situation n'est pas irrémédiable!!!
Tu as un joli Bébé. Profites-en! Ne restes pas isolée, et parle autour de toi
de ta recherche d'emploi! L'ANPE, quoi qu'on en dise offre differentes
prestations en terme de recherche d'emploi: bilan de compétence, aide
personalisé, atelier marketing emploi...Il faut y aller. Tu pourras y trouver
les outils pour solutionner ton souci et rencontrer également d'autres
personnes. Réféchis à ce que tu aimerais faire comme métier, et restes
accrochée à tes projets d'avenir. Considères ta situation actuelle non pas
comme une fatalité mais comme une étape pour bâtir ton projet! Et si les
pensées négatives t'envahissent trop, n'hésites pas à en parler à un
médecin. Cela est plus facile à écrire qu'à faire mais cela vaut le coup
d'essayer. Je parle en connaissance de cause car j'ai fait une dépression
suite à ma situation difficile et la dépression c'est pas de tout rigolo alors
mieux vaut s'en prévenir et chercher l'appui nécessaire pour positiver. Je
te donne la moitié de mon énergie, je suis sure que tu vas bien l'utiliser!
A bientot j'espère, pour lire un sourire de ta part!

Jessy
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Merci beaucoup à toutes pour vos messages réconfortants!
Rien qu'à les lire ça me redonne déjà le moral, vous avez raison ma situation n'est pas irrémédiable et de plus je me dis que d'autres sont dans des situations plus difficiles que moi et qu'elles tiennent bon. Donc, encore Merci et je vous tiens au courant.
Sujet vérouillé