stef
Portrait de cgelitti
bonjour, je suis une jeune maman de 19ans j'ai une fille de 5mois et je suis a nouveaux enceinte je suis tres heureuse.

mais je suis en crise deprime ou pas je c'est pas j'ai lu un article et c'est tout moi je ne vie plus je suis extrement mal dans ma peau je crie tout le temp sur mon conjoin ( car j'aimerai qu'il comprenne mon eta qu'il soi la pour moi alor le moindre fait et geste je lui reproche j'ai besoin de son aide je lui et dit concretement mais comme je lui é crier dessus alor il me laisse il me traite de folle ) j'en peut plus de cette vie je me dit toujour si j'avai le courage et si j'etait pas a nouveaux enceinte j'ai des esprit noir je me voi souté par la fenetre j'ai deja pris plein de medicament pour m'eliminer avan cette grossesse je ne vie plus j'ai plus rien a moi plus de passion mais passion son morte je n'arrive pas a me remettre dans mes etudes par correspondance rien je dor enormement

je suis extremenent mal

stef
Portrait de cgelitti
je c'est plus quoi faire j'ai besoin qu'on me parle
stef
Portrait de cgelitti
desolé pour les fautes d'orthographe
stef
Portrait de cgelitti
bonjour, alor voila pour reponde a ta question laetitia sa fait maintenant plusieur année que je suis comme sa c'est dû a plein d'evenement qui mon choqué a vie mais maintenant que je c'est tout sa vien je travaille sur sa j'ai bien expliquer a mon homme et il commence a m'aider je suis obliger de me reveiller pour mes bb et comme tu le dit qui a til de plus beau je ne dit pas que je suis "guerri" mais je fait tout pour men sortir de cette depression qui me detruit et detruit egalement mon entourage j'ai bien compris que cette et dû a des choque mais je n'ai pas a me detruit comme sa mais il faut je pense un peut de temps car ca fait pas mal de temp que je suis la dedans et maintenant il faut que j'en sorte procresivement je ne veux que mes enfants grandisse dans cette ambiance voila je tient a dire merci à l'équipe de e-sante et de laetitia de m'avoir repondu je vous embrasse et je compte bien vous redonner de mes nouvelles en vous disant que la vie est merveilleuse :)
laetitia
Portrait de cgelitti
stef,
ma mère a ete depressif pendant des annees et plusieur fois elle a voulu en finir avec la vie, je sais qu'elle souffrait, mais a chaque fois qu'elle se retrouvais a l'hopital, alors pour nous s'était térrible, ma mere était tous se que j'avais de plus chere au monde et malgres sont mal etres certaine fois je lui en voulais, aujourd'hui elle s'en est sortie et dieu merci je n'aurais jamais supporter vivre sans elle. stef tu a la chance d'avoir une petite princesse et bientot un autre bb donner la vie c se qu'il y a de plus beau. tu doit te battre pour tes enfants
depuis combien de temps est tu comme ca ? pourquoi dit tu que tes passions sont mortes, tu doit bien avoir des amies avec qui sortir de temps en temps , et puis peu etres est tu seulement vraiment fatiguer, un bb demande beaucoup d'énergie, et une grossesse peu etres très fatiguante, mais tu est jeune et tu t'en sortira, je t'assure j'ai 34 ans et deux princesses de 8 et 5 ans et une vie de couple merdique mais quel bonheur de voir mes filles tous les jours elles sont mes rayons de soleil et pour elle je vivrais le plus longtemps possible mm si la vie n'est pas toujours facile, je pense que pour toi c une periode qui vas s'annoncer peu etres difficile parce que s'occuper de deux bb très rapprocher ne sera pas facile tous les jours mais si tu les aimes tu t'en sortira, kan au papa et bien certainement qu'il ne comprend pas ton mal etres, mais en lui parlant calmemant y a pas de raison s'il t'aimes il comprendra et t'aidera, je t'embrasse
a bientot
admin
Portrait de cgelitti
Bonjour Stef,

Voici quelques conseils pour vous apporter une première aide.
Surtout ne restez pas seule, parlez en à vos proches, parents, amis, voisines, il y a forcément quelqu'un autour de vous qui saura vous écouter et vous aider à passer ce moment difficile.

Quelques conseils faciles à mettre en oeuvre :


Considérer chaque événement heureux comme celui d'attendre un nouvel enafnt comme une occasion d'apprendre et de grandir. La capacité d'utiliser nos difficultés comme des occasions d'apprentissage et de croissance personnelle nous permet d'accéder à un équilibre supérieur à celui que nous avions avant de franchir ces obstacles. De même, de nos échecs comme de nos erreurs, nous tirons des leçons qui nous permettent d'éviter la répétition des mêmes erreurs.

Remettre en question son point de vue pessimiste. Soyez réaliste en évitant de ne voir que le côté négatif des choses. Ne vous servez pas de vos limites comme excuse. Rappelez-vous ce que vous appréciez en vous-même : vos bons coups, vos succès, vos forces et vos qualités. Surtout, ne vous sentez responsable que des choses sur lesquelles vous avez un certain contrôle.

En parler. Tout garder pour vous est la pire chose que vous puissiez faire. L'isolement à long terme peut vous enfoncer davantage dans votre abattement. Au contraire, exprimez-vous auprès de confidents fiables. Le simple fait de partager vos états d'âme et de vous sentir écouté vous remontera probablement le moral.

Planifier des activités agréables. Les événements agréables nous aident à nous convaincre que nous avons accès au plaisir et que cela vaut la peine de dépenser un peu d'énergie pour obtenir du plaisir.

Éviter l'isolement. Les événements difficiles de votre vie auront moins d'impacts négatifs sur vous si vous continuez à maintenir un contact enrichissant avec vos amis et votre famille. Vous pouvez leur faire part de vos besoins précis et de la forme d'aide que vous attendez.

Fuir les personnes ou les situations qui empoisonnent l'existence. Évitez les gens qui vous encouragent à la détresse, qui agissent pour vous rendre dépendant et impuissant.


Faire de l'exercice. L'activité physique est l'un des meilleurs moyens qui soit pour en finir avec la déprime. Marcher, faire du vélo, du patin à roues alignées, jouer au golf fournit la dose d'énergie physique et mentale qui peut permettre de voir la vie sous un meilleur jour.

Se coucher tôt. Si vous vous sentez déprimé ou pessimiste, peut-être ne dormez-vous pas assez. Laissez tomber les émissions de télévision tardives. En vous couchant tôt, vous vous lèverez plus frais et plus dynamique le lendemain. Si votre sommeil est perturbé par des cauchemars et des réveils fréquents, discutez-en avec un médecin.

Attention aux excitants. Réduisez votre consommation de café et d'aliments sucrés, qui sont des stimulants. Consommés en excès, ils peuvent causer de l'irritabilité et aggraver la déprime.

Cultiver son sens de l'humour. La capacité de rire et d'avoir du plaisir procure l'énergie pour vivre sa vie et traverser les moments difficiles sans se décourager.

Bon courage et donnez nous de vos nouvelles

l'équipe e-sante
Sujet vérouillé