Ortie
Portrait de cgelitti
bonjour a tous. j'ai une amie qui a eu un accident de voiture en octobre dernier. Actuellement elle ne marche plus a cause de la moele epinière qui est compressée. Malheureusement elle ne veut plus croire en un retablissement. Elle s'enfonce dans la deprime de jour en jour et ne veut plus nous ecouté lorsqu'on lui parle d'espoir. Pour elle, tout est fini. Je ne sais plus quoi lui dire. Je ne veux pas qu'elle abandonne. Que faire?
Ortie
Portrait de cgelitti
Bonjour Yves,

Tout d'abord je voudrais vous dire que ce que vous faîtes pour votre amie est très ... aimable, au sens propre du terme. Bravo à vous.

En ce qui concerne votre amie, vous ne dites pas dans quelle mesure elle est ou non accompagnée psychologiquement dans cette épreuve qui la frappe.

Au cas où elle ne bénéficierait d'aucun soutien de ce type, vous pourriez dans un premier temps lui soumettre cette idée.

Sachez, Yves, qu'il est très difficile de "conseiller" ou de motiver une personne lorsqu'on est lié à elle sentimentalement. Des professionnels sont là pour ce travail à faire sur soi et je vous assure qu'ils sont très efficaces.
En effet, soigner le corps après un accident quel qu'il soit apparaît à tous comme allant de soi, soigner l'esprit par contre... et pourtant qu'en est-il des peurs liées au traumastisme vécu ? Qui les prendra en charge ? Qu'est-ce qui fera qu'un jour votre amie se remettra au volant d'une voiture ?

Il est aussi important pour le malade de pouvoir se projeter dans une vie future accptable selon lui que de faire de la rééducation pour réapprendre à marcher. L'humain est complexe et il nous faut faire avec ces complexités, c'est ce qui fait que nous sommes ce que nous sommes.

Encore bravo pour le soutien que vous apportez à votre amie. Vous pouvez encore l'aider davantage, à vous de lui montrer le chemin, Yves.

Et si vous lui demandiez d'écrire elle-même sur ce forum et de venir nous dire un petit bonjour ?

Bonne chance à vous 2,
Ortie
Sujet vérouillé