GISELE2500
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je viens poster ici parce que je ne sais pas vraiment quoi faire. Ma mère est dépressive depuis cette année, elle n'allait déjà pas bien avant puisqu'elle a eu beaucoup de problème et sa dépression s'est déclenchée cette année. J'ai aussi une petite amie depuis cette année et a donc rencontré ma mère dans cette état. Pendant les vacances ma petite amie était chez moi et ma mère a on va dire " péter un cable " ne supportait plus rien, n'allait vraiment pas bien et n'avait que des idées noires. Elle n'était donc pas de bonne humeur, ce que je faisais n'allait jamais, changer souvent d'avis sur ce qu'elle disait, et était constamment énervée, me parlait pas tellement bien, et a aussi reproché quelques trucs à ma petite amie. J'ai compris puisqu'elle n'allait pas bien, elle a ensuite été dans un centre pour revenir en forme. Cependant depuis ma petite amie ne la supporte plus, elle parle très souvent mal d'elle, me dit qu'elle ne l'aime pas, qu'elle ne la supportera jamais, la rabaisse assez souvent lorsque je lui parle. Je peux comprendre vu qu'elle lui a aussi dit des choses qu'elle n'aurait pas du mais je pense qu'elle pourrait comprendre que ma mère n'allait pas bien. Mais elle pense qu'elle s'immisce entre nous, qu'à cause d'elle ca n'ira plus et qu'on finira par ne plus etre ensemble parce qu'elle a déjà des problèmes et que tout ça lui rajoute des choses qu'elle n'aurait pas à supporter normalement, mais qu'elle fait parce qu'elle m'aime. Mais on s'engueule constamment à cause de ça, sauf quand on se voit ( on habite à 2 heures l'une de chez l'autre ), et me dit qu'elle ne peut pas faire autrement, que rien que de voir ma mère elle sera énervée et tout, et je ne sais vraiment pas quoi faire. Je déteste comment elle parle de ma mère mais je sais qu'elle était mal après avril a cause de tout ca, et je n'ai pas de choix à faire. C'est ma mère, et j'aime ma petite amie plus que tout, et je ne pourrais pas sans elle, j'aimerais juste qu'elles puissent s'entendre sans s'adorer, trouver une solution sachant que ma mère n'a rien contre ma petite amie et qu'elle s'est excusée.

Merci de votre aide :/

GISELE2500
Portrait de cgelitti
Bonsoir

J'ai 63 ans en retraite, mais par contre fait de la dépression régulièrement depuis de nombreuses années.
Moi aussi je suis allée dans un centre en maison de repos pendant un mois il y a une douzaine d'année.
Ma dépression a débuté par mon travail à cause d'un grand stress et surmenage.....à chaque année à la même période cela me reprenait....j'ai eu un tas de médicaments anti dépresseurs mais qui n'ont pas toujours été efficaces.
J'ai depuis quelques années enfin trouvé un trés bon psychiatre (pas facile à trouver)   qui m'a prescrit
de l'EFFEXOR.....depuis cela va beaucoup mieux et m'a bien aidée à remonter la pente. Il m'arrive quand j'ai de grosses contrariétés de replonger quelques jours mais maintenant je vis beaucoup mieux et mon entourage aussi.

Tout cela pour vous dire qu'il ne faut pas désespérer
que votre maman soit prise en charge par quelqu'un d'efficace et qu'elle n'arrête surtout jamais son traitement (chose que j'ai faite il y a plusieurs années en arrière) c'est une sacré bêtise car on replonge que de plus belle. En fait il faut expliquer à votre amie que la dépression est une maladie et que malheureusement on ne le fait pas exprés pour embêter son entourage, que l'on est soi même trés malheureux
et que l'on a qu'un désir c'est retrouver la joie de vivre.
Si votre maman a dit des choses qu'elle n'aurait pas dû
c'est uniquement à cause de son état et de son mal être.
la dépression provoque un tas de maux comme l'irritabilité, l'impatience, l'intolérance et quelque fois on ne veut plus voir personne, moi pour mon compte il n'y avait que mon fils que je supportais.....le mari encore moins....

Dites lui également que la dépression n'arrive pas que chez les autres et peut être qu'un jour malheureusement
elle peut être elle aussi confrontée à cette maladie.
Il faut qu'elle soit un peu plus patiente et surtout tolérante......dans la vie il faut savoir faire la part des choses et ne pas être intransigeant....cela ne mène à rien...
faites lui lire mon mail....car il faut apprendre à connaître cette maladie....

je vous souhaite bon courage pour la suite et surtout à votre maman.

GISELE
Sujet vérouillé