Domi
Portrait de cgelitti
Bonjour à vous tous,

Je ne sais pas trop par quel bout commencé à dire vrai...

J'ai 46 ans, divorcée, un enfant,je suis en arrêt de travail depuis fin janvier 2007.

J'ai pris des congés en début d'année suite à un sérieux problème que j'ai eu au travail.

Je "bosse" dans le domaine médical/labo/secrétariat. Depuis 25 ans, rien à redire sur mon travail, sauf depuis qu'on a un "nouveau Chef"...j'ai dû être arrêtée déjà en 2005, déjà dû à un stress trop important...je faisais des malaises.

Depuis en décembre on m'a signifié que l'on ne pouvait plus me faire confiance au niveau de mon travail dû en partie à ces arrêts (rien par contre à redire sur mon côté professionnel impeccable pourtant !!!),

on m'a transféré d'un "poste" que j'aimais bien et sur lequel je m'investissais beaucoup ces derniers temps pour tourner sur 8 postes.

Et ce, arbitrairement, décision du vendredi pour le lundi suivant ce que je n'ai pas accepté, je vous passe les menaces si je n'étais pas à 8h au boulot lundi matin...

Passage d'un savon non mérité et d'une énumération de "fautes" qui ne m'incombaient absolument pas devant 4 personnes...j'en suis ressortie démolie complètement.

Je suis passée à la médecine du travail et je suis repartie chez moi séance tenante.

C'était fin décembre, depuis j'ai pris jours de congés et depuis arrêt sans que je puisse encore reprendre mon travail pour le moment.

A ceci, s'est ajouté la semaine de Noël, le départ de mon "compagnon"...3ème compagnon, je n'ai "apparemment" jamais pu réussir à vivre avec quelqu'un plus de 4 à 5 ans. Une vraie handicapée de l'Amour.

Il savait que ça n'allait pas et est parti pendant ma journée de travail (la semaine fatidique...) en m'envoyant un SMS en disant que je n'arriverais jamais à vivre avec quelqu'un...qu'il fallait que je l'oublie et qu'il était très en colère...

J'ai de plus, des gros soucis au niveau financier, depuis plusieurs années, avec ce qui arrive, arrêt, plus qu'un demi-salaire, j'ai fait un dossier de surendettement, je suis rendue tous les mois au tribunal pour éviter les saisies, jusqu'à la signature définitive, c'est à dire fin juin...

Ma famille qui n'a jamais approuvé mes choix sentimentaux, veut bien m'entendre mais c'est tout. Jusqu'à mon fils de 17 ans qui m'a traité de "ratée" il y a 10 jours...ça va mieux, mais il m'a dit qu'il "subissait" aussi le contre-coup de mes soucis, je lui ai dit que je ne lui en voulait pas, mais ça fait mal de voir dans les yeux de son fils que sa vie est foutue.

C'est un vrai calvaire.

Tout allait bien jusqu'à il y a à peu près deux ans et tout maintenant va de travers complètement.

Je dois dire que je ne sais plus comment m'en sortir et mon médecin généraliste non plus.

Je prends du Prozac et du stilnox depuis février, j'ai eu une amélioration sur avril et depuis mes efforts pour me représenter à un nouveau boulot dans un autre laboratoire, j'ai carrément rechuté, pleurs, angoisses, je n'arrive pas à passer au dessus de ce qui m'est arrivée en décembre.

J'ai accepté de voir un psy (rdv début juin), j'espère que ça changera quelque chose.

En attendant la DRH de mon établissement commence à taper du poing sur la table en disant que c'est une question de personne...pourtant pas les 25 ans avant...et que même si je demandais un CLM, il faut pas se leurrer je serais pas acceptée, du stress supplémentaire...je ne me vois absolument pas reprendre maintenant dans ces conditions et où ?.

Merci de me laissez vos commentaires, désolée d'avoir été si longue...je suis tellement "fatiguée"...j'avais reussi à ressortir un peu en avril, là je recommence à passer des journées entières dans mon lit....Merci encore. Domi

cynthia jackson
Portrait de cgelitti
coucou domi jvien de te lire cé peut étre qune passe tu sais faut que tu reléve la téte la vie a des haut et des bas faut pas rester dans ton lit essaye de te faire violence !!si ton nouvo chef n'est pas sympas avec toi change de boulot cé tout au lieu de te bouffer la vie avec d=ses reflexions a deux balles !!!tu vaux mieu que sa! je pense quil faut que tu reprenne confiance en toi pour aller mieu a force qon te rabaisse tu perd ta confiance en toi et aprés tu es perdue dans ta téte davoir pri un rendez vous chez un psy cé super cé déja un pas vers lavant cé good !! parle lui dit lui sque tu ressen les haut et surtout dit lui bien les bas car c'est sa qui va compter le psy va taider justement a surtmonter ses bas et a avoir confiance en toi voilou jte fais de gros bisous si tu veux connaitre ma vie qui n'est pas chouette dailleur je suis cur le forum "besoin de parler" aller courage ma grande faut te faire violence on ne te jugera jamais sur se forum on te soutiendras jusqua que tu sois mieu dans ta téte bisous cynthia
Domi
Portrait de cgelitti
J'ai le coeur lourd ce soir...
j'avais tellement envie d'échanger avec quelqu'un...
Handicapée de l'Amour et de la communication,
ça fait beaucoup mais dans la série on continue...
Bonne nuit
Domi
Portrait de cgelitti
...merci beaucoup pour ton petit mot cynthia, je suis vraiment dans le creux de la vague...parce que je suis arrêtée depuis 4 mois, que je ne souhaite pas y retourner, je n'ai pas dépassé ça. Je vais demander a être arrêtée plus longtemps 1, voir 2 ou 3 mois supp. pour reprendre à mi-temps sur un autre poste, si tant est qu'il y en aura un de disponible, je ne veux plus avoir affaire de près ou de loin à des personnes comme ce Chef, qui fout en l'air tout le service, tout le monde le sait, mais personne ne dit rien, il est béni...
Pour le reste, eh bien, il va falloir déjà que je digère ça avant de pouvoir poursuivre dans les autres domaines de ma vie...chaque chose en son temps surtout...C'est usant, plus d'énergie.
Tu me dis que ta vie n'est pas chouette non plus, si tu veux, parle moi de toi, si ce n'est pas indiscret...on a vraiment notre "lot" je crois mais plus ou moins "corcé.
Bisous bisous. Merci cynthia.
Domi
Sujet vérouillé