Chrystel
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Je viens vers vous au sujet de mon mari. Depuis pas mal d'années, il souffre de mal au dos, en haut ou en bas du dos, ça dépend. Professionnellement, il était commercial, donc un travail très stressant. Depuis 2006, il a vécu 3 échecs professionnels, en n'étant pas confirmé dans ses périodes d'essais. Maintenant, il veut changer de métier, mais il a été refusé 2 fois pour la formation qu'il visait. Il n'a plus confiance en lui et me dit qu'il n'est pas assez intelligent pour faire une formation correcte, et qu'il a trop mal au dos pour faire un métier physique. Il n'a plus confiance en lui.

Pour le dos, son medecin généraliste lui a prescrit du rivotril. IL en prend régulièrement, sans vraiment compter les gouttes, ou quand il sent qu'il va s'enerver fort. Lire la notice du rivotril m'a fait peur.

En plus, il s'occupe de nos enfants (3 ans et 4 mois) et on n'a pas les moyens de prendre une garde d'enfant.

Que faire ? Rivotril a t il un effet sur son aggressivité ? Comment réagir, le brusquer un peu ou le comprendre totalement ?

Merci de votre réponse.

maman.épouse
Portrait de cgelitti
Bonjour,

Plus de motivation pour rien (sauf faire du char à voile quand on n'est pas à paris),+ irritabilité + mal de dos + sa famille qui ne le reconnait plus, c'est bien une depression ou déprime. Doit il aller voir un spécialiste, ou un généraliste ? J'aimerais aller avec lui car il ne dira pas l'ensemble les détails de son état (psy et physique. C'est possible et recommandé, ou bien il vaut mieux qu'il fasse ses démarches tout seul ?

Merci de vos réponse.
nathaniel
Portrait de cgelitti
bonjour

Fait attention au rivotril !!!!
C'est une benzodiazépine qui provoque, entre autre, une tres forte dépendance !

consulte d'urgence :

Non Aux Benzodiazépines
http://nonauxbenzodiazepines.spaces.live.com
Sofy
Portrait de cgelitti
Bonjour
Votre maris devrais peut etre aller chez un kiné.. Les massages peuvent l'aider a se destresser, a se sentir mieu... Si cela fonctionne il aura certainement plus de courage et d'energie pour trouver un nouveau travail !

Peut etre aussi aller voir un medecin specialiser dans la medecine physique qui pourrai eventuellement dire ce qui cause ses mal de dos..

Je ne connai pas ce medicament, mais l'aggressiviter peut aussi provenir de l'irritation et la fatigue causer par sa douleur..

Courage !
melanie
Portrait de cgelitti
je pense que votre message devrait etre poster dans le sujet "medicament"
Chrystel
Portrait de cgelitti
Bonsoir, personnellement je te conseille de voir son généraliste et de prendre un temps avant ou après sa consultation pour discuter avec lui.
Je ne suis pas pour la prise de RIVOTRIL, j'en ai pris pendant 7ans pour des problèmes de dos (j'ai 40ans et été opérée d'1hernie discale à 18ans)doses augmentées régulièrement 25 gttes chaque soir, jusqu'à ce que cela ne fasse plus d'effet, et oui c'est 1 benzodiazépine et de plus avec des effets secondaires terribles à long terme dans mon cas:grave dépression avec fatigue,apathie...capacité cognitive réduite depuis cet autonne.
Lire l'article sur les effets secondaire et dépendance des benzo:http:/benzodiazepines.cc/francais/secodaires.htm
je suis actuellement sous norset l'1 des rares antidéprésseur que mon corp accepte et qui m'aide à dormir puisque depuis des années j'ai été gavée de rivotril et myolastan qui ont pour effet de détendre entre autre tes muscles et ont 1 effet sédatif.
Si j'avais été informée sur le risque de dépression àlong terme j'aurrai sans doute envisagée d'autres solution.Je suis sevrée à ce jour mais mon corps réclame sa dose de benzo et mes douleur sont plus présentes que jamais.
DEMANDE à ton généraliste 1 courier pour te diriger vers le centre anti douleur,là, tu trouveras 1 spécialiste qui t'orientera vers d'autres confrères si besoin:rhumato, neuro, psy ect..
BON COURAGE, il en faut, aujourd'hui en plus de la douleur physique je connaît la psychique.     
maman.epouse
Portrait de cgelitti
merci. Mon mari a essayé plusieurs kinés, mais il n'est pas non plus motivé par ça parceque ça soulage quelques jours, donc ça n'est pas suffisant. Jai beau lui expliquer que c'est toujours mieux que rien, il me répondra que ça ne sert à rien.
Il a cependant une nouvelle ordonnance, et on vient de faire connaissance d'un kiné ostéo, par des amis. Peut etre que cela le motivera à s'y rendre.

Pour le moral, ma belle famille m'a alerté, me disant qu'ils ne le reconnaissent plus, qu'il n'esst pas combatif et que sa "motivation" est de toucher le rmi...Ils m'ont conseillé de consulter pour lui. Je ne suis pas sure que ce soit une bonne idée d'aller voir un médecin "dans son dos".

Qu'en pensez vous ?
Sujet vérouillé