laurence366
Portrait de cgelitti
J'ai 43 ans, et mon compagnon de 53 ans a complètement basculé il y a peu de temps.. un travail très prenant par les horaires comme par l'activité de concentration,deux enfants d'un premier mariage, majeurs, à charge pour les études, il est irrité, énervé,en retrait, souvent fatigué, et s'endormant le soir brusquement. J'ai souhaité faire le point avec lui, quand il a commencé à transformer chacune de mes remarques comme des attaques personnelles à son encontre.Il m'a confié qu'il ne savait plus où il en était dans sa vie, qu'il n'avait pas confiance en lui, qu'il n'arrivait pas à dépasser certains problèmes au boulot sur lesquels il devait tirer un trait mais qu'il n'y arrivait pas ( un changement de statut promis depuis des années, mais jamais réalisé), et que concernant notre vie , il ne savait plus où il en était dans ses sentiments pour moi.Lui, très tendre, et très demandeur d'amour, du jour où il m'a avoué ces malaises, s'est érigé une barrière devant laquelle je n'ai plus accès à l'homme que j'aime. Après avoir pensé que notre histoire était sur la fin, et décidé des mesures à prendre pour le quitter, je me suis dit que peut être ce stress au travail l'avait complètement bouleversé et qu'il mélangeait tout en même temps. Il mettait la barre haute pour lui même par rapport aux regards des autres, ses enfants comme son employeur. Et sans doute dans nos relations aussi. Mais il n' a jamais tenté, en communiquant de nous laisser la chance de rectifier ce qui pouvait le géner. Ma priorité, tout en étant toujours dans le doute de ses sentiments à mon égard(qui peut être aussi une réalité, malgré ses "je ne sais pas" toujours brutaux), est de l'amener à consulter un généraliste homme, neutre, pour qu'il puisse s'exprimer. Sa grande fatigue et des problèmes de dos très usé d'après un clinicien peu psycholoque, juste avant qu'il ne bascule, m'inquiètent. Aujourd'hui, je suis seule, avec mon amour pour un homme absent et je cherche au fond de moi, la volonté de tenir afin d'obtenir si ce n'est une réponse à tous ses " je ne sais pas", l'assurance d'un mieux pour lui et un aperçu plus clair de notre avenir.
laurence366
Portrait de cgelitti
up
laurence366
Portrait de cgelitti
il est fort possible que ce soit une dépression.Nous sommes plusieurs dans le même cas sur doctissimo psycho rubrique femmes de conjoints dépressifs.
tu pourras y lire, nos différents témoignages, espérant que cela pourra t'aider.
Sujet vérouillé