anita
Portrait de cgelitti
depuis l enfance ma mere nous prouvait son amour en nous pourrissant de cadeaux....

j amai de calins de paroles positives....

ses phrases les plus courantes : t es nulle, t es moche, tu arriveras pas a avoir une carriere professionnelle, j ai honte de sortir avec toi ....

j en passe et des meilleurs !!!!

sos en depression et trouble anxieu depuis 4 ans a cause de ma mere

Anita
Portrait de cgelitti
Chère Veriwel et Sandrine, vous n'êtes pas seule, je suis votre soeur de soufrance à cause d'une génitrice qui m'a brisé à la base. Heureusement qu'il y a les anti dépresseurs pour nous donner la force de vivre.
sandrine
Portrait de cgelitti
merci pour ton message ca fait plaisir !!!
moi je suis parti de chez mes parents a 18 ans, en meme temps que je suis tombe enceinte et depuis c est pire avec ma mere ca fait depuis 2000 que j ai un trouble anxieu generalise y a 4 ans date de ma depression et j ai rechute debut de l annee sinon je me signe dans une clinique : therapies de groupes mais j ai peu d aide de l entourage !!!
aujourd hui j ai 2 ptits mecs mariee et vais avoir 25 ans cet ete
me fait beaucoup souffrir les soucis de ceux que j aime
j espere des nouvelles de toi et peut etre discuter sur msn !!! biz
anita
Portrait de cgelitti
oui depuis mon plus jeune age je souffre d harcelement moral elle continu encore je l evite la plus possible mais je m inkiete beaucoup pour ma soeur de 8 ans qui subit la meme chose et ki a di kelle voulait se suicider je ne sais pas koi faire pour l aider !!!
merci pour ton message ca fait plaisir de savoir ke je suis pas seule !!!
a bientot biz
sandrine
Portrait de cgelitti
moi aussi j' ai eu une enfance très difficile, maltraitée physiquement et emotionellement. Aujourd'hui j' ai trente sept ans et j' en paye encore les pots cassés.Mais j' ai eu la chance d' être indépendante à l' age de 20 ans. J' ai essayé d' apprendre à exister et mon combat continue encore aujourd'hui. Cepandant même si j' ai encore des angoisses régulièrement, j' apprends à les gérer du moins j'essaye et je me tourne vers le présent et l' avenir. Il est clair qu'on ne peut pas oublier toutes les souffrances subies mais il faut en tirer profit, c' est à dire éviter les erreurs de nos mères avec nos propres enfants, appréhender la vie différemment.J' ai trois enfants avec lesquels je m' éclate et mène une vie familiale heureuse. Et oui, comme toi, j' ai des moments de doute, d'incertitude, de fortes dépressions... La seule chose positive que m'ait apporté cette enfance très difficile, c' est la force de me battre et de me prouver que je n' étais pas qu' une "merde". Alors courage et fixe toi des objectifs pas trop lointains. A chaque fois que tu les atteindras, tu seras d' autant plus fière d' y être arrivé.
N' hésite pas à me répondre. Courage
sandrine
Sujet vérouillé