dieudonne
Portrait de cgelitti
Je commence mon 5ème mois de grossesse et j'ai eu les résultats de depistage de la Trisomie 21 qui est de 1/150. Sachant que je suis enceinte de jumeaux (2poches)parait-il que la gémellité fausse les résultats et j'ai effectué une FIV. Je suis allée une généticienne qui nous a "détruit" le moral en nous disant que même si le risque était minime il fallait faire une amniocenthèse pour les 2 poches sachant le risque de fausse couche, surtout avec les 2 poches je suppose qu'il y en a +?

Pouvez-vous me donner votre opinion, dois-je le faire ou non ? avec mon époux cela fait tellement d'années que nous luttons pour avoir nos bébés que nous n'avons pas envie de risquer de les perdre, surtout que je lis dans d'autres sites sur ce type de dépistage et c'est même pas fiable !!! Merci de m'aider

dieudonne
Portrait de cgelitti
bonjour
moi aussi j'ai fais une amniocenthèse
car j'avais des risque de trisomie
ne t'inquete po ca ne fais po mal
le seul souci c'est qu'il faut attendre une quizaine de jours pour avoir les resultat
mais l'avantage c'est que tu sera le sexe de tes deux enfants
je te souhaite beaucoup de courage
Catherine
Portrait de cgelitti
Bonjour,
Le test de trisomie (HT21) fait à partir d'une prise de sang n'est pas fiable à 100%, il est l'un des examens pratiqués lors d'un bilan simple et non invasif, pour une suspicion de trisomie 21 chez le f?tus, mais en aucun cas à lui tout seul il affirme le diagnostic de Trisomie 21. Un ECELLENT échographiste sera à même de vous en dire plus, et peut-être de vous rassurer, ou de vous conseiller l?amniocentèse. Pour avoir un diagnostic fiable, il faut analyser les cellules du f?tus prélevées par amniocentèse. C?est geste obstétrical qui comporte un risque de fausse couche minime (de 1 à 2%), mais qui existe quand même. La généticienne est là pour vous informer, pas pour vous « détruire » le moral, mais en général, les informations qu?elle vous donne ne sont pas celles que vous souhaiter recevoir.Elle vous expose les différentes situations de diagnostic possibles, et les risques des examens pratiqués. Elle a obligation de vous informer, afin de vous aider à mesurer les risques, et ainsi vous permettre de prendre une décision que vous confirmerez par un « consentement éclairé ». En aucun cas vous n?êtes « obligés » de faire les examens proposés, cette libre décision vous appartient. Après avoir mûrement réfléchi, vous faites ou ne faites pas ces examens qui pourraient soit vous rassurer, si le diagnostic est négatif, soit confirmer un diagnostic positif de cette suspicion de trisomie 21. Il faut absolument que vous ne soyez pas seuls dans ce moment de prise de décision, mais « accompagnés » par votre obstétricien et par le service de génétique que vous avez consulté. Ils seront à même de vous aider dans votre décision, de vous soutenir et de vous guider dans ces moments difficiles.
La question qu?il faut vous poser, avant et pour prendre la décision de faire ou ne pas faire cette amniocentèse, c?est ce que vous envisageriez de faire au rendu d?un diagnostic positif de trisomie 21 pour le résultat de l?amniocentèse pour l?un des f?tus. Il faut bien prendre conscience que décider de ne pas garder le f?tus atteint par un geste d?une ITG (interruption thérapeutique de grossesse) pourrait exposer le deuxième f?tus à un risque de fausse couche ou de naissance prématurée (il faut mesurer les risques avec votre obstétricien). Si quel que soit le résultat de cette amniocentèse, vous déciderez de garder le f?tus atteint, le risque de fausse couche possible causé par le geste de cette amniocentèse n?est pas à prendre.
Personne ne peut prendre cette décision à votre place, même si elle semble difficile et douloureuse, et je vous le redis, il ne faut pas rester seuls dans ces moments là, et se faire accompagnés par l?équipe obstétricale et l?équipe de génétique.
Bon courage, et j?espère de tout c?ur que cette suspicion ne soit due qu?aux limites de la technique de dosage du HT21.
Sujet vérouillé