Dépistage du cancer du col de l'utérus en Alsace

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 24 Septembre 2001 : 02h00
-A +A
Après la mise en place en France d'un dépistage systématique du cancer du sein, l'Alsace sera, à partir de septembre 2001, la première région à proposer un dépistage du cancer du col de l'utérus à ses habitantes âgées de 25 à 65 ans. La généralisation à l'ensemble du territoire français est prévue pour 2003.

Cette décision fait suite à la campagne de dépistage de masse menée depuis 1994 dans le Bas-Rhin et dont les résultats montrent son efficacité. En effet durant ces six années, sur 260.060 femmes ayant bénéficié d'au moins un frottis, 1.370 cancers ou lésions précancéreuses ont été dépistés puis traités. Au final, ce type de campagne a évité l'évolution des tumeurs en cancer invasif.Etendue courant septembre aux habitantes du Haut-Rhin, les 119.500 femmes concernées recevront un courrier personnalisé les incitant à réaliser des frottis de dépistage, soit deux frottis au démarrage à un an d'intervalle, puis un frottis tous les trois ans si les résultats des deux premiers sont normaux. Avec 3.300 nouveaux cas et 1.600 décès par an, le cancer du col de l'utérus s'inscrit au sein des priorités du programme de lutte contre le cancer.

Publié par Dr Philippe Presles le Lundi 24 Septembre 2001 : 02h00
A lire aussi
Plus d'articles