Fr
Portrait de cgelitti
J'ai une mutuelle qui me garantissait un dépassement d'honoraires de 3? par lettre K (bien sûr limité aux dépenses réelles ).cette garantie me couvrait intégralement les angiographies que doit passer mon épouse 4 fois par an. Coût 250? pour un TRSS de 101,76? soit un dépassement d'honoraires de 88.24? entièrement remboursés.

Depuis fin décembre 2005 la nouvelle codification a complètement changé la donne. Les angiographies (codées EBQF006 + EBQF004) ont un TRSS de 105,66? soit un dépassement d'honoraires de 84,34?.

Par contre le remboursement complémentaire mutuelle est dorénavant passé à 150% du TRSS et seulement pour les actes de chirurgie ou de diagnostic.

Or les actes d'angiographie sont bien considérés comme des actes de diagnostic classés ADI.

Malheureusement les actes ADI sont classés comme des actes d'imagerie et comme tel interprété par ma mutuelle comme des actes de radiologie ne donnant pas droit au remboursement des dépassements d'honoraires.La Sécu et la Mutuelle se renvoit la balle la faille semblant être en fait une erreur du logiciel Sécu utilisé par la mutuelle et qui assimile les acres de simple radiologie aux divers actes de diagnostic.

Voilà maintenant 1 an que les discussions durent. Qui pourrait m'aider à faire avancer ce problème qui est certainement à l'échelon national et qui doit donc concerner des milliers de patients atteint de basse vision.

D'avance merci.

Fr
Portrait de cgelitti
courrier au ministre de la santé.
Sujet vérouillé